Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Sang humain


  • Veuillez vous connecter pour répondre
24 réponses à ce sujet

#1 weevil

weevil

    Acide aminé

  • Membre
  • 3 messages

Posté 03 décembre 2012 - 12:12

J'ai pris une photographie au microscope d'une goutte de mon sang. Comme il y avait une quantité phénoménale de cellule, j'ai dilué la goutte de sang dans du NaCl isotonique pour disperser les cellules du sang et voilà ce que ça donne. Je vois un globule rouge, mais je ne suis pas trop sûr des autres cellules avec des pointes. Quelqu'un pourrait me confirmer ce que c'est ?
  • 0

#2 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 03 décembre 2012 - 09:15

Bonjour,

Je ne vais pas te contredire, je ne vois pas la photo.

Pour éviter la superposition des GR, on fait un étalement avant d'observer.
Sinon, à l'état frais, entre lame et lamelle cela ne pose pas de problème si on ne met pas une goutte trop grosse.
A mon avis, il ne faut pas diluer le sang.
Les cellules avec des pointes sont très certainement (je ne vois pas ce que cela pourrait être d'autre!) des Globules Rouges épineux.
Ce phénomène est du à une déshydratation très sévère de l'individu mais plus vraisemblablement ici à l’addition de NaCl.
Ta concentration est trop élevée, en fait ton serum n'est pas physiologique, mais hypertonique.

Cordialement.
  • 0

#3 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 275 messages

Posté 03 décembre 2012 - 02:02

Bonjour,

il y a un protocole classique pour l'examen du sang : la difficulté réside dans l'étalement : il faut placer la goutte à l'angle d'une lamelle inclinée à 45 degré sur une lame et pousser la lamelle pour que le sang s'étale, laisser sécher à l'air, fixer par une goutte d'alcool puis colorer (bleu méthylène et éosine)... il doit être plus détaillé sur le net..

amitiés,
JMC

PS: Comme Michel, je ne vois pas les photos ! voir la procédure pour en joindre au post !

amitiés,
JMC
  • 0

#4 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 03 décembre 2012 - 02:52

... il doit être plus détaillé sur le net..


En effet, c'est un classique que je connais bien !

http://www.microscop.../TPM-2/MGG .htm
  • 0

#5 raphaelg

raphaelg

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 143 messages

Posté 03 décembre 2012 - 06:21

domage de ne pas avoir les photos de weevil
  • 0

#6 Ldv

Ldv

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 109 messages

Posté 03 décembre 2012 - 09:26

domage de ne pas avoir les photos de weevil



Salut Raphael

Ben tiens, je me faisais la même remarque justement...

Je sens bien qu'une photo est en route. Une photo au 100x est toujours un grand moment.

Moi je les ai toutes raté, le 100x j'abandonne cette année.

Modifié par Ldv, 03 décembre 2012 - 09:27 .

  • 0

#7 weevil

weevil

    Acide aminé

  • Membre
  • 3 messages

Posté 04 décembre 2012 - 03:37

Désolé je suis incapable de joindre mes photos elle sont trop volumineuses, mais probablement qu'il s'agit de globules rouges qui ont lysé sous l'effet de l'osmose.
  • 0

#8 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 275 messages

Posté 04 décembre 2012 - 03:48

Désolé je suis incapable de joindre mes photos elle sont trop volumineuses,


Bonjour ,

utiliser FastStone Photo Resizer (Gratuit) pour obtenir le rapport de réduction souhaité et avoir une image < 800 ko par message pour notre forum

amitiés,
JMC
  • 0

#9 weevil

weevil

    Acide aminé

  • Membre
  • 3 messages

Posté 04 décembre 2012 - 03:57

Voilà, merci du conseil :)/> J'espère maintenant que vous pourrez m'aider à identifier ces cellules qui possèdent des pointes !

Sang_07.jpg
  • 0

#10 Olivier Barth

Olivier Barth

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 549 messages

Posté 04 décembre 2012 - 04:33

bonjour,
ce sont bien des globules rouges "ratatinés" dans un milieu hypertonique.
voilà un de mes cliché:
sang_et_salive9.jpg
  • 0

#11 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 04 décembre 2012 - 05:28

Bonjour W,

C'est exactement ce que je supposais: des GR en milieu hypertonique.

Comment as-tu préparé ton sérum phy ?

D'autre part, on remarque des fantômes de cellules qui correspondent à des GB

GR_filtered.jpg


Tes photos sont d'excellente qualité !
Je serais curieux de connaitre le matériel utilisé : microscope et appareil de prise de vue.

Cordialement.
  • 0

#12 Ldv

Ldv

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 109 messages

Posté 04 décembre 2012 - 08:30

Bonsoir tous,

Weevil, bravo pour cette première photo. Ça m'a donné l'envi de retenter le 100x et de suivre à mon tour ce superbe sujet qu'est le sang. Sujet intarissable et inévitable ici!

Mes tentatives ont toutes échouées jusqu'à présent.

Olivier, magnifique photo également!

Là, je m'interroge sur les limites de nos microscopes à ce stade.

Vos photos sont vraiment nettes pour de tels grossissements, néanmoins je n'aurai pas parié sur des "globules rouges" justement au vu de leur aspect. Comme quoi...

Surprenant. ..

Bien joué!
  • 0

#13 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 377 messages

Posté 05 décembre 2012 - 06:16

L image obtenue se rapproche d une forme de globule rouge appelé Acanthocyte - résultat d’une altération de la membrane




Wikipedia nous dit
Les acanthocytes sont des globules rouges avec de nombreuses spicules et de véritables projections de la surface. Anomalie constitutionnelle associée avec un métabolisme anormal des lipides. Les acides gras libres sont hémolysants. Lorsqu'ils se fixent en grande quantité sur la membrane érythrocytaire, les globules rouges deviennent des acanthocytes. Ceci peut s'observer :
• dans l'anémie hémolytique des brûlés, où une grande quantité d'acides gras non-estérifiés est libérée par le tissu adipeux (l'hémolyse affecte donc même les globules rouges qui n'ont pas eux-mêmes été échauffés),
• dans une affection héréditaire rare, l'absence congénitale de bêta-lipoprotéines (syndrome de Bassen et Kornzweig).
On trouve aussi les acanthocytes dans des cas de cirrhose éthylique, après splénectomie ou dans des pathologies de malabsorption.
  • 0

#14 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 05 décembre 2012 - 08:42

Bonsoir doc, tous,

Tout à fait !
Les GR épineux par évaporation entre lame et lamelle ,se reprochant de par leur forme des acanthocytes , mais aussi d'autres formes épineuses.


(1) Acanthocytes (Insuffisance hépato cellulaire)

1-s2.0-S1638621304000199-gr13 (1).jpg


texte_alt_jleabc00468_gr1.jpg


(2) Echinocytes (artefacts)

texte_alt_jleabc00468_gr2.jpg


(3) Sang vivant au Fond Noir Echinocytes et non acanthocytes à mon avis.

e05.jpg



Il faut faire très attention quand on fait un examen cytologique du sang.
Cet examen n'a de valeur que si on procède à un frottis suivi de coloration polychromatique (Plusieurs colorants) Bleu de Méthylène + éosine par exemple (MGG).
Cette coloration permet de mettre en évidence plusieurs structures cellulaires.
A- Des structures orthochromatiques : C'est à dire qui ont la même couleur que le colorant utilisé.
- Acidophiles
- Basophiles
- Neutrophiles
B- Des structures métachromatiques : c'est à dire qui produisent une coloration différente du colorant utilisé.

Cette coloration est indispensable pour différencier les différents globules blancs mais elle n’aposte apparemment pas beaucoup de renseignements concernant les globules rouges.
Et pourtant !
Elle peut révéler des inclusions (fer, traces de noyau, parasites), mais surtout, grâce à l'étalement , leur forme.
Ceci n'est pas possible en examen à l'état frais.

A l'état frais, les cellules "nagent" dans un milieu assez épais par rapport à leur taille, elles auront tendance à prendre une forme plus sphérique.

Les GR déshydratés, n'ont pas du tout la même forme à l'état frais(3) qu'une fois qu'ils sont étalés (2), mais totalement différents des acanthocytes (1)
A mon avis cette dernière photo (3) ne représente pas des acanthocytes mais des GR déshydrates.

D'où la nécessité de faire un examen dans des conditions normalisées (Prélèvement, Étalement, Coloration) et non sur sang frais entre lame et lamelle.

Ceci dit, l'examen à l'état frais au CP au FN ou au CID, est une expérience inoubliable !

Cordialement.
  • 0

#15 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 06 décembre 2012 - 09:30

Bonjour,

Je voudrais apporter deux précisions.

Dans son premier message W nous dit : "Je vois un globule rouge, mais je ne suis pas trop sûr des autres cellules avec des pointes"

bulle..jpg


Ceci n'est pas un globule rouge mais une bulle.

Ensuite Olivier a mis en légende sous sa photo,Sang et salive.
Je suppose donc qu'il s'agit d'un léger saignement gingival ou alors il a gratté sa joue un peu trop fort.
Cela change tout sur mon hypothèse.
La salive aurait tendance à être hypotonique donc pas de GR rabougris.
Cependant, la salive contient de nombreux enzymes susceptibles de détériorer l'enveloppe du GR. (Lysozyme)
Une autre possibilité pour expliquer cela, concerne les conditions d'observation.

Un éclairage incandescent produit rapidement dans une préparation humide entre lame et lamelle, une évaporation qui aboutit rapidement à deux phénomènes.
- Diminution du volume de liquide produisant une déformation puis un écrasement des gros ciliés.
- Une augmentation de l' osmolarité aboutissant à ces figures épineuses des GR.

Conclusion : Il est très important, si vous voulez que vos images soient bien interprêtées, fournir tous les renseignements de base qui doivent accompagner un cliché pour identification.

En premier le microscope et les accessoires utilisés.
Pour ne pas avoir à répéter chaque fois ces mêmes renseignements, il est fortement conseillé d'indiquer le nom et modèle du microscope dans sa signature. L'éclairage doit faire partie de ses renseignements.

Les conditions de prélèvement et d'environnement et le contexte
Les techniques de préparation.
Les techniques de coloration.
Les modulateurs pupillaires utilisés.
L'échelle. A défaut l'objectif utilisé.
Les moyens et techniques de prise de vue.

Conseil :
Pour conserver du sang en bon état dans le but d'une observation prolongée il faut empêcher l'évaporation.
Pour cela, utiliser un éclairage froid et utiliser la technique de la chambre humide. (Il y a plusieurs variantes)
C'est très simple :
Faire un très petit cordon de vaseline sur la lame, légèrement inférieur à la taille de la lamelle.
Mettre la goutte de sang à l'intérieur et poser la lamelle dessus.
Presser légèrement avec une aiguille pour obtenir l'épaisseur souhaitée.
On peut mettre la vaseline directement sur les bords de la lamelle.
Si c'est pour une recherche de longue durée il faut en plus utiliser du matériel stérile, prélever sous anticoagulant (EDTA) et rajouter un antibiotique et maintenir une température constante (platine étuve).

Cordialement.
  • 0

#16 raphaelg

raphaelg

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 143 messages

Posté 06 décembre 2012 - 06:49

interessant ! j'ai trouver cette video qui donne un protocole pour le FROTI !
  • 0

#17 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 06 décembre 2012 - 08:53

Merci pour cette vidéo que j'ai ajoutée dans le forum.

http://www.youtube.com/watch?v=G95eEwLAn1w


Il s'agit de la coloration de Wright légèrement différente du MGG.
Rien a dire.
  • 0

#18 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 09 décembre 2012 - 06:39

Je reprends ce sujet car je n'avais pas signalé un détail !

Je disais rien à redire, non, au contraire.

S'il s'agit de votre propre sang que vous examinez, il n'y a aucun problème, rien à redire, par contre, s'il s'agit d'un sang "étranger" ce qui est le cas dans les laboratoires, il faut mettre des gants : attention SIDA !
On ne manipule pas des tubes, des capillaires, des lames, comme cela à mains nues!

Ensuite, la deuxième lame après usage est posée, face contaminée contre le plan de travail, c'est une grosse faute!

Bon d'après ce que j'ai compris, Anne Lanevschi, qui présente la vidéo, est vétérinaire... mais quand même...

Cordialement.
  • 0

#19 raphaelg

raphaelg

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 143 messages

Posté 11 décembre 2012 - 10:57

j'avais également noter ce manque de rigueur par rapport a la securite.
  • 0

#20 raphaelg

raphaelg

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 143 messages

Posté 15 décembre 2012 - 10:57

Bonjour, dans la lignée de vos observations,
Voici mon sang :

Au X50 NPL Fluotar PHACO3
sang.jpg C'est quoi cette étoile ?

Modifié par Raphael Guionnet, 15 décembre 2012 - 10:58 .

  • 0

#21 Ldv

Ldv

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 109 messages

Posté 15 décembre 2012 - 11:04

Bonjour, dans la lignée de vos observations,
Voici mon sang :

Au X50 NPL Fluotar PHACO3
sang.jpg C'est quoi cette étoile ?



Bonjour Raphael

Ce n'est rien à priori, juste 4 GR qui forment un étoile tout simplement.

Pour du 50x la photo est deja bien, as tu un 100x à exploiter?

Cdlt
  • 0

#22 raphaelg

raphaelg

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 143 messages

Posté 15 décembre 2012 - 11:07

Oui j'ai un 100x à immersion par contre comment observer sans que les cellules ce décolles de la lame et viennents ce baladés dans l'huile à immersion? sachant que j’ai fait un pseudo frotti (étalement pas super.. c’étais mon 1er frotti faut dire) ?
Il faut fixer le frotti ?

Modifié par Raphael Guionnet, 15 décembre 2012 - 11:11 .

  • 0

#23 Ldv

Ldv

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 109 messages

Posté 15 décembre 2012 - 11:15

Oui j'ai un 100x à immersion par contre comment observer sans que les cellules ce décolles de la lame sachant que j’ai fait un pseudo frotti (étalement pas super.. c’étais mon 1er frotti faut dire) ?
Il faut fixer le frotti ?



Si tu ne souhaites pas attendre jusqu'au prochain frottis et si celui ci est sec tu a juste à le glisser sous l'objectif tel quel est a l'étudier à travers la magie de l'huile à immersion. J'ai encore jamais vu de cellules qui se décollent d'une lame.

Qu'appelles tu un speudo frottis?

Modifié par Ldv, 15 décembre 2012 - 11:16 .

  • 0

#24 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 15 décembre 2012 - 11:29

Bonjour Ldv,

C'est quoi cette étoile ?


Soit on croit au hasard, soit pas...

Pour moi, c'est le fruit du plus pur hasard.

Comme je disais, l'examen du sang in-vivo est un très intéressant exercice pour sa curiosité personnelle.
Il faut que chacun des possesseurs de microscope ait fait cet examen.

Cependant, sur le plan médical, cela n'a aucun intérêt !

Pour obtenir des renseignements utiles sur les éléments figurés du sang, il faut procéder à des examens standardisés, unanimement reconnus et que chacun peut ensuite interpréter de la même manière.

Par exemple ce que l'on pourrait dire de ton prélèvement, c'est qu'il y a une anémie sévère.
Tellement sévère qu'à ce "taux" de GR, l'individu ne serait même pas vivant.

Donc, si on veut compter le taux exact de GR, on procède à une numération dans des conditions d'analyse rigoureusement codifiées.
Pour cela, on prend une quantité précise de sang, que l'on dilue de manière précise.
Ensuite grâce à une cellule de comptage, on peut déterminer le nombre exact de GR par ml de sang.
Ces résultats deviennent alors interprétables.
Si vous voulez des précisions, il n'y a qu'à demander ...

Petite question,

On remarque "en plein milieu" de la photo, une tâche claire., peux-tu nous dire quels sont les moyens de prise de vue.
(Et pour éviter de répéter chaque fois la même question (légitime) peux-tu mettre ton matériel dans ta signature ?)

Cordialement.
  • 0

#25 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 15 décembre 2012 - 11:32

Oui j'ai un 100x à immersion par contre comment observer sans que les cellules ce décolles de la lame et viennents ce baladés dans l'huile à immersion? sachant que j’ai fait un pseudo frotti (étalement pas super.. c’étais mon 1er frotti faut dire) ?
Il faut fixer le frotti ?



Je le redis, la seule façon rationnelle d'examiner du sang est la méthode officielle. (Frottis coloré: dans ce cas là, l'examen à l'immersion est tout à fait facile)

Pour ceux qui veulent examiner le sang vivant à l'immersion, il n'y a qu'une méthode fiable.

On examine le sang , comme je l'ai indiqué, entre lame et lamelle.
Comme le sang va se dessécher, il faut empêcher l'évaporation avec de la vaseline.
Par la même occasion, ce lutage à la vaseline va maintenir la lamelle solidaire de la lame, ce qui l'empêchera de bouger quand on déplace la platine et que l'on observe en immersion. Bien sûr, il ne faut pas utiliser une huile trop épaisse, mais les huiles modernes conviennent très bien.
Je vais le répéter, il faut faire très attention quand on observe en immersion de ne pas écraser sa préparation.
Il y a une technique pour éviter cela.


Bonus :
Pour les curieux, je vais indiquer une autre méthode non conventionnelle pour observer du sang à l'immersion.

Mais je recommande de ne jamais l'utiliser si on ne maîtrise pas d'abord les autres techniques d'immersion.

Cette méthode consiste à immerger directement l'objectif à immersion dans le sang (ou tout autre liquide pourvu qu'il ne contienne pas de la silice (grains de poussière.)) A éviter donc l'examen d'eau prélevée dans la nature.

Bon, pour le sang, il faut qu'il soit rendu incoagulable et chaque fois que l'on va bouger la platine, on va déplacer les cellules au point de les perdre de vue.
Mais c'est jouable, par curiosité bien sûr.
A n'utiliser bien sûr qu'avec un sang réputé sain!

Cordialement.
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!