Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Levure de boulanger.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 31 mai 2010 - 09:07

Bonjour,

Suite à ce sujet : http://forum.mikrosc...showtopic=10126

J'ai enfin pu faire quelques essais sur les levures.
D'abord je précise que je ne suis pas bien équipé, je dois faire les colorations dans l'évier de ma cuisine. (Mon labo est provisoirement HS)
Ensuite le matériel de prise de vue n'est pas au top, j'ai beaucoup de saletés sur l'adaptateur de la camera.

Je me suis procuré un cube de Levure de boulangerie "L'hirondelle" de 42 grammes (Des milliards de cellules !).
La culture est pure, il n'y a pas un seul grain d'amidon.
La première difficulté est le prélèvement.


Examen direct in vivo:

Un premier examen, direct a consisté à mélanger un tout petit "grain de sable" de levure dans une goutte d'eau sur lame.

Levures-1.jpg

Objectif 32 X


Frottis:

Pour réaliser un frottis, il faut une lame parfaitement dégraissée.
Une lame neuve ne suffit pas.
Le frottis est réalisé en tirant une goute de solution diluée d'un bout à l'autre d'une lame bien dégraissée avec une autre lame.

Une autre méthode peut être aussi utilisée, ce n'est plus un frottis mais un étalement. *

Levures-2.jpg
Une lame neuve non dégraissée ne permet pas de réaliser un frottis. (Objectif 32 X)


Levures-3.jpg
Frottis sur lame correctement dégraissée.(Objectif 32 X)


Levures fixées-1.jpg
Frottis fixé par la chaleur.(Objectif 32 X)


Coloration:
J'ai utilisé la méthode de Gram-Hûcker (Cristal violet oxalate / Lugol-PVP / Safranine)
Bon, il faut préciser que les levures ne sont pas des procaryotes et donc que le Gram n'a aucune valeur, mais elles se comportent comme des Gram + .
L'examen doit se faire à l'immersion. J'ai donc utilisé un 63 X à huile

Levures-4.jpg
63 X Huile


Commentaires :

Bon les photos sont "dégueulasses" problème de logiciel de capture et surtout l'adaptateur optique de la camera Jincheng (3 MP) est pleine de saletés que je n'ai pas eu le temps de traiter.

Pour la coloration, le Gram n'est pas nécessaire et une coloration plus spécifique irait aussi bien.

Une remarque très importante est à faire:
Du fait de la fixation et de la coloration la taille des levures est beaucoup plus petite.
Avec un objectif qui grossit le double, les levures sont plus petites qu'à l'état frais.
Je recommande donc un examen direct avec un renforçateur de contraste (CP CID Hoffman)

Quand j'aurais le temps, je referais ces observations avec d'autres moyens.

Cordialement.


*En piquant un cure_dents dans le cube de levure et en balayant la surface de la lame avec cet outil, on laisse sur le verre des traces suffisantes pour l'examen.
  • 0

#2 tmartin

tmartin

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 14 messages

Posté 01 juin 2010 - 05:12

merci pour la notification email (c'est le soft du forum qui fait ça quand un lien vers une discussion surveillée est citée ? c'est top !)

Ta première photo me fait rêver, à côté, mon matériel c'est une loupe :unsure:

La coloration la plus simple c'est le bleu de methylene, tampon, 30 minutes dans le bleu et 2 dans l'acide
normalement les grains d'amidon ne devraient pas être touchés, mais je n'ai toujours même pas pu avoir de bleu : le gars du labo m'a rappelé, et encore... plus rien...

Je reste persuadé que le mieux, c'est le bleu de nil, hydrogénosulfate, je vais finir par aller voir si Merck veut bien m'en vendre, il n'ya même pas le prix sur le site et c'est de la poudre, il faut faire sa préparation tout seul
mais tampon, 20 minutes et acide et en principe le noyeau apparait en bleu et le reste devrait être rosée (lipides)

http://www.ac-reims....es/colortio.htm

Il ya quelqu'un chez vous qui a déjà fait des observation pour un des membres de Boulangerie.Net mais sur ce site :
http://www.decosucre...ganismes-h4.htm
Il n'ya pas un grain d'amidon qui se balade dans l'observation du levain chef : comment donc Marcel Lecomte a t il donc réussi ce prodige ?
  • 0

#3 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 01 juin 2010 - 07:36

Bonjour Thierry,

Ta première photo me fait rêver, à côté, mon matériel c'est une loupe

La première photo n'a rien d'extraordinaire, elle a pris 2 secondes.
Les photos suivantes, ont demandé beaucoup plus de travail(une bonne heure) et sont nettement moins "racoleuses".
Le but n'était pas de faire de bonnes photos (cela viendra plus tard) , mais de montrer ce qu'apportent les différentes techniques d'observation.
On peut aborder le sujet selon trois angles différents.

- 1a Observation vitale : (Première photo) Dans ce cas on peut faire appel aux enforçateur de contraste (CP CID Hoffman).
- 1b Coloration vitale : On observe sur le vivant mais en ajoutant un colorant vital (qui n'entraine pas la mort immédiate de sujet)
- 2 Coloration bactériologique : Méthode ayant pour but de mettre en évidence certaines caractéristiques du sujet de manière reproductible (Gram ou autres méthodes spécifiques)

Je reste persuadé que le mieux, c'est le bleu de nil,... en principe le noyeau apparait en bleu et le reste devrait être rosée (lipides)

Je n'en suis pas persuadé du tout.
Cette coloration a pour but de différencier les éléments constitutifs de la levure, c'est une coloration de type bactériologique.
Les cellules seront beaucoup plus difficile à observer qu'à l'état frais (vivant) et il faudra impérativement une technique sans faille et un microscope au top.
Malheureusement le cite du Lycée de St Dizier ne montre aucune photo de ces colorations, cela me semble plus théorique que pratique.


Il n'ya pas un grain d'amidon qui se balade dans l'observation du levain chef : comment donc Marcel Lecomte a t il donc réussi ce prodige ?

Bien entendu il faudrait demander à Marcel lui même, mais a mon avis, c'est parce qu'il n'y a pas d'amidon.


Cette première image nous fait découvrir les bactéries lactiques en forment de bâtonnets dans le levain chef
On distingue aussi une autre bactérie de forme ronde (que l’on appelle en microbiologie la forme de coques ; les pédiococcus ou leuconostocs sont les plus fréquemment rencontrés) et mise en évidence ici par le bleu de méthylène
Les levures sont rondes et verdâtres sur le cliché


Levain Marcel.jpg


Je serais beaucoup moins affirmatif sur cette interprétation d'un petit point bleu (Flèche rouge).
Quant aux levures verdâtres,(flèches vertes) ce sont des bulles . Les levures seraient plutôt bleues (flèches bleues) mais je n'en suis pas certain ne connaissant pas le protocole de coloration. .

Les autres photos de Marcel sont magnifiques.

Cordialement.
  • 0

#4 tmartin

tmartin

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 14 messages

Posté 01 juin 2010 - 09:02

La première photo n'a rien d'extraordinaire

Oui, mais on voit bien que ce n'est pas mon 500x :blink:

Cette coloration a pour but de différencier les éléments constitutifs de la levure

et donc comme il n'ya pas de structures dans l'amidon... moi ça me va
quoique si ça se trouve le bleu de methylene donnera les mêmes résultats, mais tant que je n'ai rien sous la main...

a mon avis, c'est parce qu'il n'y a pas d'amidon

il aurai centrifugé ? (si ça suffit...)
Je lui ai laissé un message l'avertissant de cette discussion

Je serais beaucoup moins affirmatif sur cette interprétation d'un petit point bleu (Flèche rouge).
Quant aux levures verdâtres,(flèches vertes) ce sont des bulles . Les levures seraient plutôt bleues (flèches bleues)


Idem pour la raison simple suivante : le rapport de taille entre levures et bactéries ! ce n'est pas de 1 à 2, mais de 1 à 10->50
donc soit les batonnets sont des levures, soit il n'apparait aucunes levures sur l'image.


Bon, je vais me déplacer en métropole sur Lyon, il n'ya pas une adresse "physique" pour trouver des produits la bas ?
  • 0

#5 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 01 juin 2010 - 11:22

Cette coloration a pour but de différencier les éléments constitutifs de la levure

et donc comme il n'ya pas de structures dans l'amidon... moi ça me va
quoique si ça se trouve le bleu de methylene donnera les mêmes résultats, mais tant que je n'ai rien sous la main...


Si on revient au postulat de départ ( http://forum.mikrosc...showtopic=10126 ) colorer les levures dans un amas inextricable de grains d'amidon de différentes tailles, n'est pas la solution.

Il faut éliminer l'amidon avant de compter les levures dans une cellule de comptage.
Une coloration bactériologique, quelle qu'elle soit colorera aussi les grains d'amidon !


Pour cela il faut utiliser les techniques de classiques du laboratoire.
Prendre une quantité connue de levain par exemple un gramme ou un décigramme (selon les moyens de pesée dont on dispose)
(ou un volume précis)
Le diluer dans un volume connu d'eau (a déterminer) par exemple 100 ml.
On peut ajouter un fixateur dans l'eau (comme du formol), et un colorant pour faciliter la lecture (Bleu de Methylène par exemple)
Laisser sédimenter le temps nécessaire.
Prélever une quantité connue du surnageant et compter en cellule.

Dans la mesure où l'on reproduit à chaque expérience les mêmes conditions (quantités, durées) on peut comparer les résultats.

Cordialement.
  • 0

#6 Marcel Lecomte

Marcel Lecomte

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 280 messages

Posté 01 juin 2010 - 12:10

Citation

Il n'ya pas un grain d'amidon qui se balade dans l'observation du levain chef : comment donc Marcel Lecomte a t il donc réussi ce prodige ?

Bien entendu il faudrait demander à Marcel lui même, mais a mon avis, c'est parce qu'il n'y a pas d'amidon.


Pardonnez-moi, mais je ne vois plus de quelles photos il s'agit, et où elles se trouvent sur le forum .... merci de me diriger vers le bon "tiroir" !
M :o))

  • 0

#7 tmartin

tmartin

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 14 messages

Posté 01 juin 2010 - 12:34

ici: http://www.decosucre...ganismes-h4.htm
  • 0

#8 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 01 juin 2010 - 12:52

Bonjour Marcel,

Il s'agit de la photo reprise dans ce message : http://forum.mikrosc...indpost&p=35293

C'est sympa de venir nous commenter tes magnifiques clichés !

Amitiés.
  • 0

#9 DOMI8723

DOMI8723

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 32 messages

Posté 10 mai 2016 - 07:09

Bonsoir à vous !

Suis nouveau sur MikrOscOpia:

Avez vous une astuce pour faire une lame "définitive" de la levure ?

Merci.


  • 0

#10 JML

JML

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 41 messages

Posté 10 mai 2016 - 08:14

Bonjour

Je ne vois pas la différence de grandissement ( ni de resolution) entre objectif 32 et 63.
Y a-t-il un zoom d'affichage ou une différence de projectif entre les 2 ?

Bien cordialement

Jean-Michel
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!