Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -
VIDÉO

Trichamoeba

VIDÉO

  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 pujante

pujante

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 221 messages

Posté 07 février 2014 - 07:30

Bonjour

Trichamoeba

Francisco


  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 484 messages

Posté 07 février 2014 - 09:47

Bonsoir  Pujante

 

 Les  images sont  très impressionnantes-

 Notre cerveau est habitué   à voir chaque organe   ayant une  place bien définie par rapport aux  organes   adjacents  .Dans  ce  cas    tout bouge    tous les  rapports  sont  instables  - Cela donne  une  impression d’ irréalité un peu angoissante .

 

Amicalement


  • 0

#3 Goofy

Goofy

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 29 messages

Posté 08 février 2014 - 12:25

Magnifique ! :)


  • 0

#4 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 007 messages

Posté 08 février 2014 - 10:39

Bonjour Francisco,

 

Vertige de la VIE,

 

Quand je vois ta vidéo, la première émotion qu'elle provoque en moi  est le vertige.

Vertige car j'ai l'impression d'être très haut au dessus des images, mais en même temps tout près de la cellule.

Vertige car tous les révérenciels référentiel concernant la vie se bousculent, s'effacent pour laisser la place à d'innombrables questions.

 

Pour une fois, cette forme de vie, n'a pas de membres,n'a pas  de flagelle, n'a pas de cils, n'a pas de cirrhes, n'a pas rames pour bouger, elle s'écoule, elle coule... On voit ici, couler la vie comme un liquide, mais un liquide à l'intérieur d'une membrane quasi invisible.

On a l'impression de voir la vie primordiale, on a l'impression qu'elle est plus simple que la vie bactérienne qui peut avoir des cils ou des flagelles pour se déplacer. (1) 

 

Vertige car on nous a conditionné à caractériser comme beau, un animal, un micro-organisme offrant à la fois une complexité dans sa forme mais doté d'un ou plusieurs axes de symétrie. Le beau résiderait-il dans la symétrie ou dans des proportions mathématiquement déterminées par un nombre d'Or ?

Pourquoi les organismes microscopiques sont-ils si beaux ? enfin pas tous puisqu'il ne s'agissait uniquement  que de formes "géométriques régulières ou aux motifs  répétitifs et mathématiquement déterminés".

La beauté ne se cacherait-elle pas au contraire dans le mouvement incessant, dans le glissement des formes ?

On pourrait se dire qu'un squelette de diatomée longuement débarrassé de tout ce qui s'écarte de sa forme mathématique pure, est le résultat d'un programme informatique très simple, sans imagination.

Et ou pourrait se dire aussi que justement la vie, c'est le mouvement, l'adaptation à l'environnement, le glissement sur la lame de verre comme la brindille d'un végétal, d'un grain de silice, à la recherche de nourriture.

 

On pourrait se demander, quand on aura fait l'inventaire exhaustif de toutes les diatomées du monde, qu'on leur aura donné un nom à toutes sans exception :  et après?

Aurons-nous compris la moindre  chose à la Vie ?

 

Que ce soit pour mettre en route, dans un sens ou dans l'autre, les petits "moteurs" qui font tourner les flagelles ou battre les cils de nos chers protozoaires, il faut bien un centre de décision, une conscience élémentaire de la situation , un pilote.

Ou alors, c'est TOUTE la cellule qui décide ?

 

J’imagine, car j'ai lu, qu'un cytosquelette libère une partie de la membrane de l'amibe, l'assouplit suffisamment pour que le contenu cellulaire chaotique, s'écoule par cette ouverture de moindre résistance, comme la paroi fragilisée, amincie, d'un ballon de baudruche provoquant une hernie sous la pression de l'air...

Mais toujours la même question, le même vertige, qui décide de "libérer les eaux" et qui décide de la direction à prendre ?

Le chimiotactisme, n'est que l' hypothèse d'un phénomène, mais qui à construit  le navire, le dirige et pourquoi ?

 

Vertige et beauté de la Vie...

 

Merci Francisco .

 

(1) Mais parfois aussi, j'ai vu des "amibes" se doter de flagelles et changer de forme pour devenir flagellé. Mais sont-ce toujours des amibes, ou la forme amiboïde d'autre chose ?

 

 


  • 0

#5 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 366 messages

Posté 08 février 2014 - 01:33

Vertige car tous les révérenciels concernant la vie se bousculent, s'effacent pour laisser la place à d'innombrables questions.

Bonjour Michel,

joli lapsus pour référentiel qui traduit ton admiration sous jacente ...!

 

La reptation fluide d'une amibe est en effet un spectacle fascinant qui me laisse à chaque fois émerveillé

amitiés,
JMC


Modifié par Jean Marie Cavanihac, 08 février 2014 - 01:35 .

  • 0

#6 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 007 messages

Posté 08 février 2014 - 01:44

Hello Jean-Marie,

 

Bien vu : c'est un coup du correcteur ! J'en suis désolé. :wub:

Je vais corriger dans le texte.

 

révérentiel.jpg

 

Merci,

 

Amitiés.


  • 0

#7 pujante

pujante

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 221 messages

Posté 08 février 2014 - 05:14

Bonjour
Merci pour vos commentaires
Amibes montrent que "La vie coule".
La vie est mouvement, lente mais inexorable

Francisco


  • 0

#8 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 706 messages

Posté 08 février 2014 - 06:36

Bonsoir

doc27330 nous dit:

 Notre cerveau est habitué   à voir chaque organe   ayant une  place bien définie par rapport aux  organes   adjacents  .Dans  ce  cas    tout bouge    tous les  rapports  sont  instables  - Cela donne  une  impression d’ irréalité un peu angoissante .

 

...l'amibe réalise le rêve de nombreux carabins, la négation de l'Anatomie... :rolleyes: ! quant à vouloir pratiquer la moindre intervention chirurgicale sur une amibe ... de la folie ! :D

Tryphon:

Que ce soit pour mettre en route, dans un sens ou dans l'autre, les petits "moteurs" qui font tourner les flagelles ou battre les cils de nos chers protozoaires, il faut bien un centre de décision, une conscience élémentaire de la situation , un pilote.

 

... vous êtes tous trop savant, c'est un plaisir de regarder sans comprendre...

 

Cosinus ..." lou ravi " !


  • 0

#9 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 731 messages

Posté 09 février 2014 - 11:50

 

...l'amibe réalise le rêve de nombreux carabins, la négation de l'Anatomie...

 

Cher Savant Cosinus, elle nous invite même à croire que la vie est bien différente que celle que nous définissons

 

Il y a peu de temps, des savants chimistes, physiciens ont réalisé des expériences assez intéressantes en combinant des programmes informatiques et des cristaux

Ils ont fait en sorte que les cristaux deviennent des êtres presque vivants: se reproduisant, explorant leur espace et l'envahissant (Science et Vie Janvier 2014)

On peut aussi regarder les virus qui ne sont pas considérés comme des êtres vivants et qui pourtant semblent eux bien s'intéresser au vivant pour s'en servir (ou c'est l'inverse si on considère que tout est un)

Il existe des philosophies et des métaphysiques qui tiennent compte de ces vies non organiques (La philosophie Toltèque des indiens du Mexique, les chamanes de Sibérie, le Vaudou haïtien, les macumbas brésiliennes, les rishis védantiques, les magiciens tibétains....etc..etc...)

 

Tu as aussi raison,  sans aucun doute lorsque tu écris

 

c'est un plaisir de regarder sans comprendre...

 

 

tu rejoins les dires d'un autre illustre né en Palestine qui disait "Heureux ceux qui ont cru sans voir"

ou cet autre qui affirme que les plus grands voyants sont aveugles

Et là je te rejoins, la science ou les sciences nous assènent de définitions et de déterminations, de taxinomies et de détails mathématiques, de structures logiques aristotéliciennes

et cela nous empêche de goûter à la joie du mystère, de célébrer la fête de l'inattendu et de l'imprévu, bref de rêver

 

mais parfois la science nous permet de communiquer sans faire l'effort d'utiliser notre seule pensée (téléphone et media de communication modernes)

ou encore elle découvre que la physique quantique s'étend au domaine du macroscopique et donc nous concerne à notre niveau... directement

et qu'il est temps que nous changions de mode de vision limitée par le mental intellectuel, sans pour autant le perdre

 

Juste faire admettre à notre cerveau que l'outil mental est un outil qui doit se mettre au service du rêve et de l'intention

et non l'inverse, le rêve et l'imagination être des esclaves de la pensée intellectuelle.

 

bon dimanche au santon. (lou ravi)

mms


  • 0





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : VIDÉO

N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!