Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Les Spores : tentative de compréhension


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 21 janvier 2013 - 11:26

Les spores

 



Préambule
Dans la discussion du sujet créé par Buteo ici portant sur une structure hélicoïdal - nous sommes tombés sur la difficulté qu il y avait à se retrouver parmi les mots contenant : Spore .
La mycologie est difficile en raison d’une diversité des systèmes de reproduction qui ont nécessité la création de nombreux mots .
Les textes deviennent rapidement illisibles .
On tente ici une classification -comme le propose Mpx – dans ce petit article .


Le mot spore s’applique aux bactéries - aux champignons et aux végétaux.

Une Spore est une cellule ou une formation pluricellulaire pouvant assurer la dissémination d ‘une espèce - Dans cette définition il n’ est pas tenu compte du statut chromosomique .

Chez les Mycètes on ne parle pas de mâle -femelle mais de polarité + ou --

On peut classer les Spores en fonction de leur nombre de cellules
Amerospore ou ameroconidie unicellulaire
Didymospore bi cellulaire

Et là tout se complique
Phragmopsore pluricellulaire (fuseau de grande taille avec cloisons transversales)
Dictyospore pluricellulaire(spores comprenant des cloisons transversales et longitudinales)
Ces structures sont en fait des unités contenant plusieurs cellules qui ont toutes le même pouvoir germinatif -
Dans ce cas le mot spore correspond non pas à une cellule mais à une colonie de cellules dont la forme va conduire à une dénomination

Reprenons ce qui nous avait intéressé l’ helicospore
On peut considérer que cette structure est « une spore » entendue dans le sens de colonie mais aussi que c’est une succession de spores dans le sens d’ unité germinative

On peut classer les Spores en fonction de l’origine de leurs chromosomes

Zéro chromosome
Azygospore capsule d’un Zygospore sans endospore (capsule vide)

N chromosomes ( haploïde ) identique à la cellule mère ( correspond au terme de Gamétophyte ) - produits par mitose on peut parler de Mitospore Ces spores n ont subi aucun brassage chromosomique –Elles donnent naissance au mycélium dit primaire

Conidie - = conidiospore =spore de reproduction asexuée (le mot Gonospore semble avoir disparu )
Aleuriospore -=aleurie formé directement sur un filament
Arhrospore -formée par fragmentation des filaments
Blastospore formée par bourgeonnement d ‘une levure ou d’un filament
Chlamydospore formation dans un filament mycélien
Helicospore spore en forme de spirale
Phialospore (produit sur une phialide - penicillium))
Porospore - formé sur un pore de filament
Pycnospore formé à l intérieur d ‘ une pycnide
Staurospore en forme d’étoile
Sympodulospore formation sympodiale
Thallospore formée directement sur un filament





N chromosomes (haploïde) mais différents de la cellule mère

Précisions nécessaires
La sexualité des Eumycota se développe en deux temps

Premier stade réunion de deux cellules de polarités différente - puis fusion des cytoplasmes mais pas des noyaux ( plamogamie ) formation d’un Dicaryon ( les cellules ont deux noyaux )
Ces Dicaryons forment un mycélium compact dit secondaire
Deuxieme stade fusion des noyaux dans cette structure ( Caryogamie ) (2 N chromosomes ) on peut parler de Zygote
( c’ est à dire une cellule diploïde non encore divisée)
Par exemple
Zygospore formée par la réunion de deux filaments (Zygomycètes)
Issue du même thalle - homothallique
Issue de deux thalles différents hetero thalliques


Arrive une étape de latence - qui va dépendre du climat local
Puis se réalise une Méiose qui ramène les noyaux à n chromosomes
Ces noyaux vont migrer dans des spores localisées sur une zone du mycélium ( on peut parler de Meiospore ) qui lui donnera son nom ( Ces spores ont subi un brassage chromosomique )

Ascospore - formation dans des asques (Ascomycètes)
Basidiospore ) formation sur une baside (Basidiomycètes)
Carpospore (produit par les algues rouges)
Oospore des Oomycètes
Teliospore chez les Rouilles

 

2N chromosomes ( diploïde )

   Auxospore  : Zygote des diatomées ,qui est dépourvu de valves siliceuses , ce qui lui permet de grandir avant d 'élaborer deux nouvelles valves .

 

 


On peut classer les spores en fonction de caractéristique de formation ou d’aspect
Adiaspore spore observée dans les tissus
Annellospore qui garde un anneau residuel de sa formation
Endospore formée dans une structure (sporocyste ou sphérule)
Microspore
Macrospore

 

cas Particulier  :

Les 5 spores successives du cycles des rouilles

1 Basidiospores issues des Basides

2 Spermatites  minuscules spores de polarité + ou --

3 Ecidiospores  issues des Ecidies

4 Urédospores  issues des Sores

5 Téleutospores( ou Teliospores) issues des Sores ( aussi)

 

 

 

Liste non exhaustive à compléter par nos lectures futures


Amitiés


Modifié par Dominique., 09 septembre 2017 - 10:48 .

  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!