Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Question d'élodie sur le nettoyage des diatomées


13 réponses à ce sujet

#1 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 19 avril 2010 - 12:31

Bonjour,
Je suis actuellement en stage et je dois faire une étude sur les diatomées.
J'ai des échantillons de diatomées mais chargés en sédiments.

Quelqu'un pourrait il me donner des conseils pour obtenir des belles diatomées?
Je ne sais pas comment séparer les sédiments des diatomées.

Merci pour votre aide!!
Cordialement

#2 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 19 avril 2010 - 12:35

Bonjour Élodie,

première chose va voir les article de Jean LEGRAND sur le site Microscopies

http://www.microscop...-traitement.htm

et

http://www.microscop...ato-montage.htm

Si tu as d'autres questions n'hésite pas

Cordialement

Dominique

#3 elodie

elodie

    Acide aminé

  • Membre
  • 4 messages

Posté 20 avril 2010 - 02:11

bonjour Dominique,

Merci pour votre réponse j'avais déjà été voir ce site mais ça ne correspond pas à la norme que je dois mettre en application.
Et cette norme NF T 90-354 n'est pas clairement expliquée.
Je ne sais ce que je dois garder et pas pour avoir toutes les diatomées en fait de manipulation.

Merci beaucoup
  • 0

#4 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 20 avril 2010 - 03:16

Bonjour Élodie,

La norme NF T 90-354 c'est le guide méthodologique pour la mise en oeuvre de l'indice IBD !!! c'est très bien fait !!!

C'est vrai qu'un prélèvement chargé de sédiments minéraux c'est galère !!!

Si tu as nettoyé toutes les particules organiques avec le peroxyde d'hydrogène (110 ou 130 vol) comme préconisé p36 du guide et qu'il te reste des particules minérales, il ne te reste plus que la méthode de la décantation fractionnée... mais tu risques de "perdre" des diatomées utiles pour le calcul....

Enlève déjà les plus grosses particules avec une décantation rapide mais garde le reste car ton calcul serait biaisé il te faut simplement éviter les agglomérations de diatomées sur la lame pour pouvoir les lire.

Si je n'ai pas bien répondu c'est peut être que je n'ai pas bien compris ta question, précise alors ce qui te tracasse

Cordialement

Dominique

#5 elodie

elodie

    Acide aminé

  • Membre
  • 4 messages

Posté 20 avril 2010 - 03:49

Bonjour Dominique,

Ça me semble compliqué tout ça dotant plus que je n'ai pas vraiment de connaissance dans ce domaine.
Si j'ai bien compris, dans un premier temps, j'ajoute du peroxyde 50% à mon mélange diatomées/sédiments, puis de l'acide chlorhydrique comme le demande la norme.Ensuite, il faut rincer à l'eau distillée. Laisser décanter plusieurs fois. Et pour finir, je ne sais pas comment récupérer que les diatomées. Est ce que je mélange légèrement et je retire les grosses particules qui sont au font, de ce fait les particules qui sont en suspension seront les diatomées car plus légères?
ou est ce que les traitements aux produits chimiques permettent une analyse microspique de bonne qualité sans séparation.

Merci de votre aide
Cordialement
  • 0

#6 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 20 avril 2010 - 05:45

Re bonjour Élodie,

Ça n'est compliqué que sur le papier, quand tu l'auras fait une fois tu trouveras ça facile.

Le protocole dépend aussi de ton équipement... centrifugeuse, plaque chauffante, hotte, produits chimiques...

Dans un premier temps il faut mettre non pas 50% mais 75% de péroxyde 110 ou 130 volume selon ce que tu as... si tu ne peux pas chauffer il te faut attendre environ 12 H avant de faire quoique ce soit.

Ensuite la norme permet l'ajout de quelques goute d'acide chloridrique pour éliminer les traces de carbonate de calcium

Ensuite tu fais tes lavages / décantations sans centrifugeuse il te faut compter 12 Heures entre chaque phase : tu mets de l'eau distillée, tu laisse reposer 12 H, tu enlève délicatement le liquide transparent au dessus du "culot" et tu remets de l'eau pour 12 H... etc 4 cycles sont bien pour la suite

Après c'est une question d'habitude il te faut diluer le reste dans de l'eau distillée de façon a obtenir un liquide assez clair mais trouble... question de dosage en fonction de la concentration en diatomées / impuretés

Enfin tu pourras t'attaquer au montage définitif au Naphrax

Si tu as des difficultés à trouver tous les produits il n'est pas réellement nécéssaire de coller à la norme pour cette phase de nettoyage, l'eau de javel et l'acide chloridrique fonctionnent très bien comme dans les articles précédemment cités

Si tu as la norme sous les yeux, procède comme indiqué page 36, si non je te scannerais la page

n'hésite pas à poser toutes les questions même les plus bêtes, je crois qu'il y a un certain nombre de lecteurs silencieux qui seront ravis d'en savoir plus

Est ce que je mélange légèrement et je retire les grosses particules qui sont au font, de ce fait les particules qui sont en suspension seront les diatomées car plus légères?

OUI

est ce que les traitements aux produits chimiques permettent une analyse microspique de bonne qualité sans séparation

NON si tu ne rinces pas tu auras des cristallisations sur ton montage final

Cordialement

Dominique

#7 elodie

elodie

    Acide aminé

  • Membre
  • 4 messages

Posté 21 avril 2010 - 07:58

Bonjour Dominique!

Un grand merci pour votre patience et vos explications.

Pour la page 36 de la norme NF T90-354, moi je n'ai qu'un tableau qui me liste les taxons retenus pour le calcul de l'ibd.

Je vais essayer de faire comme vous m'avez dit.
Mais je me demande encore à quel moment je dois retirer les particules les plus lourdes.
Est ce à chaque lavage?

Excusez moi pour ces questions qui ne sont pas très claires et bêtes.

Merci encore pour votre aide.
Cordialement
Elodie
  • 0

#8 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 21 avril 2010 - 01:59

Bonjour Élodie,

Oui pour la page 36 excuse moi, ce n'est pas celle de la norme mais celle du guide méthodologique que je t'invite à télécharger à l'adresse suivante : http://cemadoc.cemag...PUB00008265.pdf

Attention il fait quelque 70 Mo !!! et il faut s'enregistrer

Pour tes particules les plus lourdes, à chaque lavage tu laisses ton flacon 5 minutes pas plus au repos et tu enlèves tout le dessus laiteux en versant lentement dans un autre flacon et en laissant le fond "crasseux" , tu ne devrais pas perdre trop de gros individus, fait un petit test à chaque fois en regardant au microscope un échantillon de ce que tu jettes pour voir s'il n'y a pas trop de frustules

Cordialement

Dominique

#9 elodie

elodie

    Acide aminé

  • Membre
  • 4 messages

Posté 22 avril 2010 - 09:43

Bonjour Dominique!

Un grand merci pour votre partage de connaissances et pour le temps que vous m'avez consacré.

Je vais mettre en pratique tout ce dont vous m'avez appris.

Une bonne journée.
Cordialement
Elodie
  • 0

#10 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 11 mai 2010 - 06:03

Bonjour,

Pour ceux qui n'aurait pas réussi à télécharger le fichier, vous pourrez le trouver ici http://www.mediafire...zioxy3mzj/Guide IBD.pdf

Amicalement

Dominique

#11 Jean-Pierre Claes

Jean-Pierre Claes

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 267 messages

Posté 25 mai 2010 - 10:24

Bonjour à tous et bonjour Dominique,

Merci pour cette adresse qui m’a permis de télécharger le Guide IBD : « Indice biologique des diatomées ».
Ce document comporte un atlas imagé des diatomées ; les représentations de celles-ci sont assez déroutantes…
Elles sont détourées et colorées, elles comportent certaines indications d’identification, mais à ton avis cette documentation comment la considères-tu ?
J’aimerais avoir ton avis sur cet atlas.

Jean-Pierre
  • 0

#12 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 25 mai 2010 - 10:55

Salut Jean Pierre,

Il a déjà 10 ans... autant dire une éternité :lol:

Blague à part c'est le plus "moderne" et le plus à jour que je connaisse, en revanche il ne concerne que les diatomées "courantes", celles qui qui sont prises en compte pour le calcul de l'IBD donc il est loin d'être complet mais je n'ai toujours pas réussi à les croiser toutes... il y a donc de la marge... le plus complet actuellement ce sont les "Krammer-Lange-Bertalot (Bacillariophyceae)" mais les quatres volumes (5 avec la traduction de la clef) sont hors de prix...

C'est donc un ouvrage de référence et gratuit !!!

Je l'avais dans mes archives alors je l'ai mis à disposition, c'est donc que je le considère comme une très bonne base de donnée

Amitiés

Dominique

#13 Jean-Pierre Claes

Jean-Pierre Claes

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 267 messages

Posté 26 mai 2010 - 08:08

Bonjour Dominique,

Merci pour l'avis que tu nous donnes pour cette base de données. :rolleyes:
Donc à ranger dans mes documents précieux.
Bonne journée

Jean-Pierre
  • 0

#14 Martin Sahaghian

Martin Sahaghian

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 14 messages

Posté 13 juillet 2011 - 09:24

Bonjour à tous,

je suis votre discussion de près, m'étant mis récemment à l'observation des diatomées.

Le guide méthodologique que vous évoquez a l'air très intéressant mais je n'arrive pas à y avoir accès (authentification nécessaire sur Cemadoc).

Quelqu'un pourrait-il m'indiquer un lien où télécharger le pdf ?

Merci !
  • 0



Répondre à ce sujet



  


N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!