Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

le poil -variations sur le théme - la taupe -N°1


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 442 messages

Posté 31 août 2012 - 10:35

Le poil : Variations sur le thème
Première partie : La taupe


Cette courte présentation passe par la mise en image d’une très vieille coutume rurale - ( ce qui nous éloigne un peu de notre sujet mais qui n’est pas sans intérêt )

taupe   terrain 1.jpg

Cette image doit être lue avec les yeux de l’ ethnologue – Dans la France rurale d’ antan où le travail se faisait à la main et avec les chevaux , les taupinières dans les prairies étaient maudites ; de ce fait chacun devait montrer à ses voisins qu ‘il pratiquait la chasse aux taupes . C’est pourquoi chaque entrée de champ s ‘ornait de ce curieux chapelet ( pour les taupes s’étaient le bon temps : quelques une étaient prises les autres proliféraient tranquillement . Maintenant avec la disparition des prairies, les machines agricoles ne leur laissent aucun espoir).
Par contre cette rencontre est une aubaine, elle va permettre de s’intéresser à ce petit mammifère.
D’ abord il est possible de monter son squelette (technique très simple - bain dans une solution de KOH à 5% de quelques heures - nettoyage sous l ‘eau qui se fait sans difficulté puis passage dans l’ H²O² à 30 volumes pour blanchir les os - un peu de colle

taupe 2.jpg
L’examen de la tête retient l’attention

taupe tête 3.jpg
Il n’ y pas de cavité orbitaire – ou une simple marque sur l’ os - la taupe a pourtant 2 yeux .On doit donc en déduire que la formation de l’ œil lors de l’ embryogenèse va déterminer la structure de l’ os qui le protégera –Avec l’ évolution de l’œil ( vers l’atrophie par non utilisation ) la cavité orbitaire a suivi le processus et a disparu .

Revenons à notre sujet
Sur notre taupe il est possible de prélever quelques poils et de les regarder au microscope.
Pour la présentation on a choisi un poil en phase Télogéne : c’est à dire qu il a terminé sa croissance : il nous raconte donc toute son histoire de sa naissance à sa mort .
Suivons le poil de sa pointe à sa racine.
Toutes les photos ont été prises au même grossissement de 300.

taupe bout de poil 4.jpg

Le début de sa vie est marqué par l’installation en quelques jours de sa structure - 1- la Cuticule -2- le Cortex - 3 - la Médullaire.
Durant cette période les mélanocytes commencent leur transfert des grains de mélanines dans les kératinocytes ( voir le schéma explicatif plus loin ) .
Le poil a alors une taille très fine de 16 µm .

Durant la vie du poil la croissance ne sera pas harmonieuse - Plusieurs étapes sont visibles :
Quelques semaines après le début de la formation du poil par le jeune bulbe pileux.

taupe poil 5.jpg
  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 442 messages

Posté 31 août 2012 - 10:41

la multiplication des kératinocytes et les décharges périodiques de grains de mélanine semblent s’ emballer .
La fréquence de ces décharge se régularise cependant rapidement -( différence entre le haut de la photo ci-dessus et le bas zone la plus récente ) . ( durée ? la vitesse de croissance n’ étant pas connue) .

Le poil devient particulièrement épais à cette période : 190µm –

Ce poil de taupe met en évidence que la zone corticale n’est pas très mélanisé - les dépôts mélaniques sont surtout dans la zone médullaire .

Cette phase ne va pas durer longtemps : le système se calme et prend alors une régularité étonnante .Cette régularité va durer plusieurs mois - Les 3/4 des poils sont de structure périodique comme le montre la photo ci-dessous ( la taille du poils a diminue il est de 112 µm ) les cellules cuticulaires deviennent bien visibles et sont disposées autour du poil de manière asymétrique .

taupe poil 6.jpg


Arrive la fin de la vie du poils ; assez brutalement le système s’ enraille –les cellules cuticulaires ne varient pas dans leur forme mais les décharges de mélanine sont moins régulières , peu abondantes et désorganisées .Le poils devient très fin 90 µm

taupe  7.jpg

La fin du poils ( du moins la fin de son histoire ) -n’est plus mélanisée - Les keratinocytes qui forment la racine ont une architecture désordonnée .

Le poil ne grandit plus il attend quelques semaines l ‘ordre de l’ effluvium qui lui permettra de se détacher et de tomber. ( souvent au printemps et à l ‘automne )

taupe  racine   8.jpg

La microscopie électronique a permis de dresser le schéma suivant

1 - appareil de golgi : la synthèse de la mélanine y est réalisée -
2 - vésicule de golgi : lieu d’accumulation du produit finale de la synthèse
3 - melanosome ; il est du à la rencontre de vésicules venant de l’appareil de Golgi et du Réticulum endoplasmique
4 -grains de mélanine : ces grains se concentrent dans les extrémités des prolongements du mélanocyte ( ce prolongement ressemble un peu aux dendrites des cellules nerveuses - les mélanoblastes étant embryologiquement issu de la crête neurale )
5- kératinocyte : les grains de mélanine vont s’accumuler dans la cellules après le transfert venant du mélanocyte

taupe  schema 9.jpg

Dans le poil de taupe nous avons rencontré de la mélanine noire –marron ou eumélanine - mais il existe une autre mélanine jaune - orangée ou phémélanine.

D’un bout à l’ autre du poil la différence de structure tient à deux faits – la taille des melanosomes -plus ou moins chargés en mélanine et le nombre des mélanosomes .

Reste à expliquer la périodicité -mais là je n’ai trouvé aucun document sur le sujet
La synthèse de mélanine est sous la dépendance d’hormones –dont l’insuline- de cytokines et de certaines prostaglandines -

Pour allez plus loin sur les mélanocytes et kératinocytes
http://www.dematice.org/ressources/DCEM2/histologie/HISTOLOGIE%20DE%20L'APPAREIL%20TEGUMENTAIRE/Web/co/Contenu1-1-2.html


La 2éme partie répondra à la question - qu’en est- il chez les autres mammifères de notre région ? La réponse sera très parcellaire vu le nombres d’ animaux possibles .
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!