Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Surface d'un verre de lunettes.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 30 mai 2010 - 07:50

Bonjour,

Le meulage ou le tronçonnage du métal à l'aide s'une disqueuse peut s'avérer désastreux pour les porteurs de lunettes de vue si on n'y prend garde .

Le disque de tronçonneuse se compose d'un support en résine dans laquelle est noyée une poudre abrasive.
La rotation arrache des particules de métal en fusion et d'abrasif sous forme d'une gerbe d'éteincelles.
Chaque petite "étoile filante" est donc une petite particule en fusion.
Si un verre de lunettes se trouve sur sa trajectoire, la goutelette en fusion vient se souder sur le verre.
Localement le verre fond et la particule se trouve scellée .

Si vous grattez la surface du verre, la particule métallique s'élimine, arrachant un petit peu de verre.

Le résultat en photos.

Particule soudée au verre.
Lunettes-1.jpg


--------------------------


Traces laissées après arrachage des particules.


Lunettes-2.jpg


Lunettes-3.jpg


Cordialement.
  • 0

#2 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-admin
  • 3 171 messages

Posté 31 mai 2010 - 08:16

Bonjour Michel,

en effet on sous estime la température de ces projections . D'ailleurs les masques de soudeur ont toujours un verre interchangeable devant le verre obscur ou le dispositif à LCD car les projection de soudure à l'arc s'y incrustent !

amitiés,
JMC
  • 0

#3 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 31 mai 2010 - 08:28

Bonjour Jean-Marie,

En effet la soudure à l'arc projette des boulettes de métal en fusion, qui sont d'ailleurs plus grosses que celles des disqueuses.
Cependant dans la soudure à l'arc on utilise obligatoirement un masque.
Le danger que je voulais mettre en évidence, c'est qu'avec les disqueuses, dans la mesure où l'on porte déjà des lunettes de vue, on ne pense pas à ajouter des verres de protection et alors là, finies les belles lunettes!
Et quand on met des lunettes de protection en plastique, on est obligé de quitter les lunettes de vue et là alors on n'y voit plus rien .

Ton rappel de la soudure à l'arc me donne une idée ... !

Je voudrais revenir sur la première photo du post précédent.
A la surface du verre, on voit très nettement deux zones différentes.
Dans la partie haute et à droite de l'image on voit que le verre est nu , c'est à dire qu'il présente uniquement des traces d'essuyage tout à fait classiques.
Sur le reste de l'image, on remarque une sorte de liquide.
Il s'agit de la trace d'un stylo feutre vert qui l'a servi à repérer une bille de métal soudée pour bien la positionner sous l'objectif du microscope (X 10 Contraste de Phase).

Amitiés.
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!