Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Modification de l'Aristoplan


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 823 messages

Posté 14 mars 2011 - 12:02

Bonjour,

Depuis quelques années déjà j'avais modifié mon revolver objectifs pour qu'il accepte des inserts avec des prismes de nomarski de récupération (Olympus et Nikon). Le système fonctionne bien, mais il y a un problème, c'est la manipulation de ces inserts qui peuvent tomber ou se salir quand on les change. J'en dispose de 3 : 2 pour le DIC par transmission, 1 pour le ICR ( DIC par réflexion).

orthoplan2.JPG

Aussi je recherchais depuis longtemps la tourelle qui se place dans le revolver et qui permet de passer d'un prisme à l'autre comme on le fait avec la tourelle de condenseur.

Leica Dik Revolver 8.3.3.JPG

J'avais bien penser à la fabriquer, mais sans matériel adapté cela semblait difficile. Je l'ai trouvé il y a peu sur EB, simplement il a fallut faire quelques modifications assez pénibles et irréversibles, mais bon.

dic Ebay.JPG

Il semblerait que je ne disposait pas du bon revolver pour incorporer ma tourelle, en effet le disque a un diamètre de 70mm et le rayon interne du bloc soutenant le revolver est de 30 mm. J'ai donc creusé la fonte d'alu sur 5mm de profondeur. (vive la Dremel)

Dscn2895.jpg

Le disque rotatif de la tourelle n'est pas placé dans le sens logique pour le placement des prismes, donc une petite modif pour le retourner.
Et enfin repercer la platine queue d'aronde supportant le revolver et la tourelle pour que l'ensemble s'assemble correctement. Enfin après 2 jours de stress, l'ensemble fonctionne très bien et me permet de passer en un clin d'œil d'un prisme à l'autre quand on change de grossissement. La tourelle comporte un vide pour les éclairages autres que le DIC et 3 prismes comme précédemment.

Dscn2897.jpg

Dscn2898.jpg

Le bouton sur le coté à droite de la photo permet de faire varier légèrement la position du prisme en position pour modifier l'ombrage du DIC

A+

JM
  • 0

#2 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 14 mars 2011 - 09:54

Bonjour Jean-Marc,

Mes félicitations pour ton adaptation.
Je n'ai pas tout compris, mais çà à l'air de te satisfaire et de marcher, c'est le principal.

J'ai un dispositif similaire sur un microscope, et d'autres sur d'autres assez différents et je me pose des questions sur le passage possible d'un système à l'autre (ce que l'on appelle bricolage).

Je remarque que les logements de ton revolver DIC sont d'un grand diamètre et assez différents.
Je suppose que les prismes d'origine son légèrement plus petits et les prismes d'autres marques que tu as adaptés sont encore différents dans leur taille mais aussi dans leur forme!

Mais d'abord à quoi sert à l'origine ce revolver à filtres?
Pourquoi les trous ne correspondraient pas aux objectifs?
Comment se fait la translation des prismes?

Quel est le diamètre des filtres que tu as installé? (Ou leur largeur s'ils ont la forme de cercles rabotés)

Sur mon système le prisme se déplace à la fois en Z (haut en bas) et d'avant en arrière.

DIC POLYVAR.jpg


Amitiés.
  • 0

#3 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 14 mars 2011 - 11:38

Re,

Je comprends mieux.

La forme triangulaire des supports de prisme a une raison.
C'est d'avoir un prisme mécaniquement positionné correctement. en effet la translation du prisme doit respecter un axe du cristal.

Je crains qu'en supprimant cette possibilité de positionnement mécanique correct, avec un autre filtre rond mis dans un alésage rond cela rende beaucoup plus compliqués les réglages.

JMB DIC-2.jpg


Plus généralement, l'idée de ne mettre qu'un Wollaston pour tous les objectifs est de faire faire des économies au client, mais en même temps, le constructeur gagne moins d'argent et son prisme peut être adapté à d'autres marques de microscopes.
Cela explique peut-être la rareté des systèmes à prisme uniques.

Dans le même ordre d'idée, je cherche le principe de la lame de phase universelle.


A +
  • 0

#4 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 14 mars 2011 - 04:06

OK !


Je croyais que les prismes Olympus et Nikon ne s'adaptaient pas à tes alésages.
Si tes prismes rentrent exactement dans les alésages, c'est une coïncidence ?

Il semblerait que je ne disposait pas du bon revolver pour incorporer ma tourelle, en effet le disque a un diamètre de 70mm et le rayon interne du bloc soutenant le revolver est de 30 mm. J'ai donc creusé la fonte d'alu sur 5mm de profondeur. (vive la Dremel)


Tu as donc adapté ta tourelle en le limant, à ton microscope et inversé la position du disque rotatif qui porte les prismes.

A+
  • 0

#5 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 823 messages

Posté 14 mars 2011 - 05:38

Voilà !

A+
JM
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!