Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -
ANNONCE

Où trouver des Tardigrades ?

ANNONCE

  • Veuillez vous connecter pour répondre
33 réponses à ce sujet

#1 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 19 décembre 2013 - 05:42

excusez mon empressement, bonjour à tous, je voudrai posez une question et ne sais pas le faire, je voudrais vous demander, nous faisons un tpe sur les tardigrades, et il nous reste 4 semaines et depuis 2 semaines, impossible de retrouver des tardigrades alors que durant la première séance nous en avions trouvé des tonnes... pourriez vous nous aider, et nous dire où chercher, nous avons un compte rendu à rendre d'ici 1 mois et des expériences à réaliser... un gros problème... merci de m'aider


  • 0

#2 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 606 messages

Posté 19 décembre 2013 - 07:08

Bonjour tpe24,

Classiquement les tardigrades se trouvent dans les mousses.

Tu prend une mousse que tu réhydrate quelques heures et tu presses comme une éponge, tu doit en trouver. Il te faudra peut être essayer plusieurs mousses...

Bon TP

Michel

P.S. si tu as le temps, passes par la rubrique "présentation", ça nous permet de faire  connaissance et de préciser tes attentes...


  • 0

#3 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 690 messages

Posté 19 décembre 2013 - 09:18

Bonsoir tpe24,

Tu peux en trouver dans le sable et dépôts qui restent dans les gouttières.
Si tu veux plus d' info voici un document un peu ancien mais intéressant:

http://www.faunedefr...e/docs/L.CUENOT(FdeFr24)Tardigrades.pdf

Cordialement,
JL b
  • 0

#4 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 19 décembre 2013 - 10:11

http://www.faunedefrance.org/Faune87
  • 0

#5 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 650 messages

Posté 19 décembre 2013 - 10:23

Bonsoir,

Tout dépend de la région ou tu es, en hiver les tardigrades sont très souvent sous forme de tonnelet ou d’œuf s'il fait froid.

Pour les faire sortir de cet état, il suffit de prendre de la mousse ou du lichen de rentrer ces échantillons dans une pièce chauffée et de les mettre dans une boite de pétri avec son couvercle en ayant soin de mettre un tout petit peu d'eau pour garder l'humidité.

Le lendemain tu devrais avoir des tardigrades bien vigoureux si c'est des tonnelet ou le surlendemain si c'est des œufs, ne prélève que ce que tu as besoin, puis remet ton lichen ou ta mousse à sa place, il reprendront alors leur état initial en te remerciant de les avoir épargnés.

Cordialement

Claude


  • 0

#6 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 20 décembre 2013 - 10:31

Bonjour, merci à tous pour ces réponses, je vous en remercie ! J'habite en dordogne, et comme je l'ai dit dans le précédant post, la première fois nous en avons trouver "facilement" si j'ose dire , notre déception a été grande lorsque nous avons prévus de faire des expèriences avec ces charmantes bètes, nous avons trouver des vers, mais pas de tardigrades.... déçues et frustrés nous avons décidés de mettre en culture les mousses rammassées, dans un grand cristalisoire,avec un peu d'eau, et placé dans une pièce chauffée ! si j'en suis votre explication nous aurions du en trouver, mais rien... Maintenant que vous le dites il y avait bien ces petites bètes qui s'étirés comme des vers, possédant des pattes.. nous avons planché sur leur identification, mais nous avons abandonner hélas ! ces bestioles avaient une espèce de seconde peau autour de leur corps, une peau qui avait l'apparence d'être déchirée... je me pose la question maintenant si pendant tout ce temps nous n'avions pas les tardigrades justes sous notre nez .... pourriez-vous me passer une photo de tonnelets ? histoire si je vérifie si c'était bien ces bestioles extraordinaires...

Merci d'avance à tous
 

Bonsoir tpe24,

Tu peux en trouver dans le sable et dépôts qui restent dans les gouttières.
Si tu veux plus d' info voici un document un peu ancien mais intéressant:

http://www.faunedefr...e/docs/L.CUENOT(FdeFr24)Tardigrades.pdf

Cordialement,
JL b

Merci pour le lien, nous avions déjà épluché internet !!! merci encore pour votre aide


Modifié par tpe24, 20 décembre 2013 - 10:32 .

  • 0

#7 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 650 messages

Posté 20 décembre 2013 - 01:11

Bonjour,

J'essaie de te trouver les photos ce soir, chez nous en Provence il pleut avec une température de 10 °C environ, les tardigrades ont donc repris naturellement leur activité, on les trouve donc dans leur état normal.

Dans les gouttières, on trouve plus généralement des échinisciens avec des carapaces opaques et formées de plaques avec des appendices latéraux et dorsaux.

Cordialement

Claude 


  • 0

#8 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 20 décembre 2013 - 01:32

Merci pour ces précisions... comment dire on fait un TPE ( travaux personnels encadrés ) Désolé je précise car, nous ne sommes pas de fins connaisseurs des tardigrades, nous maitrisons les bases sans plus ! merci en tout cas pour ces réponses,

en attente de réponses et de photos !! Merci encore de votre aide



Bonjour,

J'essaie de te trouver les photos ce soir, chez nous en Provence il pleut avec une température de 10 °C environ, les tardigrades ont donc repris naturellement leur activité, on les trouve donc dans leur état normal.

Dans les gouttières, on trouve plus généralement des échinisciens avec des carapaces opaques et formées de plaques avec des appendices latéraux et dorsaux.

Cordialement

Claude 

En Dordogne, il fait très froid... donc voilà !! il fait -3 toutes les nuits !!


  • 0

#9 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 606 messages

Posté 20 décembre 2013 - 04:32

bonjour,

... si ça peut t'aider...

Michel

 

tardigrade 001.JPG

 

PA310014.JPG


  • 0

#10 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 20 décembre 2013 - 10:44

J'ai des tardigrades en permanence ici dans mes mousses sur le toit de la maison

(mais je dois vérifier demain)

Une de mes connaissances redescend en dordogne fin du mois ( bergerac)

 on peut éventuellement arranger quelque chose ?

solito de solis


  • 0

#11 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 650 messages

Posté 21 décembre 2013 - 09:59

Bonjour,

Comme promis, voici un tardigrade Hufelandi enkysté grossissement environ 1000 fois

 

M hufelandi enkisté complet 63x1,6 _hf.jpg

 

Cordialement

Claude


  • 0

#12 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 23 décembre 2013 - 09:32

J'ai des tardigrades en permanence ici dans mes mousses sur le toit de la maison

(mais je dois vérifier demain)

Une de mes connaissances redescend en dordogne fin du mois ( bergerac)

 on peut éventuellement arranger quelque chose ?

solito de solis

Merci de votre aide à tous !! Pour dire j'habite encore chez mes parents, en Dordogne à coter de Périgueux où je suis au lycée... donc pour arranger un rendez-vous vers Bergerac, je crains que ce soit pas possible...



Bonjour,

Comme promis, voici un tardigrade Hufelandi enkysté grossissement environ 1000 fois

 

M hufelandi enkisté complet 63x1,6 _hf.jpg

 

Cordialement

Claude

Merci la photo est très bien, mais qu'appeler vous l'état enkysté ? du genre la cryptobiose ? merci en tous cas... dans de la mousse de gouttière... je vais essayer dès la reprise des cours ! merci mais est-ce que cela peut ce voir à un grossissement de 400x ?


  • 0

#13 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 23 décembre 2013 - 09:41

éventuellement par la poste, ce serait aussi possible

par le passé les biologistes s'envoyaient aisément des "courriers" qui leur permettaient de s'échanger des organismes vivants, notamment les larves de macroinvertébrés

donc un courrier est possible, les tardigrades étant par nature très résistants.

Mais c'est comme tu l'entends. Mon adresse mail est clairused@yahoo.com.br


  • 0

#14 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 24 décembre 2013 - 10:38

Au cas où... dans les expériences nous avons prévus de mettre de l'acide chlorhydrique sous la lamelle avec le(s) tardigrade(s)... de plus à l'état de dessiccation ( enfin plus d'eau ; et mise de la lame sous une cloche à vide ! bon enfin, je suis conscient que c'est un peu sadique, mais tous ça est dans le but de démontrer l'extrême résistance du Tardigrade... je crois que une expérience avec la Nasa a été faite " TARDIS ", je crois...
Est-ce que tout cela vous semble correct ? je me fis à vous, et à votre expérience !


  • 0

#15 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 194 messages

Posté 24 décembre 2013 - 10:48

Bojour,

 

les tardigrades sont réputés résister à la dessiccation, aux très basses températures... mais je ne pense pas qu'ils soient adaptés à HCl !.  De plus dans la nature les transitions se font lentement,t ( on ne passe pas en 10 mn de 20° à -5 !).

 

je pense que le facteur temps devrait être pris en compte dans vos essais sous peine de ne rien prouver du tout !!

 

amitiés,

JMC...


  • 0

#16 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 24 décembre 2013 - 11:25

Bojour,

 

les tardigrades sont réputés résister à la dessiccation, aux très basses températures... mais je ne pense pas qu'ils soient adaptés à HCl !.  De plus dans la nature les transitions se font lentement,t ( on ne passe pas en 10 mn de 20° à -5 !).

 

je pense que le facteur temps devrait être pris en compte dans vos essais sous peine de ne rien prouver du tout !!

 

amitiés,

JMC...

Vous avez raison, sur quelle échelle de temps devrions-nous nous baser ?


  • 0

#17 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 24 décembre 2013 - 12:10

souvent plus longtemps que celui de l'observation sous la l'objectif

sauf pour les réveils parfois visibles en quinze minutes


  • 0

#18 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 043 messages

Posté 24 décembre 2013 - 12:24

Au cas où... dans les expériences nous avons prévus de mettre de l'acide chlorhydrique sous la lamelle avec le(s) tardigrade(s)... de plus à l'état de dessiccation ( enfin plus d'eau ; et mise de la lame sous une cloche à vide ! bon enfin, je suis conscient que c'est un peu sadique, mais tous ça est dans le but de démontrer l'extrême résistance du Tardigrade... je crois que une expérience avec la Nasa a été faite " TARDIS ", je crois...
Est-ce que tout cela vous semble correct ? je me fis à vous, et à votre expérience !

 

Bonjour Tpe24,

 

Tout à fait d'accord pour expérimenter .

Seulement en science, il ne faut pas partir avec des idées préconçues, simplement des hypothèses et encore il faut les considérer avec des réserves.

Il ne faut pas partir avec l'idée que l'on va découvrir ce qu'on cherche, mais chercher à découvrir.

 

Le Vide, c'est un peu comme la température, cela n'a d'intérêt que si on le mesure.

Faire une expérience à 20 ° Centigrades (je le fais exprès!) ce n'est pas pareil que la même expérience à 2 000 °.

Le vide obtenu avec ce qu'on appelle une cloche à vide, est vraiment un tout petit vide qui n'a rien à voir avec le vide de l'espace...

Il faut donc, si on veut faire des expériences dans le "vide" avoir des moyens de mesure du vide.

De plus, dans le vide, les liquides vont être vaporisés, et donc la préparation s’assécher.

A mon avis, combiner HCl et un vide grossier n'a pas d'intérêt.

 

D'autre part, comme le fait remarquer Jean-Marie, les processus de mise en repos des tardigrades sont adaptés aux variations naturelles du climat. C'est à dire se font  lentement.

 

Si tu mets un tardigrade actif dans le vide primaire, il va éclater.

 

Cordialement.


  • 0

#19 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 24 décembre 2013 - 02:12

 

Au cas où... dans les expériences nous avons prévus de mettre de l'acide chlorhydrique sous la lamelle avec le(s) tardigrade(s)... de plus à l'état de dessiccation ( enfin plus d'eau ; et mise de la lame sous une cloche à vide ! bon enfin, je suis conscient que c'est un peu sadique, mais tous ça est dans le but de démontrer l'extrême résistance du Tardigrade... je crois que une expérience avec la Nasa a été faite " TARDIS ", je crois...
Est-ce que tout cela vous semble correct ? je me fis à vous, et à votre expérience !

 

Bonjour Tpe24,

 

Tout à fait d'accord pour expérimenter .

Seulement en science, il ne faut pas partir avec des idées préconçues, simplement des hypothèses et encore il faut les considérer avec des réserves.

Il ne faut pas partir avec l'idée que l'on va découvrir ce qu'on cherche, mais chercher à découvrir.

 

Le Vide, c'est un peu comme la température, cela n'a d'intérêt que si on le mesure.

Faire une expérience à 20 ° Centigrades (je le fais exprès!) ce n'est pas pareil que la même expérience à 2 000 °.

Le vide obtenu avec ce qu'on appelle une cloche à vide, est vraiment un tout petit vide qui n'a rien à voir avec le vide de l'espace...

Il faut donc, si on veut faire des expériences dans le "vide" avoir des moyens de mesure du vide.

De plus, dans le vide, les liquides vont être vaporisés, et donc la préparation s’assécher.

A mon avis, combiner HCl et un vide grossier n'a pas d'intérêt.

 

D'autre part, comme le fait remarquer Jean-Marie, les processus de mise en repos des tardigrades sont adaptés aux variations naturelles du climat. C'est à dire se font  lentement.

 

Si tu mets un tardigrade actif dans le vide primaire, il va éclater.

 

Cordialement.

 

Charmant pour le tardigrade... 

Non en fait je pensais à deux ou trois expériences distinctes, une avec de l'acide, un autre avec la cloche à vide ( si j'ai bien compris il faut faire le "vide" en plusieurs paliers ?) et enfin une expérience sur la température ( chaud ou froid, reste à savoir )

Je viens de penser, ils ont un une étuve, est-ce que cela pourrait être utile ?

Merci, encore à tous...



souvent plus longtemps que celui de l'observation sous la l'objectif

sauf pour les réveils parfois visibles en quinze minutes

Ah, le temps est un facteur majeur... je sens que ce Tpe est mal parti sur les Tardigrades... c'est dommage nous avions récolté pas mal d'info sur internet.... le problème, cette fichue expérience...


  • 0

#20 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 194 messages

Posté 24 décembre 2013 - 03:15

Bonjour,

 

pour que l’expérience soit scientifiquement significative il faut un certain nombre de sujets, constituer un groupe témoin dans les conditions de vie normale, soumettre un autre groupe équivalent en nombre  au facteur stressant, voir les résultats après le stress, le faire revenir aux conditions normales, voir le nombre d'individus viables etc... Plus que l’expérience elle même je pense que les profs vont juger le protocole que vous devez proposer  de l'expérience (oui, ce qui précède DOIT être décrit dans un protocole avec les hypothèses à vérifier et les conditions de réalisation ). Le paramètre le plus facile à maîtriser/mesurer  dans votre cas me parait être la température ...

 

amitiés,

JMC


  • 0

#21 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 24 décembre 2013 - 03:21

Bonjour,

 

pour que l’expérience soit scientifiquement significative il faut un certain nombre de sujets, constituer un groupe témoin dans les conditions de vie normale, soumettre un autre groupe équivalent en nombre  au facteur stressant, voir les résultats après le stress, le faire revenir aux conditions normales, voir le nombre d'individus viables etc... Plus que l’expérience elle même je pense que les profs vont juger le protocole que vous devez proposer  de l'expérience (oui, ce qui précède DOIT être décrit dans un protocole avec les hypothèses à vérifier et les conditions de réalisation ). Le paramètre le plus facile à maîtriser/mesurer  dans votre cas me parait être la température ...

 

amitiés,

JMC

Oui sans aucun doute, nous allons devoir faire un protocole en béton, puis ce que l'expérience n'aura sans doute pas lieu...


  • 0

#22 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 24 décembre 2013 - 03:33

Certains d'entre vous savent où je pourrai trouver des informations sur l'expédition Tardis qui a envoyé des tardigrades dans l'espace ? je ne trouve rien, juste des documents qui y font référence ( S&V, ect..) ?


  • 0

#23 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 24 décembre 2013 - 04:26

et si on leur foutait la paix ?

tout ce qui a pu être fait avec ces braves organismes, a déjà été fait

on ne peut pas se contenter des expériences déjà compte-rendues ?

mms


  • 0

#24 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 24 décembre 2013 - 04:42

et si on leur foutait la paix ?

tout ce qui a pu être fait avec ces braves organismes, a déjà été fait

on ne peut pas se contenter des expériences déjà compte-rendues ?

mms

Vrai, mais une expérience doit-être réalisée pour illustré le travail effectué !

Merci à tous


  • 0

#25 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 043 messages

Posté 24 décembre 2013 - 05:34

Bonjour M-M,

 

En effet, il y a pléthore de vidéos d'expériences et de pseudo-expériences sur le Net.

Et le Net ne doit représenter qu'une infime minorité des "expériences" faites.

 

630px-Growth_chamber_for_Tardigrades_with_magnetic_coils_and_microscope_light.jpg

 

Ici nous avons une chambre de culture de Tardigrades munie de bobines magnétiques.

J'ai quelques doutes sur l'intérêt de ce montage.

 

Cordialement.

 


  • 0

#26 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 24 décembre 2013 - 05:45

Euh c'est censé montrer ou  mesurer quoi, ce montage ?


  • 0

#27 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 24 décembre 2013 - 07:05

c'est un barbecue


  • 0

#28 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 30 décembre 2013 - 05:09

Comment procéder pour observer au binoculaire des tardigrades dans leur milieu naturel ?


  • 0

#29 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 043 messages

Posté 30 décembre 2013 - 05:11

C'est très simple :  tu mets tes tardigrades avec un peu de mousse sous l'objectif, tu mets tes yeux derrière les oculaires et tu fais la mise au point .


  • 0

#30 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 31 décembre 2013 - 10:24

ah, oui en effet, mais ne sont-ils pas trop petit ? Pour une observation,j'avais demandé un binoculaire, mais les profs m'ont dit qu'ont n'y verrait rien, en tout cas je vais essayer à la rentrée !! Merci


  • 0

#31 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 606 messages

Posté 31 décembre 2013 - 10:52

Bonjour

Au grossissement 20x, tu ne verras pas grand chose, à 40x on les voit évoluer sans problème, mais pour "étudier leur anatomie" il faut 100x.

Cordialement

Michel


  • 0

#32 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 043 messages

Posté 31 décembre 2013 - 10:53

Pas de problème à la loupe bino pour voir les plus gros (1.5 mm) mais pour les plus petits, (0.1 mm) tu risques d'avoir des difficultés.
Au microscope (bien que la loupe bino soit aussi un microscope) bien sûr, ce sera mieux.


.
  • 0

#33 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 650 messages

Posté 31 décembre 2013 - 11:16

Bonjour,

Selon les tardigrades ils feront 3 ou 4 mm pour un grossissement de x40 pour les plus gros à la bino (avantage le relief), en dessous il faut vraiment avoir l'habitude.

L'avantage c'est que tu pourras les voir évoluer avec leurs vrais mouvements, pas comme sur internet. Cela demande beaucoup de patience et de chance, mais le résultat vaut le coup.

Au microscope épiscopique c'est possible aussi, mais la préparation sans lamelle doit être parfaite et l'objectif X10 maxi soit X100 maxi avec un brin de mousse et X500 sans mousse mais il faut immobiliser le tardigrade sur la lame ce qui n'est pas facile, par contre les couleurs sont vrais c'est à dire telles qu'on les verraient avec nos yeux si ils mesuraient réellement 5 cm.

Au microscope par transmission il doit être impérativement entre lame et lamelle et de ce fait les mouvements ne sont plus naturel ou il est en immobilisé en anoxybiose ou mort au fort grossissement.

Cordialement

Claude 


  • 0

#34 tpe24

tpe24

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 31 décembre 2013 - 12:36

Merci pour ces réponses, je vais donc essayer d'en repérer avec un binoculaire à la rentrée, pour les expériences je vais me débrouiller, peut considérer les observations au microscope comme des expériences ? ou je donnerai un protocole en béton, et qui vivra verra...


  • 0





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : ANNONCE

N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!