Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Vaginicolidae - Thuricola et cie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 19 avril 2011 - 11:58

Les vaginicolidae sont nombreux sur les Vaucheria prélevés dans le lac de la Hulpe. Leur détermination repose sur l'examen de quelques points précis:

Les ciliés péritriches sessiles de scette famille habitent une lorica, une logette, rigide les protégeant. La forme et la disposition de cette lorica permet de différencier les principaux genre. Petite clé perso sur la base des infos de protist information server et du "protozoology" de Kudo (1954)

les zoides se présentent comme une cellule allongée, parfois deux dans la même lorica, se terminant par un peristome muni d'une couronne ciliaire spiralé faisant 2 ou 3 tours. Les chlorelles peuvent être présentes en inclusion.

présence d'une lorica

Loricate

péristome non adhérant aux rebords de la lorica --> Vaginicolidae

périsotome adhérent aux bords de la lorica --> Lagenophryidae

Vaginicolidae

1. lorica avec pédoncule (stipe)

1.1. présence d'un opercule ou valve
-->Pyxicola - le stipe peut être très court, un opercule corné est rattaché juste en derrière le rebord du péristome

1.2. pas d'opercule ou valve
-->Cothurnia - le stipe peut être très court - pas d'opercule ni valve

2. lorica sans pédoncule

2.1 présence d'une valve
--> Thuricola - la valve est discernée comme une fine cloison dans la lorica. Un ou deux zoides allongés, en extension, 1/3 sort de la lorica

2.2. sans valve
--> Vaginicola - la forme du zoide et de la lorica est similaire à Thuricola, mais il n'y a pas de valve

2.3. forme de la lorica couchée sur le substrat
--> Platycola

Lagenophryidae
genre : Lagenophrys - lorica couchée adhérent sur le substrat, les bords de l'orifice adhèrent au péristome. Lagenophrys se fixe sur des Cyclops et Gammarus

quelques illustrations de vaginicolidae observés :

Thuricola sp. - peut être T. folliculata

le zoide contient beaucoup de chlorelles. On en trouve parfois deux dans la lorica. Dans un cas, un des zoides s'est rapidement libéré de la lorica et est devenu télotroche. La valve se présente comme une fine ligne dans la lorica.

Thuricola-avril-370.jpg

Vaginicolidae-avril-120.jpg

ici la détermination est incertaine : la valve n'étant pas visible

Vaginicolidae-avril-105.jpg

ce petit specimen a pu être identifié comme Cothurnia annulata. Le stipe est court, pas d'opercule visible mais un renflement médian du zoide permet l'identification comme C. annulata

Vaginicolidae-avril-145.jpg

specimen indéterminé : il me reste un doute ici, sur base de la photo, sur la présence d'un opercule ou non, et d'un court stipe peut être dissimulé par l'algue

Vaginicolidae-avril-331.jpg

sans doute Thuricola, mais incertitude quant à la présence d'une valve

vaginicolidae-avril-343.jpg

cordialement
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!