Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
* * * * - 1 note(s)

Cladocère - à déterminer


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 07 mai 2010 - 01:22

Voici une observation et description d'un Cladocère.

C'est la première fois que j'entreprends d'observer et analyser ces organismes. Plusieurs specimens ont été observés, je pense qu'il appartiennent à la même espèce.
Pour la description et l'identification proposée, j'ai utilisé la clé de Claude Amoros "Crustacés cladocères", extrait du bulletin mensuelle de la Société linnéenne de Lyon, n°53 - 1984

Ces branchiopodes se caractérisent par une carapace bivalve, soudée sur l'arrière. Il n'y pas d'enveloppe gélatineuse. Dans un premier temps j'ai observé des specimens non comprimés, sur lame creuse. Ce qui a permis de mieux saisir leur conformation tridimensionnelle et leur mode de nutrition. Ils se glissent sur les détritus de manière à les filtrer entre les valves, à l'aide de leurs appendices : 5 paires de pattes formant un peigne canalisent les aliments vers une gouttière alimentaire.

On remarque que la carapace, translucide, est réticulée de polygones et très finement ponctué. Le corps est ovale, comprimé latéralement, avec cependant un angle postérieur, mais il n'y a pas de prolongement caudal, comme chez les daphnies.

Outre les pattes, l'animal comporte deux antennes, bifides : le premier segment se subdivisant en deux rameaux de trois segments, l'avant dernier segment comporte une soie, le dernier : 3 soies. Ce qui fait huit longues soies par antenne. Sous le rostre on aperçoit aussi deux courtes antennules. Ceux ci se terminent par 6 ou 8 fines et relativement courtes soies chacunes.

La carapace se prolonge en avant par un rostre qui, de profil, apparait pointu, assez long, recourbé vers le corps.

L'oeil composé est médian, il est plus grand que l'ocelle située antérieurement

vlc-0410-Cladoceres-b-01117.jpg

la première illustration montre les deux premiers specimens observés, avec en encart : le détail de la carapace réticulée et une vue d'ensemble du cladocère vu de face.

vlc-0410-cladocere00011.jpg

la seconde illustration détaille les organes internes. Le coeur est visible à la partie dorsale. L'intestin est replié sur lui-même et se prolonge vers la partie antérieure, je n'ai pu discerner la position exacte de l'anus.
L'abodmen comporte un appendice post-abdominal "post-abdomen" articulé ressemblant à une patte, et terminé par une paire de griffe, repliée, elle est peu visible, mais quelques specimens plus ou moins écrasés laissent voir cet appendice.

Selon la clef de détermination : la présence de carapace, l'absence d'enveloppe gélatineuse, les antennules courtes, et le rostre curviligne conduisent vers les Chydoridae

On ne voit pas l'anus dans une échancrure à l'extrémité des post-abdomens, le corps est comprimé latéraliement, et ce Post-abdomen est court, trapu. L'examen détaillé sur deux specimens ecrasés montre qu'il n'y pas d'épine au milieu de la griffe. Le rostre est pointu, et long (ici l'évaluation reste un peu subjective) et l'ocelle est de taille inférieure à l'oeil composé : ces caractères conduisent selon la clé Amoros à Pleuroxus sp.

illustration : détail des antennes et antennule

vlc-0410-cladocere01119.jpg

illustration : détail du post-abdomen (c'est en grand format mais cela permet de détailler l'encart)

vlc-0510-cladocere-00004.jpg

autre specimen, détail du post-abdomen


vlc-0510-cladocère-00021.jpg

Quelle espèce de Pleuroxus ?

Le bord postérieur des valves ne sont pas dentelée. Un examen détaillé du post-abdomen est nécessaire. Le bord dorsal de ce post-abdomen n'est pas concave, il est droit et même un peu convexe, quoique avec une certaine irrégularité. Ce bord est muni d'épines (8-9) régulièrement espacées. Comme la carapace est réticulée de polygones. Cela conduit à mon avis à [b]P. trigonellus[/b]

L'espèce est commune, détritivore et vit dans la vase, en milieu eutrophe et peu profond. Je l'ai récolté en bord d'étang, forêt de Soignes.

deux autres illustrations :

détail des antennes et antennules, et une patte (première paire sans doute). Il s'agit d'une combinaison de deux vues à mise au point différente, pour accroitre la profondeur de champ

vlc-0510-cladocere00016.jpg

une vue du rostre... je suis cependant intrigué par l'organe biscornu marqué d'un " ? ". si vous avez un avis.

vlc-0410-cladocere01121.jpg

cordialement,
  • 0

#2 Michel Verolet

Michel Verolet

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 1 168 messages

Posté 07 mai 2010 - 12:06

Patrice
je pense que c'est bien un Chydorus sp.
La forme est plutôt globuleuse (au lieu de comprimé inscrit sur une photo)
La partie ? est le labre qui sert parfois à la détermination et qui dans ce cas pourrait éventuellement conduire à C.sphearicus (le nombre d'épines annales correspond aussi)
Michel

#3 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 07 mai 2010 - 01:23

...
Ce qui voudrait dire que je dois refaire toute ma détermination :rolleyes: pas grave, je considère cela comme un entrainement.
je revois cela...
entre globuleuse et comprimée quelle est la limite ? il faudrait voir un Pleuroxus (confirmé) de face, pour comparer ;)
Est-ce que les Pleuroxus n'ont pas de labre ?

en tout cas, en considérant les specimens comme "globuleux" on vient effectivement à Chydorus sphaericus, la forme du labre et du post-abdomen correspondent.


Patrice

A +
  • 0

#4 Michel Verolet

Michel Verolet

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 1 168 messages

Posté 07 mai 2010 - 04:26

Patrice
il me semble en effet que le corps est plutôt globuleux .Le labre est un élément qui protège l'ouverture buccale (Clé des Cladocères de C.AMOROS) donc je suppose que tous les cladocères en ont.J'avais lu trop vite ton post et je croyais que tu étais arrivé au genre Chydorus :unsure:
Michel

#5 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 09 mai 2010 - 12:00

J'ai examiné plusieurs autres specimens, et exploré le web cherchant des références à Pleuroxus et Chydorus.

Je pense que tu as raison de conclure vers Chydorus sphaericus.

Les Pleuroxus dont j'ai vu les illustrations on line (il y a le P. aduncus que tu présentes et le P. trigonellus décrit par Olivier) montrent une conformation différente.

La forme, en vue latérale des valves, est plus anguleuse et elle se rétrécit postérieurement chez Pleuroxus - je pense que c'est comme cela qu'il faut comprendre l'adjectif "comprimé" de la clé Amoros (et non comme le rapport longueur-largeur en vue frontale), il y a une incurvation dans la partie postérieure et un angle séparant le bord ventral du rebord postérieur, ce dernier apparaissant comme une troncature. Ches le Pleuroxus de Olivier, cet angle est d'ailleurs dentelé.

Les illustrations de Chydorus sphaericus, sans doute plus fréquent que P. trigonellus, abondent sur le net. Il suffit de googler.

Ces angles ne se présentent pas chez les C. Sphaericus représentés en line, et ne se présentent pas non plus sur mes specimens qui sont plus sphériques.
D'autre part, la zone de ciliature du bord des valves est moins longue chez Chydorus sphaericus. J'ai indiqué en outre les deux longues soies du post-abdomen.

vlc-0510-cladocère-00030.jpg

Amitiés,

Patrice
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!