Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Le ScopePad-500


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 12 novembre 2012 - 04:41

Bonjour,

Je vous présente aujourd'hui un "nouveau" système de prise de vue au microscope le ScopePad-500 de chez Hipower.
C' est le second modèle d' "appareil photo pour microscope intelligent" après le ScopePad-200

C'est une camera 5 Mpix classique couplée à une tablette.
Il semblerait qu'il existe deux déclinaisons, une tournant sous Androïd 2.3 , l'autre sous Windows 7.

L'intérêt est que vous visualisez directement sur une tablette qui vous permet à son tour de communiquer sur le Web ou bien de faire tourner d'autres applications

74561_P_1344877500046.jpg


74561_P_1344877689836.jpg


Dos.jpg


La qualité de l'image vaut, ce que vaut la camera, tout à fait classique.
Ces caractéristiques sont les mêmes.
Ce qui en fait l'intérêt, c'est la disponibilité des images directement sur tablette pour ceux qui en ont l'habitude.
  • 0

#2 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 970 messages

Posté 13 novembre 2012 - 09:52

Hello,

Interessant d'un point de vue pédagogique pour une classe, mais certainement inutilisable pour prendre des photos d'objets en mouvement.

A+

JM
  • 0

#3 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 13 novembre 2012 - 10:18

Bonjour Jean-Marc,

J'ai toujours émis des réserves au sujet des camera 5 Mpix,
On n'obtient des vidéos fluides qu'en 800 X 600. Alors pourquoi payer plus cher qu'une simple WebCam?

Ceci dit, le concept est très prometteur, moyennant un petit (en fait assez gros!) adaptateur, poser sa tablette sur un microscope, tapoter l'écran, et envoyer la photo sur un forum est très séduisant et rapide.
On peut ensuite repartit avec sa tablette et les photos dedans.

Il existe un adaptateur pour smartphones : le Skilight, c'est un excellent système !
Reste qu'à adapter le principe aux tablettes.

timthumb.png


J'ai fait un petit essai rapide avec iPad, le résultat est bluffant. (Mais je tremblais un peu trop !)

Amitiés.
  • 0

#4 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 970 messages

Posté 13 novembre 2012 - 10:37

C'est problablement un système qui tiendra la route, il faudrait que quelqu'un invente un système et un soft qui permettent d'asservir le smartphone ou la tablette à un éclairage flash.

A+

JM
  • 0

#5 adn25fr

adn25fr

    Purgatorius

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 786 messages

Posté 13 novembre 2012 - 10:48

Bonjour,
ce type de tablette pour microscope est proposé sous plusieurs marques ou fournisseurs.
D'un point de vue pédagogique, le mieux est une caméra associée à un vidéoprojecteur pour un affichage accessible au plus grand nombre.
Ce type de tablette dédiée microscopie est néanmoins intéressant pour un affichage pour quelques personnes.

A mon avis, sa justification par rapport à un ensemble caméra+ordinateur est sa compacité et le fait qu'il y a un seul appareil qui fait bloc avec le microscope, qui peut y être sécurisé, et qui risque moins d'être volé.

Pour un usage personnel, le choix peux dépendre de la taille d'affichage souhaité et je dirais d'un parti pris philosophique ou économique sur des outils dédiés ou polyvalents.

Les compacts à objectif interchangeable actuels peuvent enregistre aussi de façon autonome des films , mais leur écran sera plus petit. A l'opposé pour un grand écran, un cable sur sortie HDMI sera préférable. Cette tablette dédiée microscopie n'a qu'un écran de taille moyenne...

Un ensemble caméra + ordinateur non spécialisé reviendra moins cher que le mème ordinateur plus cette tablette, mais il peut être plus efficace d'avoir un outil pour chaque usage.

Concernant la prise de vue de microorganismes rapides, le suivi aux oculaires est effectivement plus efficace encore actuellement.


L'idée d'un adaptateur de smartphone ou de tablette sur microscope ne me semble pas promise à un grand avenir.
Je pense que le public qui fait des photographies au microscope n'est pas le mème que celui qui utilise son smartphone pour des photographies souvenir.
Les exigences sont différentes. Et en l'occurence, je pense que les micrographes préféreront toujours des outils dédiés.
Le téléphone peut être un outils de prise de vue de secours ou en cas de nécessité de rapidité de communication, mais il restera des outils fixes sur les microscopes des spécialistes.
La demande de Jean Marc de l'asservissement d'un flash montre une limite des appareils photos des téléphones: ils n'ont pas la gamme d'accessoires des vrais appareils photographiques et en particulier ils n'ont pas de flashs puissants associés...
  • 0

#6 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 13 novembre 2012 - 11:56

Je crois au contraire que la photo au microscope avec smartphone ou tablette a beaucoup d'avenir.
Les caractéristiques photo de ces appareils sont largement suffisantes et leur facilité d'emploi inégalable.
Il suffit de donner l'exemple.
Dans la mesure où le smartphone devient quasiment incontournable pour de nombreuses activités, il peut être plus judicieux d'investir dans un support ultra simple que dans un matériel nouveau et onéreux.

Pour ce qui est de la synchronisation du flash. S'il y a un flash sur le smartphone, je pense qu'il suffit d'asservir le flash du microscope avec une cellule ce qui est très courant en studio.
Sinon, "il suffit" d'écrire une petite application qui déclenche le flash au moment où on shoote.
  • 0

#7 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 970 messages

Posté 13 novembre 2012 - 12:01

Pour ce qui est de la synchronisation du flash. S'il y a un flash sur le smartphone, je pense qu'il suffit d'asservir le flash du microscope avec une cellule ce qui est très courant en studio.
Sinon, "il suffit" d'écrire une petite application qui déclenche le flash au moment où on shoote.


C'est cela qui pourrait être interessant!

A+

JM
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!