Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -
VIDÉO

Sarraceniopus gibsoni

VIDÉO

  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 31 janvier 2014 - 09:34

Si je me trompe, il n'est pas connu comme hydracarien, cet acarien parasite (Sarraceniopus gibsoni) des oiseaux tombé dans l'échantillon où se trouvent flopée de Stephanoceros fimbriatus
Il se promène, cherchant son chemin, sur la membrane gélatineuse de ce rotifère sans le moins du monde déchirer cette membrane élastique
du bout de ses ongles. On dirait un enfant jouant dans un de ces châteaux-gonflables, ou debout titubant sur un matelas d'eau
Mise en évidence de la résistance de la membrane du rotifère qu'il secrète par de nombreuses glandes de son "abdomen" et qui
lui sert de bien bon refuge. Cette membrane apparaît lorsque le rotifère a terminé son développement "intérieur"

 

http://youtu.be/am2zOpr8Mfw

 

SDS


  • 0

#2 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 114 messages

Posté 31 janvier 2014 - 09:51

Bonsoir à tous,

 

Je ne sais pas si je dois m'émerveiller le plus devant le spectacle de la nature, ou devant le talant de celui qui nous la fait découvrir sous un angle aussi pertinent ?

 

Admirativement;


  • 0

#3 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 01 février 2014 - 05:58

Ce qui m'a semblé étrange en regardant cette séquence, c'est le fait que lorsque l'acarien titube sur l'enveloppe souple du rotifère

j'avais l'impression que la gravité jouait et que son poids l'enfonçait quelque peu sous les pas qu'il tentait de faire sur ce matelas

et que le haut était en haut et le bas en bas

Et pourtant, tout se passait à l'horizontale...


  • 0

#4 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 114 messages

Posté 01 février 2014 - 06:59

Comme l'expliquait Marc Peltier (Pourquoi les organismes planctoniques sont-ils si beaux ? ) à cette échelle, la gravité ne joue pratiquement pas comparativement à d'autres forces :

"Nos petites diatomées, question inertie et surface, peuchère, elles n'offrent quasiment absolument aucune prise à l'action turbulente de l'eau, même très très violente. Je n'en veux pour preuve que le nombre de g qu'il faut développer dans une centrifugeuse arriver à les écarter sensiblement de leur gaine d'eau. Même les chutes du Niagara sont totalement négligeables en comparaison. La notion même de choc n'a pas beaucoup de sens à leur échelle, dans l'eau en tout cas. Elles y sont comme nous serions dans un bain de graisse visqueuse, dépourvus de poids..."


Visqueusement.


  • 0

#5 vasselle

vasselle

    Invertébré

  • Visiteur *
  • PipPipPip
  • 332 messages

Posté 01 février 2014 - 07:00

Très belles vidéo.

cordialement Seb


  • 0

#6 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 01 février 2014 - 07:59

 

Je n'en veux pour preuve que le nombre de g qu'il faut développer dans une centrifugeuse arriver à les écarter sensiblement de leur gaine d'eau. Même les chutes du Niagara sont totalement négligeables en comparaison

 

Cette phrase est très poétique et exagérée quelque peu

J'ai vu et filmé un moment qui montre comment une simple amibe (Chaos) peut déchiqueter une diatomée en ses deux valves, dans un mouvement lent qui lui correspond

si je la retrouve...


  • 0





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : VIDÉO

N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!