Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Qualité des objectifs et question subsidiaire


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Dominique Prades

Dominique Prades

    Modérateur Animateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 851 messages

Posté 14 septembre 2004 - 10:19

Bonsoir à tous,

Devant la qualité des photos de Dominique (si il continue comme celà,moi je retourne à ma collection de timbres postes :lol: ) je me demandais si l'un d'entre vous avait réalisé l'expérience qualitative de comparer deux objectifs de même grossissement,l'un à immersion d'huile et l'autre "normal" (j'sais pas trop comment dire!) un x40 ou 50 par exemple.La difference d'ON est certainement significative.

Est il possible,sans trop faire bouger la lamelle,d'observer en immersion une préparation montée dans une goutte d'eau.

Cordialement

P.S

Dominique,tu nous le présente quand,ton nouveau bébé?
  • 0

#2 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 15 septembre 2004 - 08:20

Bonjour Dominique,

Comme j’ai déplacé ce sujet, je signale qu’il fait référence aux photos de Dominique (gyrosigma) dans Diatomées.

Pour répondre plus précisément à ta question :

En microscopie, la qualité de la photo ne dépend pas uniquement de l’objectif, mais d’un ensemble de conditions parmi lesquelles les conditions de préparations de l’échantillon les modes d’éclairage du sujet et des réglages du microscope et de l’appareil de prise de vues, le post traitement.
Devant cela la « qualité » de l’objectif pourrait sembler secondaire.

Elle est en effet secondaire chaque fois que l’on fait de la microscopie courante car les objectifs de base, répondent tous aux mêmes normes de qualité et on peut considérer qu’il sont équivalents. Dans ce cas seule la technique d’observation compte.
Il est des photos remarquables avec des microscopes modestes dépassant en qualité certaines photos pourtant faites avec des microscopes prestigieux !

Quand je dis microscopie courante, il s’agit de 99.5% de la microscopie du Forum.
Dans les autres cas il s’agit de la microscopie en Haute Résolution, et bien sûr le choix des objectifs est capital, mais vu le prix de ces accessoires, un comparatif est hors de propos ici.

Dans la microscopie courante, il n’existe pas toute une gamme d’objectifs qui seraient à immersion, seul le 100X l’est .
On ne peut donc pas comparer un 50 à immersion avec un 50 à sec et ainsi de suite pour les autres grossissements.

Pour ce qui est de l’ ON :

C’est en effet l’ ON qui est responsable de la résolution de l’objectif en principe plus l’objectif est fort et plus l’ON augmente mais aussi, que la taille des lentilles diminue* (et la quantité de lumière !) et que sa distance à la préparation diminue aussi .
Ce qui fait qu’à partir d’une certaine puissance d’objectif, et c’est le cas avec le classique 100 X, , le sujet est tellement rapproché de la frontale que l’on préfère l’inclure dans le système de production de l’image par l’intermédiaire de l’huile d’immersion qui est du même indice de réfraction que le verre. On peut ainsi considérer que l’objet fait partie de l’objectif. Il n’existe donc pas en pratique courante d’objectifs faibles à immersion et tout comparatif dans ce sens n’est pas possible.

Pour observer en immersion avec une lamelle des objets dans un liquide.
Luter la lamelle est la meilleure solution.
Ou bien utiliser une toute petite quantité de liquide sous la lamelle ce qui fait qu’elle adhère très bien à la lame et de l’autre côté, une huile la plus fluide possible en la diluant légèrement éventuellement.

Cordialement.


* En principe les objectifs les plus forts devraient être aussi les plus petits en tout cas en diamètre si ce n’est que pour l’équilibrage des séries d’objectifs, ils doivent être plus longs et pour justifier le prix au moins aussi gros.
  • 0

#3 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 823 messages

Posté 15 septembre 2004 - 08:15

Bonsoir,

Tout à fait Michel, dans la microscopie dite " courante", les objectifs les plus utiliser sont à sec: le 4X, le 10X, 20X, 40X, 60X, et à immersion, le 100X. Les O.N variant de 0,10 pour le 4X à 1,25 ou 1,30 pour le 100X.

IL est à noté qu' il existe certains objectifs tout à fait etrange :

à sec : des 100X O.N 0,80 (utilisé en fond noir)
en immersion :
des 40X O.N 1,00
50X O.N 1,00
63X /1,25
63x/1,40 (bien connu)
et meme des 25X O.N 0,75 (tres rare)

Le record de l' etrange dans un objectif vient à mon avis, d' un Zeiss experimental, à immersion dans du monobromure de naphtalene, cet objectif avait un GX de 74X et un ON de 1,60. (j' aurais bien voulu l' avoir entre les mains)

Pour les dimension des diametres les plus forts, tu as raison pour des achromatiques simples (3 lentilles) mais pas pour un planapo (10-12 lentilles), le corps est rempli du bas en haut !

A+
J-M
  • 0

#4 Dominique Prades

Dominique Prades

    Modérateur Animateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 851 messages

Posté 16 septembre 2004 - 09:43

Bonjour,

Merci Michel et Jean marc

Cordialement
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!