Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Un microscope, mais qu'est ce que c'est ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 01 novembre 2012 - 10:09

Bonjour,

Beaucoup de gens ne se posent même pas la question.
Soit ils savent ou croient savoir, soit ils s'en balancent...

Un enfant qui rencontre pour la première fois cet appareil comprend, après explication, facilement à quoi il peut servir mais a souvent du mal à prononcer le mot qu'il transforme souvent en "miscroscope" .
Il identifie souvent par la suite ce mot à l'image de ce premier appareil.
Cela se complique quand il en voit un second puis un troisième différents de par leur forme mais ayant quand même des points communs.
Mais comment peut-il identifier un appareil qui ne ressemble en rien au microscope qu'il connait et qui pourtant en est bien un ?
Si on continue à s'en tenir à l'aspect extérieur ou à certains points communs comme les oculaires, certains appareils qui n'en sont pas deviennent des microscopes et d'autres au contraire ne font pas partie de cette catégorie bien qu'étant de vrais microscopes.

Au delà des différentes déclinaisons, un microscope est avant tout une fonction et non une forme.

Si on s'en réfère à Wikipedia, un microscope est un instrument d'optique muni d'un objectif et d'un oculaire !
La bonne blague, un télescope est aussi un instrument optique muni d'un objectif et d'un oculaire.
qui permet de grossir l'image d'un objet de petite dimension...
le télescope aussi: les satellites de Jupiter sont de petite dimension , on ne les voit pas sans télescope et le télescope les grossit justement pour que nous puissions les voir.

Mais surtout, "il ne faut pas le confondre avec une loupe binoculaire" dixit toujours Wikipedia.

Il ne faut pas le confondre avec la loupe binoculaire qui n'exige pas des échantillons plats de faible épaisseur, ou réfléchissants, et permet d'observer des pièces naturelles sans préparation en grossissant l'image d'un facteur peu élevé, mais en gardant une vision stéréoscopique propice à l'examen macroscopique révélateur de grains, de criques, de fissures, etc.

Donc, d'après Wikipedia, une loupe binoculaire n'est pas un microscope puisqu'il ne faut pas le confondre...
On voit bien que les arguments qui définissent d'après l'auteur, la loupe binoculaire, sont tout droit tirés du principe que j'évoquais tout à l'heure, celui du microscope stylisé (caricaturé) de notre enfance...

Bien entendu tous ces arguments sont FAUX et bien entendu la loupe binoculaire est bien un microscope (Stéréo-microscope)!
Tout comme le microscope de A van Leeuwenhoek. (1)

Les arguments de Wikipedia s'appuient sur une définition physique du microscope telle qu'on se la représente à tort et non d'une définition fonctionnelle.

La description qui est faite du microscope, va dans le sens de cette hypothèse.
- un miroir,
- une source de lumière
- diaphragme
- platine etc...
donc tout appareil qui n'aura pas ces éléments (issus de l'imagerie enfantine) sera difficilement qualifié de microscope.

Dans cette première illustration, malgré la forme et la couleur surprenante, on reconnait facilement un microscope tel qu'on se l'imagine.

Capturepartec.PNG


Dans ce deuxième exemple, on est un peu plus dépaysé.

OplenicCapture.PNG


Ici, il faut savoir que c'est un microscope photonique ....

iScan2.JPG



Un autre microscope, acoustique celui-là

diagram9_large.gif




Peut-on dores et déjà donner une définition du microscope?
Oui: Un microscope est un instrument qui permet de prendre connaissance de l’existence d' objets ou des détails d'objets proches inappréhendable sans lui.
Peu importe si on utilise un miroir, une platine ou une source de lumière...

Peut-on préciser un peu plus cette définition?
Oui:
Un objet proche se définit par une petite distance par rapport aux dimensions de la pupille d'entrée de l'instrument , (par opposition aux instruments de vision au loin dont nous ne parlerons pas ici)), mais surtout par l'angle sous lequel on examine (analyse) l'objet.

L'oeil ayant une distance de mise au point minimale de 25cm environ, pour "voir" un détail plus petit que ce que permet son pouvoir séparateur, il faut s'approcher de l'objet en dessous de ces 25 cm pour augmenter cet angle
Rappelons que le pouvoir séparateur d'un microscope dépend avant tout de cet angle .

Historiquement, ce sont donc ces 25 cm qui définissent la limite entre le monde visible à l'oeil nu (MACRO) et le monde accessible au microscope (MICRO), le monde microscopique.
Tout ce qui est nettement visible sans instrument à partir de 25 cm fait partie du monde macroscopique par opposition au monde microscopique.

Une erreur de dénomination (ou un mauvais choix) consacré par l'usage, fait appeler macrophotographie, la photographie rapprochée, qui fait partie, selon cette définition, du monde microscopique.
Je ne dis pas que l'objet photographié en photographie rapprochée n'est mas visible à l'oeil nu, mais les détails que cette technique révèle ne le sont pas.
Nous sommes à la limite des deux mondes, il est donc normal que l'objet lui même soit visible sans instrument mais pas ses détails !
L'appareil photo muni de lentilles permettant la prise de vue rapprochée (en deçà des 25 cm) fait donc fonction de microscope de la même manière qu'un téléphone portable équipé des mêmes lentilles !

Autre définition du microscope :
Un microscope est un instrument qui permet de voir des objets rapprochés avec un pouvoir séparateur supérieur à celui de l'oeil.

Nous avons vu où commence le domaine microscopique : à partir du moment ou un système donne une résolution supérieure à celle de l'oeil.(variable selon les individus : au mieux 4 microns), mais où finit-il?

La résolution maximum est limitée à la moitié de la longueur d'onde de l'onde qui éclaire l'objet.
En microscopie photonique typiquement 0.25 microns.

Entre ces deux extrêmes, nous avons les moyens grossissements.

On peut donc définir TROIS domaines d'observation au microscope .
- Le premier domaine est la Haute Résolution ( HR ) il se caractérise par des images dans lesquelles les phénomènes de diffraction l'emportent sur les lois de l'optique géométrique. En microscopie photonique on est toujours en immersion.
- Les moyens grossissements sont les plus classiquement utilisés en microscopie photonique. Les objets observés peuvent être entièrement invisibles à l'oeil nu.
- Les faibles grossissements concernent des objets visibles à l'oeil nu mais dont les détails ne sont révélés que grâce à l'instrument.

Le microscope d' Av Leeuwenhoek recouvre les deux premiers domaines du microscope photonique classique : grossissements faibles et moyens ce que ne fait pas la simple loupe , terme utilisé péjorativement pour le qualifier.
Si on compare facilement la lentille frontale d'un objectif moderne à un microscope de A v Leeuwenhoek (l'une peut remplacer l'autre) il est beaucoup plus téméraire de la comparer à une loupe à main. Je ne parlerais pas des compte-fil, classé parmi les loupes bien que comportant deux lentilles !


Pour terminer avec la définition du microscope.
Certains refusent le terme de microscope au Microscope Electronique en Transmission car il ne produit pas d'image mes des ombres portées.Ce ne serait qu'un projecteur...
Je pense que cette "accusation", comme d'ailleurs la classification du microscope de A v Leeuwenhoek parmi les loupes lui refusant le statu de microscope, tombe quand on adopte la définition fonctionnelle que j'utilise à la place d'une définition basée sur l'aspect extérieur...

Cela me fait penser un peu à la classification des espèces vivantes basées exclusivement sur des caractères morphologiques alors que l'on a adopté une classification phylogénétique ....

Microscopiquement.

(1)

Une loupe est un instrument d'optique subjectif constitué d'une lentille convexe permettant d'obtenir d'un objet une image agrandie. La loupe est la forme la plus simple du microscope optique, qui, lui, est constitué de plusieurs lentilles : l'objectif et l'oculaire et d'un système d'éclairage élaboré complété d'un condenseur de lumière rendant le fond uni sans image parasite, et qui répond à la définition de système dioptrique centré


Notez quand même la magnifique contradiction entre le fait que la loupe est un microscope (sa forme la plus simple) mais que le microscope a lui, plusieurs lentilles ... Tout comme le compte-fils qui lui aussi est une loupe.
  • 0

#2 Ldv

Ldv

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 109 messages

Posté 02 novembre 2012 - 05:24

Très beau sujet Mpx, comme toujours.

Mais surtout, merci de nous avoir fait découvrir le plus design des microscopes optiques, je ne le connaissais pas.

Ce microscope signé PARTEC, est vraiment magnifique!

il se nome CyScope® Research




cyscope-research-71652_1b.jpg

PARTEC.COM

Modifié par Ldv, 02 novembre 2012 - 05:29 .

  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!