Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Acarien


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 31 mai 2012 - 08:54

la culture de Klebsormidium (une algue filamenteuse) décrite dans une autre rubrique s'est bien développée en quelques jour. Dans les amas stagnants ou reposant sur le fond, j'ai trouvé plusieurs acariens
aquatiques.
Je ne détermine pas encore l'ordre ou le genre.

edit 22h50 : je m'oriente vers les Sarcoptiformes, acaridiae
(réf an introduction to acarology, Baker, pp 321 et sq)

voici deux illustrations :

specimen vivant, obj 10x - eau

acarien5-2012-21red.jpeg

obj 20x - détail du gnathosome (rostre et capitulum)

acarien5-2012-25-red.jpeg

cordialement,
  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 366 messages

Posté 01 juin 2012 - 07:15

Bonsoir

Dans le livre « Das Leben im wassertropfen » de Streble et Krauter on trouve 23 espéces d’ acariens qui ont colonisés le milieu aquatique .

Le plus proche de l’ image est Limnochaeres Aquatica
Probléme l acarien de la photo n’ a pas les poils que l’on rencontre parmi les acariens d’ eau - ( contamination par un acarien domestique ? )
ci- joint son dessin P 327 du livre

Je ne connais pas de livre dédié à la reconnaissance des acariens en dehors de la revue Acariologia - existe t il ?

bien cordialement


acarien d\' eau micro.jpg
  • 0

#3 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 01 juin 2012 - 08:38

bonjour,

sur les acariens, j'avais trouvé sur archive.org une ressource intéressante :

An introduction to acarology [by] Edward W. Baker [and] G.W. Wharton.Published 1952 by Macmillan in New York .
il y a moyen de le lire en ligne ou d'en télécharger diverses versions (pdf, epub etc...), le pdf est le mieux pour les illustrations

j'ai trouvé les specimens parmi les algues, au fond du pot (qui devait servir à faire germer un noyau d'avocat), mais il n'est pas impossible qu'il y a contamination par des acaridae, dont diverses espèces se retrouvent dans les produits alimentaires, les fruits etc... voir par ex. Carpoglyphus lactis, p 341
mais une détermination précise doit se faire sur un spécimen éclaici et fixé, et repose sur un examen détaillé de divers caractères anatomiques précis. D'ailleurs les algues viennent aussi d'une contamination soit aérienne soit via le fruit, l'eau utilisée étant celle du robinet. je ne pense pas que cela soit un hydracarien (pp, tel qu'on trouve dans les étangs ou mares naturelles.

cordialement
  • 0

#4 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 366 messages

Posté 02 juin 2012 - 05:24

Bonsoir

Le livre Acarology est en effet très intéressant mais s’ il a fallu un travail de romain pour le réaliser il faut aussi , en premier aperçu , s’ accrocher pour le bien manipuler –
Les dessins sont remarquables par leur précision - c’est là ou l’on prend conscience qu ‘un beau dessin parle plus à l’ intelligence qu ‘ une photo ( mais quel travail pour en faire de si précis )

Merci
  • 0

#5 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 194 messages

Posté 03 juin 2012 - 07:08

Les dessins sont remarquables par leur précision - c’est là ou l’on prend conscience qu ‘un beau dessin parle plus à l’ intelligence qu ‘ une photo ( mais quel travail pour en faire de si précis )

Bonjour,

en effet le dessin apporte un plus par rapport à la photo, c'est la synthèse de détails tirés de plusieurs images car il est rare qu'une seule photo permette de voir tous les aspects d'un sujet ...

J'admire aussi la patience et le don d'observation des auteurs de ces planches iconographiques !

amitiés,
JMC
  • 0

#6 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 05 juin 2012 - 10:04

je suis tout à fait d'accord, le dessin apporte un plus. Jusqu'à présent, je n'ai pas eu le temps/patience de dessiner l'acarien observé... par contre, j'ai photographié un autre spécimen, plus petit, dans de meilleures conditions. J'avais réussi à l'isoler des algues filamenteuses dans lesquelles ces acariens s'empêtrent : inconvénient des longues soies (setae) dont ils sont garnis ???

quelques microphotos (au webcam avec optique microocular)

acarien5-2012-47red.jpg

une maladresse de manipulation a conduit à son écrasement, mais, sans les tripes ( beuark ;-) ) , les détails sont mieux visibles

acariens5-2012-55red.jpg

à l'objectif 20x

acariens-5-2012-63red.jpg

détails des pattes : une griffe mais pas de caroncule apparemment

acariens5-2012-57red.jpg

cordialement
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!