Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Cedrus deodara


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 Microtouriste

Microtouriste

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 33 messages

Posté 28 juin 2013 - 06:40

Bonjour.

 

Nouveauté du jour, tirés des Combrailles, qui commence comme une histoire :

Il était une fois,il y a longtemps ( en gros 20 ans...),une Honorable Dame très Bien-Comme-Il-Faut, qui fit un pélerinage spirituel vers le Dalai Lama, en visite en France;

 

Du contenu de l'entretient, il n'est rien resté, mais le vénérable Saint Homme lui fit présent de 2 graines bénies de Cèdre Sacré de l'Himalaya, que la Pélerine s'en fut semer en terre auvergnate ( 550 m d'altitude...).

 

Et contre toute attente, les graines germères et sont à présent deux beaux arbres de 7-8 ms de haut, actuellement en pleine floraison ( avec un bon mois de retard sur les épicéas locaux au voisinage).

 

En bon curieux, je n'ai pu m'empêcher de récolter de cet abondant pollen jaune ( il suffit de secouer les quelques fleurs à l'extrémité d'une branche pour en avoir facilement 1/2 dé à coudre... ( ! attention, ce pollen est donné pour facilement allergisant ( rhume des foins , conjonctivites etc...)

 

Après dégraissage à l'alcool et montage à la GG, voici ce que cela donne:

pollen cedrus deodara x10:

88_cèdre_deodara_x10_2.jpg

on notre que comme pour les autres conifères, la graine est entourée de deux petits sacs aériens qui lui permettent de voler vite et loin avec le vent, mais je n'expique pas pourquoi certain  de ces sacs sont franchement noirs ( voir notamment dans le secteur 12h-3h), d'autres transparents...

La vue en épiscopie ( lampe torche à LED surpuissante tenue à bout de bras, l'aitre main tenant l'APN... sportif...):

87_cédre_deodara_x10_épi_2.jpg

Eeeevidement les grains sont un poil trop blancs, surexposés, sur l'image, en fait ils sont d'un beau jaune luisant à l'oeil.

On note que les peits sacs aériques sont denses, quelque soit leur aspect en diascopie.

 

A 40x, cela done cela:

89_cèdre_deodara_x40_2.jpg

On a l'impression d'une coque relativement épaisse bornant les sacs aériques, mais l'impression est la même que le sac soit noir ou transparent.

 

A 100x oil, la coque est nette, mais rien n'explique la différence de densité optique des sacs...

Voilivoila quelques grains différents:

90_cèdre_deodara_x100oil_2.jpg

91_cèdre_deodara_x100oil_2_2.jpg

92_cèdre_deodara_x100oil_3_2.jpg

 

A votre avis :

Différences de maturation du pollen?

Artefact de montage ( ex : effet secondaire du dégraissage à l'alcool (ethanol 95% + méthanol 2%)

autres idées?

 

Bonne soirée à tous

 

Thierry

 

 

 


  • 0

#2 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 28 juin 2013 - 07:52

Bonjour Thierry,

 

Voilà un sujet comme je les aime ! 

 

Pour les sacs aériens, je crois que la réponse est dans leur nom.

Dans la mesure où le medium entre dans les sacs, ils deviennent transparents.

Par contre, s'il reste de l'air... (A mon avis)

 

Logiquement.


  • 0

#3 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 193 messages

Posté 29 juin 2013 - 01:53

Bonjour Thierry, Michel,

 

les pollens ressemblent trés fort à ceux du pin. Pour les sacs l'explication de Michel est la bonne: noirs pleins d'air, clair pleins du milieu de montage.

 

Jolie observation et jolie histoire aussi !!

 

amitiés,

JMC


  • 0

#4 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 689 messages

Posté 30 juin 2013 - 01:37

Bonjour Thierry,

Je vois que tu fais d' excellentes observations et je pense quelles seraient mieux mises en valeur si tu adaptait ton APN sur le microscope.
Je ne sais pas quel apn et quel microscope tu utilises mais il y a dans le commerce pas mal de solutions.
Voici un lien sur l' adaptateur unilink de chez Brunel

http://www.microscop...nkadpaters.html

J' utilise avec succès cet adaptateur avec un canon A40 et mon microscope

Cordialement,
JL B
  • 0

#5 Microtouriste

Microtouriste

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 33 messages

Posté 01 juillet 2013 - 05:44

Bonsoir à tous.

 

@Jean-Luc:

Mon APN est un Canon PowerShot A620  ( Ceci n'est pas de la pub, juste une précision !), qui me convient parfaitement, notamment de par l'identité de diamètre de son objectif et de l'oculaire de mon Bresser Erudit DLX 40x-1000x.

Le hic, est que mon micro est petit et monoculaire, et que l'APN pèse son poids, j'ai peur de forcer un peu la tête si je tente de faire tenir l'APN dessus avec un adaptateur:

Pour le moment, j'en reste à tenir l'APN à la main, en attendant de dénicher une tête trino adaptable ( on peut rêver...)

 

@mPx et tous :

mon dernier montage :

dégraissage du pollen à l'alcool, coloration au bleu de méthylène 1%, et montage à la GG, délayée dans le bleu :

à x40 c'est net :

76_CedDeo_MetBlue_2.jpg

Le pollen dont les sacs restent noirs n'est pas du tout coloré.

Le pollen dont les sacs deviennent transparents prend le bleu, tant au niveau du cytoplasme central que du contenu des sacs.

A 100x oil c'est flagrant :

77_CedDeo_MetBlue_100x_2.jpg

Tout le grain est bleuté, sacs et cytoplasme.

 

je compte environ 50% de sacs noirs et 50% de sacs colorés sur la préparation, tous les grains étant soit à sacs noirs, soit à sacs colorés ( pas de grain à 1sac +, un sac-).

 

Donc :

-bien vu pour mPx d'envisager une pénétration du médium dans les sacs, mais ...

corolaire :

-pourquoi cela affecte-t-il seulement en gros la moitié des grains ?

 

Bonne soirée à tou(te)s

Thierry


  • 0

#6 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 01 juillet 2013 - 05:59

Bonjour Thierry,

 

Pour le bleu, cela ne sert à rien d'en mettre partout.

Sinon cela revient à mettre un filtre bleu.

 

Un colorant, ce n'est pas pour faire joli, mais pour faire ressortir des éléments qui ont une affinité avec le colorant utilisé.

Pour les sacs, deux hypothèses : soit ils ont reçu localement un traitement différent, par exemple à la périphérie et au centre de la préparation, soit ils ont des degrés de maturité différents.

Je ne sais pas.

 

Curieusement.



Pour le microscope,( Et l'appareil photo) il serait bon de l'indiquer dans la signature -> Votre Profil. 

 

Cela permet de mieux répondre aux questions posées.

Si l'appareil est trop lourd, la meilleure solution est de le mettre sur un pied photo ou une colonne bricolée.

De plus cela évite de faire vibrer le microscope 

 


  • 0

#7 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 01 juillet 2013 - 06:09

J'ai mis deux photos en niveaux de gris.

Celle de gauche n'est pas colorée, celle de droite est bleue à l'origine.

 

Résultat, la coloration n'apporte rien de plus, je dirais même moins.

 

La coloration doit être utilisée dans un but bien précis en particulier pour augmenter le contraste de certains éléments de l'objet (ici une cellule) .

Si non, on peut très bien augmenter le contraste par des moyens physiques (modulateurs) sans utiliser de colorants cela à l'avantage de visualiser des cellules vivantes.

 

Image3.jpg

 

 

 

 

 


  • 0

#8 Microtouriste

Microtouriste

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 33 messages

Posté 01 juillet 2013 - 09:00

Bonsoir mPx,

 

Rem 1) :
Je me permets d'insister sur un fait d'observation :

sous GG + bleu de méthylène, c'est très net à l'oeil, moins à la photo, je le reconnais, les grains à sacs aériques noirs restent clairs, les grains à sacs aériques clairs sont uniformément colorés en bleu (grain + sacs) : = cf photo à x40..

 

Ce n'a rien à voir avec une coloration uniforme de la préparation ou un filtre bleu.

La Question reste ouverte : pourquoi cette différence de comportement/coloration/aération d'un grain à l'autre ?

 

Rem 2):

Vu l'exiguité de mon petit coin, j'ai envisagé N+1 techniques pour stabiliser l'APN devant le micro, la réponse à toutes les options est toujours la même : la seule alternative viable concernant le positionnement de l'APN sur le micro est actuellement la paire de mains.

Toutes les autres options aboutissent obligatoirement à une usine à gaz très difficilement manipulable en pratique et très très pénalisante en terme d'occupation du volume et d'accidents potentiels.

 Bien sûr, le jour où je trouverais une tête trino adaptable Ou/Et le billet gagnant du loto ou de l'Euromillion, il sera possible de développer un créneau technologiquement plus performant, mais d'ici là... je gère le quotidien.

 

Bonne soirée à tous

 

bien cordialement

 

thierry


  • 0

#9 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 01 juillet 2013 - 10:44

Soyons clairs,

 

Pour l'appareil photo, tu fais comme tu veux, il n'y a aucune incitation de ma part à adopter une solution plutôt qu'une autre.

Le hic, est que mon micro est petit et monoculaire, et que l'APN pèse son poids, j'ai peur de forcer un peu la tête si je tente de faire tenir l'APN dessus avec un adaptateur:

 

C'est parce que tu as peur de trop charger le microscope que je t'ai proposé un pied ou une simple colonne, c'est à dire un bout de bois sur un autre bout de bois.

Le risque à la main, c'est justement le bougé  ou un manque de planéité ou encore de centrage.

D'un autre côté rien ni personne n'interdit dans le forum de prendre des photos à la main ou avec un téléphone portable. 

 

Pour la coloration :

Ce n'a rien à voir avec une coloration uniforme de la préparation ou un filtre bleu.

 

Non, c'est différent en effet, mais le résultat est pratiquement le même.

Du fait que le médium est coloré en bleu (ou d'une autre couleur), il se comporte comme un filtre bleu.

Disons que le sujet est noyé dans la masse d'un filtre.

Certes, en plus, certaines structures du sujet ont pris la couleur, mais comme c'est la même que celle du filtre, le résultat n'est pas probant.

D'autre part, toutes les structures de l'objet ont la même couleur, de ce fait le colorant ne permet de mettre en évidence aucune structure particulière.

Pour moi (c'est mon avis), cette coloration n'apporte rien de plus.

 

Prenons un exemple a contrario.

 

Certains colorants ont une affinité pour le noyau des cellules, dans ce cas, SEULS les noyaux seront colorés.

Le but est de mettre en évidence les noyaux.

Si le cytoplasme est également coloré de la même couleur que les noyaux, c'est qu'il y a sur-coloration et il faut régresser (ou différencier) puisque le cytoplasme n'a pas la même réaction par rapport à un colorant nucléaire que le noyau.

 

Si en plus de la non différenciation entre les différents éléments cellulaires on ajoute un filtre de la même couleur (cas du médium (GG)) , pour moi, cela ne le fait pas.

 

Si on veut un bon contraste entre les différents éléments d'une cellule (par exemple différencier le cytoplasme du noyau) il faut que seul un des éléments soit coloré et si on veut ajouter un filtre, il faut qu'il soit de couleur complémentaire.

 

Pour la différence d’appréciation à l'oeil et à l'APN, cela vient du fait que les deux capteurs, rétine et CCD, n'ont pas la même réponse spectrale.

Dans ce cas, il faut choisir ses colorations en fonction d'une ou de l'autre des surfaces sensibles , on ne peut pas avoir les deux en même temps.

 

Autre exemple pour comprendre le phénomène, c'est celui du Contraste de phase.(CP)

Si on veut augmenter le contraste des objets vus au CP, à son maximum, on utilise un filtre VERT et on tire les photo en N&B.

Tout autre filtre conduira à de moins bons résultats.

 

Colorodialement.

 


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!