Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Objectifs fini et infini


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 f5bqp

f5bqp

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 108 messages

Posté 08 février 2012 - 07:43

Bonjour le Gang de Microscopistes,

Pas de honte à poser des questions stupides quand on débute, on est là pour apprendre, alors allons y ... :lol:

Sans rentrer dans les équations de Maxwell quelqu'un peut il me dire simplement si un objectif corrigé INFINI peut fonctionner ou pas à la place d'un objectif corrigé 160 par exemple et pourquoi?

Ensuite deuxième question (la subsidiaire pour voir si vous suivez bien... ) l'inverse remplacer un INFINI par un 160.

Merci de vos réponses pour un petit jeunot qui début...

pf
  • 0

#2 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 08 février 2012 - 08:10

Bonjour PF, tous,

Excellente question qui n'a pas de réponse satisfaisantes si on ne rentre pas dans des notions complexes qui me dépassent souvent...

Ce que l'on peut dire c'est que pour avoir une image corrigée, les deux technologies sont totalement incompatibles.
Toutefois dans certains cas, moyennant une modification de la Mise au point, on arrive a obtenir une image sur certains microscopes.

Mais cette image ne sera pas corrigée.

Donc à éviter !

Le pourquoi : dans un objectif corrigé à l'infini l'image fournie par l'objectif est virtuelle c'est à dire que les rayons ne convergent pas. Ils sont parallèles.
On est dans un espace dit 'infini".
Pour que les rayons qui forment cette image convergent à nouveau, il y a dans le tube une lentille spéciale (en fait un groupe de lentilles),appelée lentille de tube.


Cordialement.
  • 0

#3 f5bqp

f5bqp

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 108 messages

Posté 08 février 2012 - 09:44

Bonjour Michel,

Merci de la réponse, j'ai un peu galéré pour la trouver car je pat-toge un peu dans tous ce forum, et je n'arrivais pas à retomber sur mon "post"!
Bon, on ne va pas rentrer comme déjà dit dans les équations de Maxwell, ça c'était bon quand j'étais potache il y a quand même quelques dizaines de printemps ...
J'ai acheté un 40x corrigé infini pour comparer avec le 40x corrigé 160 que je possède, et je vais entre les deux me faire une idée par l'expérimentation, ça vaudra ce que ça vaudra, tant pis pour les puristes et amateurs de "porte-manteaux triples" pour résoudre les équations qui vont bien...
Après tout les rayons X ont bien été découverts tout simplement en posant un vulgaire caillou sur une plaque photographique, non?!... :rolleyes:

Cordialement.
pf
  • 0

#4 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 08 février 2012 - 10:13

Re,

Mille excuses pour la galère.
Merci de l'avoir signalée.

Pour consulter le forum, voilà la marche à suivre :

Pour suivre une discussion en cours, il faut utiliser exclusivement le bouton "Contenu du jour"

On est sûr de retrouver le sujet en cours, même s'il a été déplacé..


Contenu du jour.jpg


Cette fonction est paramétrable en fonction du nombre de jours à consulter.

Contenu actif.jpg



Autrement , si on veut lire un forum précis, on utilise l'arborescence du forum .
Pour plus de clarté, les Grands groupes de forums peuvent être repliés.

Ne pas oublier le moteur de recherche interne.



Cordialement
  • 0

#5 †Peynichou.Jean

†Peynichou.Jean

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 315 messages

Posté 08 février 2012 - 02:46

Bonjour à tous,
Je me permet de vous donner mon avis, je me sert d'un Orthoplan de Leitz, vieux modéle, il date de de 1965 , j'avoue me servir des objectifs infinis, des objectifs 160 et des objectifs 170, le seul problème est la mise au point et la patience, je dirais qu'a la limite un microscope est plus sensible qu'une femme, c'est vous dire ce que vous devez faire.
Amitiés.
Jean Peynichou
  • 0

#6 f5bqp

f5bqp

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 108 messages

Posté 08 février 2012 - 03:21

Bonjour à tous,
Je me permet de vous donner mon avis, je me sert d'un Orthoplan de Leitz, vieux modéle, il date de de 1965 , j'avoue me servir des objectifs infinis, des objectifs 160 et des objectifs 170, le seul problème est la mise au point et la patience, je dirais qu'a la limite un microscope est plus sensible qu'une femme, c'est vous dire ce que vous devez faire.
Amitiés.
Jean Peynichou



Ah oui je vois très très bien!... :lol: :rolleyes:

Cordialement
pf
  • 0

#7 adn25fr

adn25fr

    Purgatorius

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 786 messages

Posté 08 février 2012 - 07:20

Bonsoir,
ces questions de PF ne sont pas stupides. Au contraire, avant d'appliquer des lois ou des consignes techniques, il faut toujours chercher à comprendre leur sens.
Comme toujours, Il y a 2 grandes façons de répondre: en se référant à des écrits de spécialistes ou en expérimentant.
MPX a donné la réponse donnée par les écrits: "pour avoir une image corrigée, les deux technologies sont totalement incompatibles."
puis celle de l'expérimentation: "on arrive a obtenir une image..."
Jean Peynichou a donné un point de vue empirique d'expérimentateur: " j'avoue me servir des objectifs infinis, des objectifs 160 et des objectifs 170, le seul problème est la mise au point et la patience"

y a t il vraiment une divergence? peut on la réduire sans faire intervenir de notions complexes?
Je vais essayer en utilisant juste l'optique qui est apprise en lycée pour passer un bac scientifique.
il suffit de se souvenir du phénomène de réfraction et de la formation des images par des lentilles .

Un expérimentateur pourrait utiliser une simple lentille convergente comme objectif sur un microscope fini, ou à l'infini en changeant la distance de mise au point. Il obtiendrait une image dans les 2 cas, mais celle ci ne serait pas très bonne.
Pour obtenir de meilleurs résultats, les objectifs de microscope modernes sont complexes et à plusieurs lentilles, mais il est possible de les assimiler à une lentille simple convergente.
On comprend alors que l'on peut former une image quelque soit l'objectif et le système de microscope en changeant la distance lentille- sujet.

Si on se souvient de la dispersion de la lumière par un prisme, on peut facilement réaliser que les images de différentes longueurs d'ondes ne se forment pas au mème niveau. Tout le travail des constructeurs d'objectifs est de faire en sorte que les images de plusieurs longueurs d'ondes se forment dans le mème plan. Ce n'est possible que pour une distance de travail. C'est ce qui explique que si l'on peut "faire fonctionner" un objectif fini sur microscope à l'infini et vice versa, on ne peut pas obtenir des résultats optimums dans les 2 cas!

A chacun de décider empiriquement s'il reste par chance dans des limites de qualité supportables en "faisant fonctionner" ou s'il préfère profiter d'un optimum calculé par un constructeur.

Comme avec les femmes, la main et le cerveau ont besoin de l'oeil pour l'appréciation...
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!