Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Geotricum et Camembert


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 17 mars 2012 - 11:01

Etude du Camembert

Mettre un peu de camembert sous le microscope est une expérience décevante - on l’a tous constaté à nos dépend dans nos débuts - les structures superficielles ont été détériorées lors du salage et du conditionnement .

D’ où la nécessité de prendre le problème autrement.
D’ abord pour identifier le mycélium il est nécessaire de le cultiver
Faire la préparation
- lait (écrémé ou pas) UHT longue conservation
- Glucose
- Agar
- autoclave dans la cocotte minute pendant 20 minutes
-diviser dans les boites de Petri
- une fois refroidie ensemencer le centre de la boite en faisant un petit trou au couteau et en le remplissant d un peu de raclure de la croûte du camembert
-pH de la préparation 6 (papier PH)
- dans cette expérience mise de la culture à l’étuve à 25 degrés

La pousse apparaît dès les premières heures - 5 jours après on a l’image suivante

geotricum petri micro.jpg

Mycélium blanc - feutrage très doux et très dense -légère odeur de vieux fromage

Le prélèvement d ‘un fine tranche de la préparation est réalisé–comme une tranche de gâteau - placé sur un porte objet
Fixation Alcool 95 - Bleu coton lactophenole - adjonction d’ un peu de lactophenol avant de mettre la lamelle


L ‘examen de la zone superficielle montre l’image suivante
geotrichum  hyphes.jpg

on constate qu il n’ existe ni conidiophore - ni conidies ( voir penicillium expansum ) - Simplement un extraodrinaire feutrage d hyphes sans aucune structure reproductrice


L ‘ exploration de la zone immergée montre une prolifération considérable d’hyphes dont une bonne partie sont en cours de fragmentation

geotrichum  hyphe micro.jpg

Les hyphes se fragmentant donnent les Arthrospores (coloration bleu de méthylène)
Segmentation d’un fragment d’hyphe
  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 17 mars 2012 - 11:06

Segmentation d’un fragment d’hyphe
hyphes division micro 1.jpg

Les arthrospores sont le processus de la multiplication Asexuée des Geotricum
Arthrospore en germination
hyphes  germination micro.jpg

Conclusion :
le feutrage blanc du Camembert est lié au développement d’un Geotrichum ici probablement Geotrichum album.
Pourtant on parle toujours du Penicillium camembertii qui doit se développer selon la tradition.

Comment se débrouiller pour le faire apparaître ? Je n’ai pas encore la réponse. A suivre
  • 0

#3 jhaw

jhaw

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 24 messages

Posté 18 mars 2012 - 10:04

Bonsoir,
Cela ressemble fort au résultat obtenu lors d'un essai sur du velours de fromage, prélevé en surface par adhésif, et vu au MEB.
A présent je m'y retrouve...

Image(s) jointe(s)

  • Velour de fromage 1000x16.JPG

  • 0

#4 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 18 mars 2012 - 10:40

Bonjour les mycophiles ( et phages ?)

Votre sujet est très intéressant !!!

Pourtant on parle toujours du Penicillium camembertii qui doit se développer selon la tradition.


voilà, j'ai recherché sur le net à quoi pouvait ressembler un P camambertii, et j'ai trouvé ceci :

http://www.gurumed.o...es-champignons/

SEM_StMaure2_thumb.jpg


SEM_StMaure_thumb.jpg


Il semblerait que le P camambertii existe bien comme celui du Sainte Maure de Touraine.
Les photos du fromage montrent que la "peau" est grisâtre.
La couleur est-elle due au développement de spores ou à la cendre salée utilisée lors de l'affinage ?
En tout cas on voit bien les spores au MEB. Cela le distingue des "peaux blanches" des camemberts industriels.

Amitiés.
  • 0

#5 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 19 mars 2012 - 07:45

Bonsoir Jhaw
On obtient une image identique en microscopie optique mais il est difficile d’ avoir sur une photo un si aussi bel ensemble que celui offert par le MEB

Bonsoir Mpx

« Cela le distingue des "peaux blanches" des camemberts industriels »

Je pense qu une partie du secret est dans cette phrase
J’ ai utilisé un fromage au lait pasteurisé - or ce type de fromage utilise surtout un ensemencement avec le Geotrichum
Donc je vais refaire l’expérience avec un fromage au lait cru traditionnel
Le geotrichum et le penicillium n’apprécient pas les même Ph et la même température - 2 paramètres à prendre en compte -
On recommence la manip

Les photos du Penicillium sont très belles
  • 0

#6 jhaw

jhaw

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 24 messages

Posté 19 mars 2012 - 08:48

Bonsoir,
a l'époque, j'ai prélevé directement le "velour" sur un fromage industriel.(Caprice des vieux)...pour ne pas le nommer.
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!