Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Le relief en Microscopie.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
55 réponses à ce sujet

#51 adn25fr

adn25fr

    Purgatorius

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 786 messages

Posté 25 novembre 2010 - 02:40

Bonjour,
C'est très bien de rappeler ta découverte des différences entre microscope, macroscope et stéréomicroscope. Concernant la perception du relief, les conceptions n'ont pas changé effectivement.

La page signalée de Jocelyn Viallon est une bon rappel sur la vision en relief qui distingue bien les facteurs monoculaires des facteurs binoculaires.

Concernant le relief au microscope, je vais continuer d'essayer de faire modifier tes formulations:

D'abord un mot sur l'opposition microscope oculaire et microscope de projection; Cette différence est effectivement importante car cela perturbe certaines expériences proposées par PAtrice. Le mème microscope permet les 2 fonctions qu'il vaut mieux peut être distinguer par l'opposition entre images virtuelles et images réelles (se formant sur un écran). Dans les 2 cas, il n'y a pas une mais de nombreuses images.

Pour la suite, il me semble que tu confonds profondeur de champ et profondeur de foyer.
Mais, je vais passer directement à la formule:

En tout cas il faut arrêter de dire (et d'enseigner) que hors vision binoculaire, il n'y a plus de relief.

C'est facile de critiquer ce que personne ne dit, d'enfoncer les portes ouvertes!
Il serait plus utile d'utiliser une clef pour ouvrir une porte fermée, en l'occurence de donner des formulations qui précisent les phénomènes et leur donnent des explications.
Mais je vais répondre par une lapalissade dans ton style (mais parfaitement juste! réfléchis y.)
Il faut continuer de dire (et d'enseigner) que hors vision binoculaire, il n'y a plus de relief binoculaire.

Notre cerveau s'adapte merveilleusement à la perte d'organes , par exemple la capacité "vissage d'un boulon sur un écrou" n'est pas perdue avec une seule main, mais bien handicapée par la perte de l'opposition des gestes. (dans le précédant débat, j'avais déja utilisé une comparaison semblable avec l'exemple de De Funès dans l'aile ou la cuisse, qui identifiait un vin à la vue sans le gouter). Demandes à un castrat ce que sont ses orgasmes...

De mème, La perception du relief est bien plus confortable dans un stéréomicroscope que dans un microscope binoculaire (je place entre les 2 le microscope classique mal utilisé ou bricolé stéréo)

Pour finir, une remarque sur ton dernier rappel: le pas est de trop, dire qu'un frottis n'a pas de relief est une bètise; il faut écrire qu'un frottis n'a pas de relief perceptible au microscope optique usuel.
Ne voudrais tu plus pousser les limites? Pourtant, ton affirmation est du mème ordre que celle du diatomiste écrivant que telle frustule est presque ou totalement lisse car il ne perçoit rien avec son microscope!!!

Cordialement
  • 0

#52 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 25 novembre 2010 - 03:58

Pour la suite, il me semble que tu confonds profondeur de champ et profondeur de foyer.

Pas du tout,
Ce que tu exprimes est une notion (vision) de photographie qui fait la différence entre profondeur de champ et profondeur de foyer.
L'un concerne l'espace objet, l'autre l'espace image.
En microscopie, quand on parle de la profondeur de champ, on parle habituellement de la profondeur du champ image.
Qui se définit pour un oeil qui accommode, comme la distance séparant le punctum remotum du punctum proximum.

Si donc l'oeil accommode entre ces deux points, c'est bien que l'image présente un relief.

On a employé dans le temps pouvoir pénétrant, c'est la même chose.

Quant au relief d'un frottis, bien entendu qu'il existe, mais je ne pense pas qu'il te donnera la sublime impression de relief dont tu parles.

Je crois qu'il est plus intéressant , d'enseigner à tes élèves qu'il existe un relief monoculaire et qu'il existe un relief au microscope monoculaire, cela les intéressera plus, les incitera plus à essayer de comprendre le monde, que de savoir que hors vision binoculaire il n'y a pas de relief ou mieux, qu'en dehors de la vision binoculaire, il n'y a plus de vision binoculaire ( en relief ).

Je constate qu'à part quelques petits détails, nous sommes arrivés à nous mettre d'accord sur l'essentiel.
  • 0

#53 adn25fr

adn25fr

    Purgatorius

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 786 messages

Posté 25 novembre 2010 - 06:08

wahoo, voila un message à mettre (après d'autres) à ton panthéon!
il est typique de ton fonctionnement.

Voila comment je décode ce que tu écris:
"je ne confonds pas
mais je fais l'amalgame
car je n'utilise pas les mots comme les autres."

(C'est vrai, tu nous avais déja fait le coup en refusant le sens du mot résolution utilisé dans le monde de l'image numérique)

Alors puisque le pouvoir pénétrant est la mème chose que la profondeur de champ, toi qui apprécie l'image microscopique relayée sur écran, y a t il un "pouvoir pénétrant" d'une image microscopique observée sur un écran? à par devenir floue, change t elle en accomodant?

Pour le relief d'un frottis, je te conseille de regarder des couples d'images stéréo au meb!
Par exemple, chausse des lunettes pour anaglyphes et apprécie comment apparait ce minuscule relief une fois amplifié!...
  • 0

#54 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 25 novembre 2010 - 06:21

C'est bon, on a fait le tour du sujet.
Je t'ai rendu la main pour que toi et les autres intervenants puissiez apporter vos conclusions,si vous le souhaitez pour ma part j'ai apporté les miennes
Inutile de relancer des polémiques stériles ou de chercher le bâton pour te faire battre (virtuellement :) )

Va voir dans les bouquins ce qu'est le pouvoir pénétrant d'un objectif.
Mais cela n'apportera plus rien au débat : Le relief en microscopie (Réflexions à partir d'une expérience facile à réaliser).

Il y a tant d'autres sujets à débattre.

Cordialement
  • 0

#55 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 307 messages

Posté 25 novembre 2010 - 07:08

bonjour,

COOL les amis ! Si le mode de dialogue continu sur le type "un trou / une cheville" je pense que vous allez rester tous les deux à discuter et nous on ira jouer avec nos microscopes pour changer !. Cela dit je n'ai pas encore essayé avec les lamelles empilées.. un petit souci de calcul rénal, après le droit, le gauche est en train de descendre( et oui je les ai aussi en stéréo !!)

amitiés,
JMC
  • 0

#56 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 05 décembre 2010 - 04:54

Bonjour,

Un petit ajout pour vous signaler que j'ai refait une série d'observations (que j'ai d'ailleurs partagées avec d'autres personnes), dans des conditions d'éclairage un peut différentes.

Il s'agit du Fond Noir et de la polarisation, polariseurs croisés, c'est à dire également en fond noir.

Et bien le relief dans les deux cas, y est encore plus saisissant.

Cordialement.
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!