Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Vos prélèvements aqueux


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 Dominique Prades

Dominique Prades

    Modérateur Animateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 851 messages

Posté 09 septembre 2004 - 11:30

Bonsoir,

Devant le nombre de photos d'algues postées ce soir (merci Michel pour la super retouche),j'aimerai bien savoir comment vous procédez pour vos petits prélèvements,c'est à dire:

_quantité moyenne prélevée sur un même site
_précautions diverses si le site est très éloigné de votre domicile
_modes ,durée moyenne de stockage
_aération?
_changements ou complément d'eau (avec un Ph et une minéralisation proche de l'eau d'origine)

Bref,racontez moi tout :rolleyes:

A bientôt
  • 0

#2 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 10 septembre 2004 - 07:53

Salut Dominique,
Chacun répondra selon ses pratiques mais Jean Marie a fait un excellent article sur le sujet ICI, c'est sur le site de microscopies.com...
pour ma part, j'utilise des boites vides de film 24x36 ou des flacons à prélèvement d'urine qu'un de mes camarades du forum m'a donner ( ;) salut Holmes...) et je prend trois ou quatre flacons à différents endroits dont au moins un avec un filet à plancton en frolant les algues de fond, un avec la vase végétale généralement riche en desmidiées quand on est dans le "bon" site et un en grattant ce qu'il y a à disposition... plante aquatique, rochets, ponton, corde d'amarage ( ;) Salut JMC...)
enfin je prend un pot de confiture d'eau "pure" sans plante ni dépot pour diluer mes prélèvements au fur et à mesure de l'évaporation une fois au labo....

Pour les endroits éloignés comme cet été ... même si le swift était là, je voulais ramener quelques petites choses en souvenir... j'ai été pris de cours, je n'avais pas prévu de fixateur!!! j'ai donc fixé les prélèvements que je voulais ramener (surirella spiralis) avec de l'alcool à 70° de la grande surface du coin !!! c'est pas génial :(
effet catastrophique sur les chlorophycées (adieu micrasterias, clostèrium et cosmarium...), les diatomées se retrouvent toutes vertes !!! enfin bref, à ne pas faire !!! pour l'année prochaine je me préparerais un flacon de picroformol, ou une des formules magiques de Walter en fonction de ce que je voudrais concerver...

amicalement

Dominique

#3 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-admin
  • 3 171 messages

Posté 13 septembre 2004 - 01:07

Bonjour à tous,

Bonjour Dominique I et II !

Merci pour la pub de l'article, je vois que tu l'as bien étudié et bien appliqué, pour preuve tes belles images !

Si l'on peut prélever et garder à l'état vivant c'est mieux ! mais parfois incompatible avec la randonnée. Pour fixer les algues, un fixateur cupro lactique (doux) est mieux que le picro. Les sels de cuivre conservant la couleur aux algues .

Si on prélève dans l'intenction de conserver ne pas oublier : 1 - la LUMIERE nécessaire aux micro algues - 2 la température : les prélèvements à 10 ° dans la montagne vieillissent mal à 20 ou 25 ° (et encore plus dans le coffre de la voiture !) - 3 l'OXYGENE (surtout pour petits animaux) : utiliser des flacons assez larges (genre pots de yaourts en verre avec couvercle plastique réutilisable) et laisser 2/3 d'air au dessus, ouvrir dés que possible, Si ça grouille trop, répartir dans d'autres flacons dés que possible et diluer avec de l'eau du site (trés bien Dominique !) Utiliser éventuellement une petite pompe d'aquarium. A défaut mettre au frais (dans un tupper dans le bac à légume du frigo MAIS attention aux contaminations ) pour réduire la consommation d'oxygène...

amitiés,
JMC
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!