Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Nigrosine.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 02 juin 2011 - 02:07

Bonjour,

J'avais mis un petit message sur la Nigrosine dans la partie Encyclopaedia que je reprends ici.



Il semblerait que cette substance soit assez répandue, peut-être dans des kits de démarrage fournis avec certains microscopes, (en tout cas c' était souvent le cas autrefois), mais il semblerait que le protocole soit ignoré.


Historique :
C'est Bresslau en 1921 qui introduit la technique de coloration négative sur des frottis secs d'infusoires.
Pour cela différentes substances ont été employées.

Le Cyanochine (Cyanosine et bleu de Lyon)
L' Opalblau (bleu de gentianne à l'eau)
La Phloxine-Rhodamine.

C'est en 1923 que Georges Deflandre introduit la Nigrosine en substitution aux autres substances précitées.


Technique:
On fait une solution de Nigrossine à 5 à 10 % dans l'eau.
On mélange aux infusoires (ou autres)
On étale en frottis.
On sèche rapidement.
On monte au Baume du Canada.

Conclusion:

La Nigrosine n'est pas à proprement parler un colorant, mais un moyen de donner une image négative du sujet en colorant le fond, un peu comme le FN (Fond Noir)
Son intérêt est de mettre en évidence des détails de la ciliature, mais aussi certaines structures cellulaires comme les vacuoles contractiles.

Disons pour simplifier que c'est un colorant négatif.

Nigrosine.jpg



J'ai tiré cette illustration des annales de Protistologie d'un article intitulé :

Sur la structure des flagelles par Georges Deflandre.
Il date de 1934 !
Depuis, j'ai entendu dire () qu'il existe d'autres usages modernes de cette technique.

Amitiés.
  • 0

#2 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 194 messages

Posté 03 juin 2011 - 06:01

Bonjour Michel,

il faut ajouter à ton protocole bien détaillé que la coloration à la nigrosine est assez difficile à réussir ! Tout réside dans la qualité de l'étalement ( lame bien dégraissée) et surtout dans la rapidité du séchage . Personnellement j'ai du mal à la réussir !

amitiés,
JMC
  • 0

#3 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 03 juin 2011 - 08:37

Bonjour J-M et tous,

Je n'ai donné qu'un protocole succinct, uniquement pour monter que la Nigrosine ne s'utilise pas comme un colorant ou une teinture traditionnels.
Justement MikrOscOpia est un espace de partage et de discussion, et nous sommes là pour en discuter et confronter nos expériences respectives (et respectables).

C'est en cherchant dans les Annales de Protistologie un renseignement sur la microscopie en UV que je suis tombé sur des planches qui illustrent bien le résultat auquel on peut s'attendre avec la Nigrosine et que j'ai voulu vous en faire profiter.
Je chercherais plus de précisions sur le protocole de Deflandre et vous en ferais part bien entendu.

Je sais par ailleurs qu'il existe d'autres applications de cette technique, mais je laisse la parole à ceux qui en ont l'expérience ou la connaissance.


Amitiés.
  • 0

#4 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 03 juin 2011 - 08:53

re,

Je viens de faire un tour sur le Net et la première réponse obtenue est ce lien de notre ami Marcel.

http://www.champigno...e/Nigrosine.pdf

Je rappelle que nous avions parlé plusieurs fois ici de cette technique.

Je précise au passage que l'on retrouve parfois dans des textes que la nigrosine fait partie des insulines, il n'en est rien il s'agit du groupe des indulines.

On ne peut pas confondre :
Nigrosine une "vulgaire" molécule organique :

Image3.jpg

avec l'insuline qui est une Hormone composée de 51 acides aminés (deux chaines ) (C257 H383 N65 O77 S6 )

Image7.jpg

chaque acide aminé , ici la phényl-alanine ...

232px-L-Phenylalanin_-_L-Phenylalanine.svg.png

étant presque aussi complexe que la nigrosine cela revient à comparer une puce à un éléphant...

Cordialement.
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!