Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
* * * * * 1 note(s)

les crottes et ses recycleurs : le vers Pelodera


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 420 messages

Posté 27 décembre 2012 - 10:37

Les crottes et ses recycleurs
2 ème partie les vers



Première partie ici

Deuxiéme partie
L’ examen à la loupe binoculaire fait découvrir de très petit vers - qui vivent sur la couche externe des crottes et ne la pénètrent que du tiers inférieur de leur corps -
Leur élevage est très facile - (- Crotte + eau +consistance boueuse ) ce qui donne le temps de les regarder vivre et surtout d’ être surpris par leur vitesse de multiplication

Mais faisons connaissance.

Le mâle La femelle

vers texte 1.jpg

(La couleur rose est du à l’utilisation de Lacto fuscine)




Etude anatomique de ce nématode

Les nématodes sont de petites créatures – certaines comme celles présentées ici ont moins de 1 mm de longueur – de structure circulaire elles ont cependant de nombreux organes à l ‘ exception d’un système pulmonaire et d’un système vasculaire

Schéma explicatif icipour suivre la progression de la présentation

Le Système digestif .
La tête du vers est très petite il s’agit surtout d ‘une bouche - suivie d’un tube peu musclé .

vers texte 2.jpg


Ces trois images :montrent que l’ interprétation d’une forme spatiale avec une reproduction plane est délicate - Sur ce vers il existe en fait 3 lèvres qui conduisent à un couloir rectiligne -- Sur ces lèvres la photo 3 fait deviner la présence de poils mais on ne trouve pas de dent sur ce spécimen .
Il n’existe pas de structure musculaire forçant la nourriture à pénétrer .

Le moteur du système digestif est en arrière - ce que l'on appelle le Pharynx
Deux zones sont distinctes . ( photo ci-dessous)
Zone 1 Cette zone est formée d’un canal central entouré par de puissants muscles
Zone 2 D’ aspect sphérique cette structure , elle aussi très musclée ,contient en son centre une chambre triangulaire – bien visible sur la photo- de gauche ( - sur cette photo le vers a été nourri avec une nourriture colorée à l’ éosine )

vers texte 3.jpg


La musculature est le moteur du système digestif qui travaille comme une pompe aspirante ( les aliments sont aspirés à travers la bouche , subissent un transfert rapide vers la chambre pharyngée qui refoule la nourriture vers l intestin grâce à la présence de deux valves dentées ( photo ci-dessous ) .

vers texte 4.jpg

Sur cette photo les valves d’ aspect arrondi forment un clapet de non retour
L’efficacité du système est stupéfiante ; il a été fait des mesures de pressions à l’intérieur de l’ intestin .Chez les nématodes les pressions atteignent 70 mm de Hg avec un record dans certaines espèces de 125 mm Hg - ce qui est le chiffre de la pression artérielle chez un homme adulte.

C’est cette pression qui va donner au vers sa forme ronde et cylindrique et assurer le transit à travers le long tube intestinal Elle permet aussi l’élimination des déchets pas l’ anus .

vers texte 5.jpg


L’ intestin court d’ une extrémité à l’ autre du vers - Mais sa position centrale varie suivant les individus ( comparer cette photo avec la première ) .

Derrière le pharynx débute l’intestin qui y est adjacent photo 2 .
Ce qui frappe ,surtout si l’animal n’a pas trop mangé , est la présence de granulations photo 3
Au plu fort grossissement les granulations semblent avoir une structure radiée de type cristalline Nature ?
Les vers se nourrissent de bactéries ( une bactérie fait 1 µm - la taille est un peu inférieure bactéries lysées ? . )
  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 420 messages

Posté 27 décembre 2012 - 10:45

vers texte 6.jpg


L ‘anus est situé sur le côté à l’ extrémité caudale du moins chez la femelle .

Pour le mâle il ne faut pas parler d’anus mais de cloaque puisque les voies génitales et l intestin se terminent chez lui au même endroit .

Le système excréteur

Il apparaît au dessus et - au dessous de l’intestin sous la forme d ‘ un long canal sinueux
Il existe en fait deux canaux diamétralement opposés qui viennent t de l’arrière du vers se dirigent vers l’avant pour émerger en arrière de la bouche .

vers texte 7.jpg


Les nutriments vont passer à travers la paroi de l’intestin vers les différents organes périphériques ( ces organes baignent dans une structure appelée pseudocoelome ) Les déchets ( surtout urée et acide urique ) sont repris pas ces canaux excréteurs -
-Les variations de pression osmotique sont probablement le moteur du mouvement des fluides .


La reproduction

Chez la plupart des vers la reproduction est assurée par un couple - mâle / femelle .
Mais il existe des vers hermaphrodites qui produisent par auto fécondation une descendance hermaphrodite .
La reproduction est très rapide : temps de gestation 3,5 jour à 20 °.



Le Mâle


vers texte 8.jpg


Le testicule est très long il débute presque derrière le pharynx et se termine à la queue parallèlement à l ‘intestin La photo de droite montre que le testicule est rempli de petites granulations de la taille de 0,4 µm.

A la queue de vers se trouve le système génital .Chez le mal il existe deux spicules ( photo 1-2-4 ) très acérées qui vont servir à maintenir la femelle de façon à mettre en contact la vulve et l’ orifice génital mâle le temps du transfert du sperme Les spermatozoïdes n’ont pas de flagelle et se meuvent grâce à des pseudopodes .
La queue est ornementée de 4 paires de protubérances disposées parallèlement (photo 3)

vers texte 9.jpg


  • 0

#3 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 420 messages

Posté 27 décembre 2012 - 11:01

La femelle

vers texte 10.jpg


Le corps d’une femelle mature est remplie d’ œuf Les ovaires sont situés à deux endroits du corps de la femelle dans la partie antérieure ( les poches que l’on voit ( photo 3 trait blanc) sont les spermatothéques contenant les spermatozoïdes Un organe identique existe dans sa partie postérieure ( 6 éme image côté droit ) –
Ces Ovaires contiennent des centaines d’ ovules qui vont se développer en quelques jours dans l ‘ immense cavité utérine qui s étend sur toute la longueur du corps parallèlement à l’ intestin .
Les œufs ( 3 µm x 5 µm ) contiennent les foetus dont la forme est reconnaissable sur la photo 2 - A maturité la ponte se fait par l ‘ orifice vulvaire ( photo 4 ) .

Les nématodes sont capable , si les condition de vie sont défavorables d ‘ arrêter leur fonction vitale pendant des très longue période et peuvent ainsi survivre à la chaleur -au froid –à la sécheresse -.Ce phénomène appelé cryptobiose est partagé avec les rotifères et les tardigrades .

L’accouchement

vers texte 10 bis.jpg



4 étapes
Photo 1 vers la fin de sa maturation une partie des œufs va directement éclore dans le ventre de la mère - parcourant la poche utérine dans tous les sens ( flèches rouges ) .
Phot 2 la vulve se gonfle et le bouchon muqueux devient important
Photo 3 l’ accouchement a lieu de manière explosive en quelques secondes Les petits vers passent les premiers puis sont accouchés les œufs non encore éclos comme celui de la photo en train de passer la filière génitale (entre les flèches rouges )
Phase 4 les petits se mettent à nager autour de la mère qui reste étrangement immobile
-(conséquence d’être prise entre lame et lamelle ?) .

Le système nerveux
Les vers ont un système nerveux qui leur permet d’ intégrer les stimuli Ce système est composé d’ un anneau circulaire qui est constitué de 4 ganglions nerveux d ‘où partent 6 nerfs qui s’ étendent vers la zone distale - en particulier l’intestin et les organes reproducteurs - 6 autres nerfs se dirigent vers la bouche ( pas de photo car la mise en évidence doit nécessiter des préparations que je ne connais pas ).




La peau ou cuticule
(photo 2 ci dessous )
Tout ces organes sont inclus dans la cuticule ( la peau pour nous ) cette cuticule est faite de l’ empilement de 9 couches de fibres - sur la photo on en met en évidence 3 qui se nomment .
1 le cortex - 2 la couche matricielle 3 –la couche fibreuse.
La couche 4 est probablement soit la zone hypodermique soit une couche de muscle de structure longitudinale .

Cette cuticule très souple et extensible est de grande résistance – elle est aussi perméable à l’ eau et aux gaz si bien qu elle est l’ organe de la respiration .

vers texte 12.jpg

Enfin pour terminer cette présentation la photo 1 ci-dessus montre les vers qui viennent de naître – on constate qu ils n’ ont aucun attribut sexuel - Ils devront passer par 4 mues avant de prendre leur forme adulte . Taille à la naissance 25 µm sur 2 µm .

De quel vers s agit il ?
Si on prend la bouche comme élément de détermination on trouve dans Das Leben im Wassertropfen de Streble et Krauter.

Pelodera Chitwoodi (p 309)




Ce qui donne comme classification
Embranchement Nematoda
Classe Secernentea
Odre Rhabditia
Famille Rhabditidae
Genre Pelodera
Espèces - il y a un doute La détermination précise des nématodes nécessitent une littérature universitaire ( il est estimé entre 800000 et 1 million d’ espéces ).

Discussion
Mais d’ où vient le vers ?- En fait il ne vient pas du chien - mais de la terre -Il y a deux ans j’avais sur cette plate bande de jardin cultivé des radis noirs dont certains étaient crevassés - leur examen m’avait déjà fait rencontrer ce nématode dans les crevasses - - ensuite j’y ai placé des salades - et ne me suis plus intéressé à ce petit animale jusqu à aujourd'hui .

Pour en savoir plus
Le sujet est monstrueux -pour commencer ici

Si vous être intéressé je peux vous faire parvenir un peu de mon élevage - le vers n’ est pas exigeant mais il faut un chien pour préparer la base du milieu de culture : :D/>

Dominique


  • 0

#4 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 307 messages

Posté 28 décembre 2012 - 10:21

Bonjour,

remarquable étude par son exhaustivité, je n'avais jamais observé autant de choses sur des nématodes (qu'on rencontre aussi dans des prélèvements de mares ou rivières).

Comme il y a de nombreuses espèces j'avais téléchargé la planche ci dessous pour essayer d'identifier rapidement :

nematodes.gif

amitiés,
JMC
  • 0

#5 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 420 messages

Posté 28 décembre 2012 - 09:49

Bonsoir Jean – Marie

Merci pour ton aide .
La photo F correspond à Rhabditida .
A partir de ce mot je suis arrivé au site de l 'université de Floride .
Après une visite sur le site on peut affirmer qu il s’agit de Pelodera .

Ce site est tout à fait remarquable . - (de superbes photos)

Amitiés

entrée du site ici

entrée sur Pelodera ici
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!