Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

La culture des ciliés

Techniques trucs et astuces

  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 Vardar

Vardar

    Ciliate lover

  • Membre Modérateur
  • 815 messages

Posté 14 décembre 2013 - 11:11

Bonjour

 

Je propose de poster quelques techniques de base pour la culture des protozoaires

je commence par les ciliés; dites moi si cela vous intéresse.

 

La base est l'eau de Volvic: peu minéralisée et bien controlée elle a toujours été favorite pour les protistologues et notamment l'équipe de de Puytorac à Clermont.

D'abord les ciliés brouteurs, mangeurs de bactéries:

 

Techniques simples:

10-20 ml de Volvic + 1 grain de riz cru

 

20 ml de Volvic + 1 grain de blé semi cuit (Ebly)

 

Les bactéries présentes se développeront.

 

Décoctions:

 

5 grains de blé crus (ou  grains de riz) pour 100 ml de Volvic: faire bouillir 5 Minutes: répartir dans des tubes (sans le blé)

 

Laitue: prendre des feuilles sans tige: laver, sécher sur sopalin

cuire au four 180°C jusqu'à ce qu'elles brunissent  légèrement (Surveiller , en général 5-10 min)

faire bouillr 2 grammes dans 1 litre de Volvic.

C'est un milieu très efficace et reproductible.

 

Lait: 1 goutte de lait pour 20 ml: attention ce milieu s'acidifie)

lait en poudre: 2g dans 1 litre de volvic (péalablement bouillie)

 

Ces milieux permettront la culture de Paramecium, Colpoda, colpidium, Blepharisma, tetrahymena, certains Euplotes, etc...

 

Levure: 1g/litre: utiliser sans chauffer

Je conserve des Stylonichia et Oxytricha (qui apprécie les particules). attention milieu turbide.

 

Une astuce pour un résultat inédit: Récupérer le jus frais d'huitres: laisser infuser quelques jours: surprise ! des ciliés que vous rencontrerez peut être pour la première fois (notamment des tintinides); ciliés marins ou d'eau saumatres.

Pour un résultat meilleur: laisser l'eau dans la coquille (sans huitre). garder en milieu humide (boite plastique)

 

Voilà pour aujourd'hui je continuerai si intérêt (culture des carnivores, etc...)


Modifié par Vardar, 14 décembre 2013 - 11:18 .

  • 0

#2 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 215 messages

Posté 14 décembre 2013 - 11:42

Tout à fait Phil, !!!

 

Cela m'intéresse,, au plus haut point. Et je pense que je ne suis pas le seul ici

 

Entretenir une souche, un rêve !

Et plusieurs souches encore plus et pourquoi pas un micro-zoo  :) .

 

Le problème que je me pose, est celui de l'environnement de la culture.

Je pense que la plupart des microscopistes amateurs a déjà fait des essais de culture, genre "infusion de foin", mais que l'expérience c'est arrêtée quand l'eau à commencé à sentir mauvais.

 

Je crois qu'il faut autant que possible avoir une pièce (labo) pour faire de la microscopie et surtout si on entretien des cultures. 

Je pense aussi qu'il faudrait une enceinte qui permette de contrôler la température de la culture.

Bon les Protistes vivent facilement à température ambiante, mais un changement de "climat" peut parfois tout compromettre.

 

Zoologiquement.

 

 

 

 

 


  • 0

#3 Vardar

Vardar

    Ciliate lover

  • Membre Modérateur
  • 815 messages

Posté 14 décembre 2013 - 11:47

Je commence par des techniques simples: non contrôlées et à T° ambiante (15-25°C) on passera à plus complexe après

B)


  • 0

#4 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 606 messages

Posté 14 décembre 2013 - 11:54

Bonjour Vardar et merci,

Bien que mon but soit plus de prolonger la vie d'un échantillon, plutôt que de cultiver vraiment, je pense que les milieux de culture feront d'excellents "compléments nutritionnels"...

Cordialement

Michel


  • 0

#5 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 377 messages

Posté 14 décembre 2013 - 02:36

 Bonjour Vardar

 

  Merci    de nous exposer  les techniques de cultures des protozoaires . Ce sujet est extrêmement intéressant .

 

  Mais tenant  compte de la   dégradation  des milieux    quelle  est la bonne fréquence des  repiquage ?

 

                    Amicalement


  • 0

#6 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 215 messages

Posté 14 décembre 2013 - 03:29

T° ambiante (15-25°C) 

Oui, tout dépend d'où tu es. 

Tout le monde ne vit pas dans cette fourchette de température, d'où ma remarque.


  • 0

#7 Vardar

Vardar

    Ciliate lover

  • Membre Modérateur
  • 815 messages

Posté 14 décembre 2013 - 04:22

 Bonjour Vardar

 

  Merci    de nous exposer  les techniques de cultures des protozoaires . Ce sujet est extrêmement intéressant .

 

  Mais tenant  compte de la   dégradation  des milieux    quelle  est la bonne fréquence des  repiquage ?

 

                    Amicalement

la plus simple est de vider les 3/quarts du contenant toutes les semaines et de rempacer par du milieu frais



 

T° ambiante (15-25°C) 

Oui, tout dépend d'où tu es. 

Tout le monde ne vit pas dans cette fourchette de température, d'où ma remarque.

 

 

c'est une température d'intérieur l'été les gens du sud est changeront le mileu plus fréquemment

on passera au sujet T+ controlée plus tard 


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!