Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Hydre : les questions d’un débutant


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 365 messages

Posté 30 septembre 2013 - 08:52

Aux  grandes vacances   mon petit  fil de  7 ans   m' a   demandé de  lui faire  voir une  Hydre.  Après l avoir  félicité de  tant de connaissance , je me suis posé la question  de savoir où la trouver  et  comment  la reconnaître ? Jusqu  ‘ à ce jour   ce n’était pas  un  de mes centres  d’ intérêt  - Mais pourquoi pas ?

Le pays d’ Ouche  où se situe  mon  village  est  une ancienne  zone  humide  -les mares  y étaient  très nombreuses  -mais  l’ agriculture moderne  s’est occupée de leur cas …. Il reste  de ci de là  quelques très  vieilles mares  du temps  où les vaches  broutaient   paisiblement  dans les pâturages  sous les pommiers .

 

 

Certaines  mares  sont de  grande  taille mais avec  peu de végétaux    - d’ autres sont  toujours à l’ombre   - Pas très loin se trouvait  une petite  mare qui répondait  au deux  critères qu j’avais  sélectionné  des végétaux et de la lumière ( sans trop  ) .

hydre texte 1.jpg

hydre texte 2.jpg

Dans  ce fouillis de  feuilles  où trouver  l’ hydre  recherchée ?–Avec patience  on retourne les feuilles   - feuilles  de surface et feuilles plus  noyées  dans les profondeurs .

Sur  la face inférieure  des feuilles  il y a  beaucoup de monde ,  mais   pas d’ hydre  tel  que représentée sur les photos  et dans les  livres .

Sous les  feuilles  de surface   ( et très  rarement  sur les feuilles  de fond  )  des  points m ‘ intriguent  .- Ce sont  de petites   zones  denses , informes ,de la taille d’une  très petite tête  d’ épingle .

hydre texte 3.jpg

hydre texte 4.jpg

 

Les trouvailles  sont  ramenées  à la maison   dans un seau   avec   2 litres d’eau  de la mare   et divers  autres feuilles - pour être placées  dès  l’arrivée au labo dans un  petit  aquarium en plastique.

 

Première  observation  à la  Binoculaire :


  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 365 messages

Posté 30 septembre 2013 - 09:08

hydre texte 5.jpg

 

Manifestement  ces petits  points sont des  hydres   - mais pas très photogéniques  - plutôt recroquevillées  ,rien  à voir avec les photos  rencontrées  sur le  Net  -

 Mais  bon ! - le gamin  est très  content   le grand  père  un peu déçu . .

 

 Les feuilles sont mises  dans l’aquarium , le  néon est allumé   ,  le bulleur  fonctionne    correctement.

 

Le lendemain soir  retour  au labo  ,   je jette un coup d’œil  dans l’ aquarium . 

A travers la vitre  mes hydres  sont  toutes voiles  dehors   ( pardon  tentacules dehors) .

Après un moment  de recherche sur les  feuilles   une hydre est sélectionnée et transportée sur une lame  port objet avec  cuve ( puit )  centrale   - l’examen  se fait à la  binoculaire  .

 

hydre texte 6.jpg

hydre texte 7.jpg

 

L' hydre qui  sur la feuille fait  moins de 1 mm  arrive  à 15 mm quand elle est  toute detendue .

Pour avoir une image plus précise  ,  l '  hydre est placée   sur un porte objet  habituel ( plan) une lamelle   est positionnée -

Horreur   ! : l’hydre  sous la  pression  de la lamelle   perd  ses  cellules  de la couche   externe  ( ectoderme )  qui se détachent en masse  de leur  support ( la mésoglée  )

Le phénomène  est mieux perçu en  fond  noir  X 40

hydre texte 8.jpg

Cette image   a été obtenue  par la  fusion de 4 photos .

 

Ce  curieux  phénomène  va -se reproduire  dans une autre circonstance :

Pour  étudier   mes hydres   je suis allé  lire  l  ‘ article de Dionis  sur ce  site de MikrOscOpia

http://forum.mikroscopia.com/topic/2620-etude-des-hydres/?hl=hydre#entry12409

 

     Avec  conscience j’ ai  fait les diverses préparations indiquées   -  en particulier   la préparation à base de Chloral   ( pour anesthésier  - ) . Dès que le produit  touche  l ‘  hydre   il y a une desquamation   des cellules  de surface .

 

On  peut conclure  de   cette petite  expérience  que la meilleure manière  de  regarder une  hydre en mouvement  n’est pas le microscope  mais la binoculaire avec utilisation d’un  porte objet à cuve ( puit ) ,l’eau  reste  un  produit auquel  l’ hydre ne  réagit pas .

Ce petit animal  est très réactif  - si   vous touchez ses tentacules  ou son corps  il réagit  immédiatement  et de manières  variées   si bien    qu' au bout de quelques minutes  vous avez l’impression de jouer avec  votre chien  et brutalement  vous  regarder  votre hydre avec des yeux  différents .

 

 NB  Ce phénomène de desquamation est par contre intéressant   pour une étude  anatomique de l’  hydre   que je  vous  propose de découvrir  un peu plus tard .

 

Comment manipuler  les  hydres  (il doit y avoir diverses  techniques  ,en voici une )

 

L’ hydre est très  fragile  - d 'autant qu elle ne supporte pas les traumatismes  sans  desquamer plus ou  moins .

Deux  petits outils sont   bien utiles :

hydre texte 9 .jpg

Ces  outils  sont  très  simples  à fabriquer .

Outil  A

Avoir un rasoir à  usage  unique  à 1 lame  .

La dégager  de  la structure plastique .

La couper  au ciseau  dans  sa moitié .

Faire un  biseau qui  va lui permettre de se fixer dans un  critérium  Bic.

 

Outil B   

Acheter des Filaments « Ballet »  (utilisés  pour l électrocoagulation  en  esthétique (dépilation )  le diamètre du filament  est de 50µm ) .

Le  fixer  dans un  critérium   de la marque   -Nice day .

 

 Ces deux instruments extrêmement fins - sont  très  faciles à  manipuler  sous  une binoculaire  et vous autorisent  des gestes    d’une  précision de quelques microns.

 

Revenons  à l’hydre  - il faut  travailler sous la Binoculaire .

Couper un carré de feuille autour  de l’hydre  3mm  sur 3 mm .

Transporter  la feuille sur une lame à cuve centrale  avec  l’ outil  A qui  fait une excellente   micro pelle   ( un vrai  couteau  Suisse ).

La décrocher doucement   avec l’outil  B en le passant sous  la  zone  de fixation   et pousser l’ hydre  sur la lame  en travaillant  toujours  sous  une goutte d ’eau .

Déposer vraiment   très lentement un couvre objet. (Pour ce  faire utiliser l’outil B qui  retient la lamelle   jusqu’à  quelques  diziémes  de millimètres  du port objet .)

 

                                                                  Dominique

 

 

 

 


Modifié par doc27330, 01 octobre 2013 - 08:37 .

  • 0

#3 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 30 septembre 2013 - 09:45

C'est dégueulasse ! couper une feuille...

pour desquamer une hydre

 

 

une autre idée, pour la prélever assez facilement: une pipette pasteur avec une petite poire

MMS


Modifié par solito de solis, 30 septembre 2013 - 09:49 .

  • 0

#4 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 365 messages

Posté 30 septembre 2013 - 10:25

Bonsoir  Solito de solis

 

 

L’utilisation d’une pipette  pasteur est  une excellente  technique  mais  elle est nettement plus brutale  que le fait de décoller doucement l’hydre de son  support  .

 

La desquamation  traumatique  a beaucoup plus de chance de se produire avec la  pipette  Pasteur qu’avec  la  très douce  technique que j’ai décrit .

Le découpage  de la  feuille  permet un transport d’un milieu  à un autre  avec d’extrêmes précautions ,  signe  du respect  que je porte à ces petits animaux .

 

 Méticuleusement

 

 

d


  • 0

#5 Sébastien Klein

Sébastien Klein

    Poisson

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPip
  • 403 messages

Posté 01 octobre 2013 - 06:59

Bonjour Dominique,

Superbe sujet, ca donne envie d'aller à la "pêche" aux hydres. Je connais encore très peu ce micro-monde et je le découvre petit à petit et surtout à travers les sujets et les vidéos de Michel-Marie.

Amitiés
Seb
  • 0

#6 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 01 octobre 2013 - 12:45

oui

oui

oui

amen


  • 0

#7 Sébastien Klein

Sébastien Klein

    Poisson

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPip
  • 403 messages

Posté 01 octobre 2013 - 01:03

??


Seb

Modifié par Sébastien Klein, 01 octobre 2013 - 01:56 .

  • 0

#8 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 01 octobre 2013 - 02:33

un compte-goutte de flacon de pharmacie convient aussi

mais le découpage de la feuille est intéressant

et je retiens l'outil B


  • 0

#9 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 193 messages

Posté 01 octobre 2013 - 03:01

Bonjour à tous,

 

intéressant ce phénomène de desquamation : je ne l'avais jamais remarqué (a vrai dire j'ai dû rencontrer des hydres 4 fois en 10 ans !) . Par contre j'avais remarqué un autre phénomène : des hydres flottant à la surface du récipient, tentacules en bas mais leur base en surface fixée sur ... rien. Peut être une stratégie pour se déplacer au gré des courants vers des régions plus denses en nouriture ??? donc facilement récupérables avec une micro pipette (tube à micro hématocrite non hépariné )

 

amitiés,

JMC


  • 0

#10 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 043 messages

Posté 01 octobre 2013 - 03:28

Ré,

Oui, tout á fait.
J'ai vu cela souvent, elles sont fixées á la surface par la tension superficielle de l'eau comme sur une vitre.

Assurément.
  • 0

#11 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 689 messages

Posté 03 octobre 2013 - 02:41

Bonjour Dominique,

 

Sujet intéressant.

Pour ma part je n' ai jamais observé d' hydre dans les prélèvements d' eau autour de chez moi dans le Val d' Oise. La pollution des eaux y est peut-être pour quelque chose ou bien je n' est pas fait les prélèvements au bon endroit ?

A par celà j' apprécie le coté DIY (dou it yourself) pour les outils;

 

Cordialement,

 

JL B


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!