Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Oïdium et La Berce commune


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 20 octobre 2012 - 09:44

La berce commune ( heracleum sphondylium ) est une plante très souvent rencontrée sur le bord des chemins
A l’ automne il n’est pas rare de remarquer sur les feuilles l’enduit blanc velouté caractéristique des Oïdiums
bersse  malade 1.jpg
L’examen de la feuille en episcopie montre la présence d’un important feutrage fait de l’enchevêtrement des hyphes de la moisissure comme nous l’ avons rencontré sur la courgette

berce clei epi  2.jpg

L ‘image montre des formations arrondies ‘(Peridium) - avec les prolongements tout autour – (Fulcre) ces structures sont appelées des Cleistothéces – ( taille: 0,1 mm )
berce cleitothéce 3.jpg

Avant de s ‘intéresser à ces structures un coup d œil sur la foret des hyphes qui forme le fond de l’ image N° 2 L’ examen microscopique y découvre son mode de développement asexué , il s ‘agit de chlamydospores ( la forme de résistance du champignon )- ces
spores ont des parois très épaisses ce qui va leur permettre d’ affronter les rigueurs de l’hiver .

berce  chlamydospore 4.jpg
  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 20 octobre 2012 - 09:50

l L’ observation des champignons inférieurs est toujours source d interrogation - Dans la préparation on découvre une formation de spore inhabituelle - comme ici – directement sur l’ hyphe ( X800 – Cp ) nom ?

berce spore  inconnue 5.jpg

Revenons à l’ autre forme de reproduction : le Cleistothéce ; sa formation va nécessiter la rencontre deux hyphes de polarité contraire + et -- .
Pour étudier cette structure il est possible de simplement l’écraser entre lame et lamelle
Après coloration au Rouge Congo – décoloration à l’ammoniaque 13% - x 800 Fond clair
berce asque 6.jpg

Le cleistothéce contient des sacs – qui émergent de la structure ouverte - on en devine 3 : les Asques dans lesquels se développet des Ascospores - ici 3 dans un asque


L’étude de cette formation nécessite aussi une coupe au microtome 10µm après inclusion dans la paraffine .
La première image montre que le cleistothéce est posé sur la feuille et ne modifie pas la structure des cellules épidermiques ( - coloration Astra bleu )
berce asque 7.jpg
X400 fond clair
La seconde image confirme ce que l’on devine déjà dans l’ image ci –dessus - : la présence au sein du Cleistothéce d’ un bouquet de 3 asques
berce asque ascospore 8.jpg
Cleistothéce x 600 contraste de phase - pas de coloration
-1 - enveloppe de l’ascocarpe
-2 - asque
-3 – ascospore - en moyenne 2 ascospores par asque entre 1 et 3
-4 – fulcres (qui sont mieux visibles sur la photo 3 et donnent un aspect animal inquiétant ))
Il s’ agit de Erysiphe Heraclei

1. Division Ascomycota
2. Sous division Pezizomycotina
3. Classe Leotiomycetes
4. Sous classe Leotiomycetidae
5. Ordre Erysiphales
6 . Famille Erysiphaceae
7. Genre Erysiphe
8 Espéce Erysiphe heraclei


Ces structures vont rester sur la feuille durant toute la mauvaise saison
Au printemps les ascospores vont être expulsées des cleistothéces par l’ action du vent et transportees vers les hôtes susceptibles de les nourrir
berce schema 9.jpg

Il existe un Erysiphale très proche qui ne se différencie de ErysipheHeraclei que par la présence sur le cleistothéce de fulcres ayant la forme d’aiguilles - un peu comme un oursin est qui se nomme
Phyllactinia guttata


Sujet immense quelques références simples pour les oïdiums
http://en.wikipedia....e_cichoracearum
http://willow.cals.c...-2011_07_25.pdf
http://www2.ac-lille...he_heraclei.htm
http://en.wikipedia....actinia_guttata
http://www.forestryi...?imgnum=5337091
http://www.agricultu...m_noisetier.pdf
  • 0

#3 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 243 messages

Posté 21 octobre 2012 - 10:11

Bonjour,

trés intéressant dossier, (bravo pour l'image de coupe au microtome) pourquoi ne pas en faire un (des) article(s) pour le Magazine ?!!

amitiés,
JMC
  • 0

#4 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 21 octobre 2012 - 08:07

Bonsoir Jean- Marie

Merci pour ta proposition mais je ne connais pas le fonctionnement de ce secteur du site ;
Par ailleurs les articles du magazine sont de bons niveaux et très biens faits
Pour ma part je reste, dans cette partie mycologie des sciences naturelles , un béotien

Amicalement
Dominique
  • 0

#5 Visiteur:lactarius *

Visiteur:lactarius *
  • Visiteur *

Posté 24 octobre 2012 - 12:12

Bonjour,
remarquable étude d'un groupe de champignons trop méconnus, mais qui se révèlent remarquables pour tout passionné de microscopie. Bravo pour les coupes et photos.
Bàv
Marcel Lecomte
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!