Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

La glaire du col de l’utérus & sécrétions aux cristaux ramifiés.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
12 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 377 messages

Posté 03 septembre 2013 - 08:38

Contexte – En réalisant un frottis   de dépistage du  cancer  du col de l’ utérus ,lors de ma  pratique  quotidienne  ,  je trouve un col  avec  une  glaire  superbe   - translucide  et volumineuse  .

Je ne  résiste pas  et je  fais un prélèvement  supplémentaire que j’étale sur  une lame .

 

Avant   de  lire cette petite présentation    -un petit rappel d’anatomie  féminine :

glaire texte 1.jpg

 

 

La  glaire   qui obture le col  de l’ utérus  va subir des  modifications  dans sa structure  durant le  cycle   , autour de l’ ovulation   qui est  le  14 éme  jour  pour un cycle de 28 jours   (-le 1 est le premier jour des règles ) la glaire devient  très fluide     - très filante    le prélèvement  a lieu   durant cette période de quelques jours  -En effet  avant elle n’est pas assez volumineuse  , après  elle   devient  épaisse  et compacte .

 

On va  utiliser le mot cristallisation   -  pourtant  celui ci ne semble pas judicieux  - les cristaux  polarisent la lumière   ici   le phénomène  n’est pas   retrouvé  -  ce terme sera  cependant  garder lors  de l’ exposition  du  sujet .

 

Avant propos  technique :

    1    aucun colorant ne peut être  utilisé  ( à ma connaissance ) les  structure sont  détruites   par  tous les  produits  qui les   touchent  autre que l’ air.

    2   les  photos  sont prises sans lamelles  couvre objet  .

Le contraste de phase magnifie les images   et curieusement   le polariseur  améliore aussi..

 

  La cristallisation   de la glaire   va  former    des structures   géométriques   complexes  :

 

2 types de structures    sont  d’emblée  visibles

La cristallisation  fine  -(F)

glaire texte 2.jpg

La cristallisation  large ( L ) (la  classique  forme  en feuille de fougère

glaire texte 3.jpg

Ces  deux types  de cristallisation se   réalisent   en s’ enchevêtrant   séquence F L F   en partant  d ‘  un   bord  de la  préparation   ou séquence  LFL (raisons  de  ces modification ? ) .

Les zones  de transition, au sein de  l’étalement  sont bien  visibles :



glaire texte 4.jpg

Les constructions  sont  infinies  donnant des  images  étonnantes ; pourtant le motif   géométrique     de base est d’une  grande simplicité  (on y reviendra).

glaire texte 5 1.jpg

 

glaire texte 6 2.jpg

 



glaire texte 7.jpg

Une étude de cette structure à un grossissement de 800

Cristallisation  fine:

glaire texte 8.jpg

                         Contraste  de phase                                                            Contraste de phase 

                        + Lumière partiellement  polarisée        

 

Cristallisation large:

glaire texte 9 L.jpg

 

 

glaire texte 10 2.jpg

 

Le  résultat de  la  déshydratation   de  ce mélange complexe   va   être à l’origine   des structures  présentées ici

 

Ref http://www.poly-prepas.com/images/files/La%20f%C3%A9condation%20(L1%20SANTE).pdf

 

                                    A suivre   car il existe  un second liquide  biologique qui cristallise  presque de la même  manière   -  le Liquide amniotique    .

- Il  existe   un troisième  fluide  mais  chez le garçon : c’est le  liquide  prostatique  dont le rôle est de permettre aux spermatozoïdes de  bouger .Ce liquide  va  apparaît  rapidement  après une érection  lors de l’ état d’ excitation  et avant l’ éjaculation ;..mais là je suis trop  vieux  pour  faire l’ expérience car ce phénomène  disparaît avec l’ âge  .La question   reste  cependant  scientifiquement  intéressante .je n’ai rien trouvé  en langue française   sinon  voici  le résumé du  étude   du phénomène  . http://geoscience.ne...tatic-fluid.php

 

 

- A bientôt                                          

                                                            Dominique

 

 

 

 


  • 0

#2 Sébastien Klein

Sébastien Klein

    Poisson

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPip
  • 403 messages

Posté 03 septembre 2013 - 09:40

Bonsoir Dominique,

Sujet intéressant, j'avais fait aussi une expérience avec la salive de ma femme qui, à une certaine période cristallisait en forme de fougère... Période de fertilité je crois bien ? En fait c'est une cristallisation du au hormones, comme dans ton sujet.

Amitiés
Seb
  • 0

#3 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 04 septembre 2013 - 08:56

Bonjour Doc, tous,

Voilà un sujet intéressant sur le plan de la culture générale et bien sûr pour tout microscopiste curieux.

Nous avions parlé de cette curiosité dans le forum.

http://forum.mikrosc...uide-amniotique

 

Quand je dis curiosité, c'est que ce test est assez mal compris comme le phénomène de cristallisation (qui aboutit à la formation de cristaux).
De plus, il semblerait d'après Doc que ce ne serait pas des cristaux.
Peut-être que je vais dire des bêtises (comme disent certains), mais il me semble que la polarisation de la lumière par les substances chimiques est due à une asymétrie de la matière.
Pour simplifier, depuis Louis Pasteur (qui est aussi connu pour ses travaux sur les Cristaux ! (1)) (et avant lui Biot) la nature, c'est à dire les cellules vivantes fabriquent des molécules soit L soit D et dévient donc la lumière dans un sens ou dans un autre alors que la synthèse chimique produit un mélange des deux ( R) et ne dévie donc pas la lumière polarisée.

Quel est donc le phénomène responsable de ces formes en fougère, d'origine biologique mais qui ne polarisent pas ?
Les deux processus, Large et Fin, suggèrent un algorithme de construction fractale.

L pour Lévogyre
D pour Dextrogyre
R pour Racémique

Bien curieusement.



(1) Quand Pasteur était amoureux de Marie Laurent, sa future ,il écrivait (de mémoire), quelque chose comme cela :" Ah mes cristaux, moi qui les trouvais si beaux ! "
Quel phénomène de la nature, si beau soit-il, ne ternirait-il pas, à côté des yeux d'un être cher ?


  • 0

#4 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 377 messages

Posté 04 septembre 2013 - 08:56

Bonsoir  Mpx et  Sébastien

 

Tu as raison  Sébastien  -  j’avais oublié que  la salive  de la femme peut aussi  cristalliser .

Il serait  intéressant d’avoir  une photo .

 

Protocole

Femme ayant des cycles réguliers

Ne prenant pas la pilule (mais pouvant avoir  un stérilet)

Faire un  prélèvement de  salive   entre  le  12  et 15 éme  jour du cycle sur un cycle de 28 jours idéalement   le 14 éme  jour  sinon  14  jours avant la date des règles  prévues . –

 Si  une membre  ou l’ épouse d’un membre  du forum répond  au critère  sa  participation   est  ardemment souhaitée .

 

Mpx je suis  bien ennuyé  car ma connaissance sur le sujet est très  parcellaire

La structuration des constituants et leur auto assemblage résultent des effets de polarité s'exerçant au niveau des molécules constitutives ; Ce que  l’on  voit  ici  est  le résultat de cet assemblage  mais ce nouvel assemblage  peut il  être appelé un cristal ?

 

Amicalement

 

 

 

 

hh


  • 0

#5 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 04 septembre 2013 - 09:06

Euh pardon !  

 

 

Mon lien était muet je le repose :

 

http://forum.mikrosc...uide-amniotique

 

Je pense que ce qu'on voit sont bien des cristaux, mais de quoi ?

 

Bien cordialement.


  • 0

#6 Sébastien Klein

Sébastien Klein

    Poisson

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPip
  • 403 messages

Posté 04 septembre 2013 - 09:44

Bonsoir Dominique,

 

Je recommencerais le test car je n'avais pas pris de photo, je l'avais fait aussi à ma fille de 15 ans pour lui montrer ça avait super bien

cristallisé, en même temps à cet age les hormones travail beaucoup . :D

 

 

Amitiés.

Seb


  • 0

#7 Sébastien Klein

Sébastien Klein

    Poisson

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPip
  • 403 messages

Posté 05 septembre 2013 - 12:29

Bonjour Dominique et Michel,

voici ce que j'avais lu au sujet de la salive qui cristallisait.

Pendant la période d’ovulation le corps de la femme subit une élévation du taux d’oestrogènes, celui-ci charge en cristaux de sel la salive et les mucus de l'utérus. voilà d'où vient cette cristallisation.

C'est l'explication que j'avais trouvé après avoir fait les tests.

amitiés

Seb
  • 0

#8 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 05 septembre 2013 - 04:07

Bonjour à tous et toutes,

 

Le test s'appelle chez les Anglo-Saxons, Fern-Test (qui vient de Fougère) et le phénomène est appelé en anglais ferning .

Je ne connais pas de terme en français.

Vous pouvez donc chercher avec le mot clé "ferning"

 

Voici l'explication que j'ai trouvée:

L'élévation du taux d' œstrogènes ferait augmenter la concentration en NaCl des liquides organiques (en l'occurrence, la glaire cervicale et la salive. )

Cette affirmation peut-être confirmée ou non par les spécialistes.

A partir de là, on peut envisager une explication au test.

Les cristaux que nous voyons sur les lames seraient des cristaux de NaCl formés à partir des fibres contenues dans le  mucus. (1)

Ce seraient ces fibres qui prendraient une forme arborescente en fougère en se polymérisant.

Les cristaux de NaCL, prendraient donc leur origine (germe) en certains points de ce réseau de fibrine.en suivant leur arborescence.

 

ferning.jpg

 

On peut envisager également que les fibres présentes soient autre chose que de la fibrine, comme des mucopolysaccharides. 

Le débat est ouvert.

 

 

Bien cordialement.

 

 

(1)Je suppose que ces fibres sont de la fibrine .

Il est reconnu que la fibrine est présente dans les exsudats, mais si on se base sur le schéma de la coagulation sanguine qui fait intervenir de nombreux facteurs avant d'arriver à la fibrine, je ne connais pas d'équivalent de ce processus aboutissant à la fibrine, pour la salive ou la glaire cervicale.

De mémoire, la fibrine est le résultat de transformation du fibrinogène sous l'action de nombreux facteurs : le CA++, les thromboplastines (de plusieurs origines) la prothrombine et d'autres facteurs désignés par des chiffres romains.

 

 


  • 0

#9 Sébastien Klein

Sébastien Klein

    Poisson

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPip
  • 403 messages

Posté 05 septembre 2013 - 04:17

Bonjour Michel,

Donc suite à ton poste (plus détaillé), ça confirme ce que je disais plus haut c'est bien l'augmentation du taux oestrogènes qui charge les mucus et la salive de NaCl qui donne ce résultat, qui je pense n'est pas fiable à 100% car si je me trompe pas ça "cristallise" quelques jours avant et après l'ovulation ?

Quand je dis fiable c'est dans le but de procréer :-D mais ça peut donner une indication sur quand il faut se mettre au travail....:-D

Amicalement

Seb

Modifié par Sébastien Klein, 05 septembre 2013 - 04:22 .

  • 0

#10 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 377 messages

Posté 06 septembre 2013 - 05:12

Bonsoir   à tous et à toutes

 

Expérience  amusante

 

1   Solution de chlorure de sodium  à  9 pour  mille  - (dit  sérum physiologique )–  correspondant   à la concentration   du sodium dans le   système circulant .

 Etalement  , comme  un frottis  ,de  1  goutte  -  laissez   sécher .

 

NACL1.jpg

Résultats : une  grande quantité  de  cristaux de sel isolés  mais  apparition de  quelques structures  à division  dichotomique .

 

2     Réalisation d’une prise de  sang  - centrifugation  du prélèvement pour    isoler le plasma.

Etalement  de  1 goutte  du plasma – laissez sécher .

NACL 2.jpg

La fibrine se dépose en  structures plus complexes.

 

3     Mélange de  1  goutte  de plasma et de  1 gtt de la solution  de Nacl

Etalement  - laissez  sécher.

NACL  3.jpg

Une belle cristallisation  complexe .

Ce  qui  confirme  ce qui  vient d' être dit .

 

dominique


Modifié par doc27330, 06 septembre 2013 - 05:14 .

  • 0

#11 Sébastien Klein

Sébastien Klein

    Poisson

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPip
  • 403 messages

Posté 06 septembre 2013 - 09:39

Bonsoir Dominique,

Excellente expérience, ça démontre bien ce qui a été dit
plus haut.

D'ici quelques jours je ferais les tests avec la salive à fin de compléter le sujet.

Amitiés
Seb

Modifié par Sébastien Klein, 06 septembre 2013 - 09:40 .

  • 0

#12 Sébastien Klein

Sébastien Klein

    Poisson

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPip
  • 403 messages

Posté 17 septembre 2013 - 07:57

Bonsoir à tous,

 

Pour compléter le sujet, comme disait Dominique le liquide prostatique cristallise aussi, voici 2 photos.

 

x250

 

Liquide prostatique 250x.jpg

 

x400

 

Liquide prostatique 400x.jpg

 

 

Bonne observation.

 

Amicalement

Seb


  • 0

#13 Sébastien Klein

Sébastien Klein

    Poisson

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPip
  • 403 messages

Posté 18 septembre 2013 - 08:41

Re bonsoir,

 

Alors voici la fameuse cristallisation de la salive d'une femme en ovulation, malheureusement elle n'est pas en plein peak (raté de de 3 jours)

mais ça donne une idée.

 

x100

 

Salive femme 2 x100.jpg

 

Salive femme x100.jpg

 

Promis je referais le test le bon jour.

 

Bonne observation.

 

Seb


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!