Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Levure - Monascus purpureus- Cholesterol


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 17 février 2014 - 10:45

                        Monascus purpureus

 

Depuis quelques mois un nombre  de plus en plus important de patients  ne veulent plus  prendre  -   une famille de médicaments   appelés  statine ;- médicaments   qui leur sont  donnés   pour faire  baisser  le  cholestérol  afin de  prévenir les  maladies   vasculaires .

De plus en plus de personne  craignent les effets  secondaires qu’apporte  parfois ce  type de molécule .

Leur  préférence va désormais  aux   remèdes  à  base de plantes .

 

La médecine  chinoise  possède  depuis  très longtemps  un  médicament :

Le riz  rouge . Ce riz est rouge   en raison  de l’action  d une levure  monascus purpureus   sur le  riz .   

 

En France   dans le  commerce on  trouve :

La levure  rouge de riz .

La  levure de  riz  rouge .

La levure de  haricot  rouge .

monascus texte 1.jpg

 

 Qu’en  est il  de  ces produits    et   quel aspect  a cette levure au microscope ?

 

Pour en  savoir  plus   j 'ai acheté    3 produits .

De la  Levure de  haricot   rouge  en comprimés  et   deux  produits  vendus  comme  Levure  de  riz rouge en  gélules      (j’ai  abandonné les comprimés  à cause de la nécessité de  les  broyer) .

 

  Photo  du  contenu des cellules    sur  grossissement  40 :

monascus texte 2.jpg

 

  Le contenu au microscope   nous montre :

En A  une structure  très hétérogène  où les  particules  colorées sont peu  nombreuses .

En B   la lumière  polarisée   met en évidence  des  structures  cristallines abondantes.

En C  au X 800 ,les  zones  colorées sont  en fait  teintées  sans  structure de type  biologique  évidente .

En D                  il existe  quelques  rares  levures curieusement non colorées .

 

Il apparaît  donc que la couleur rouge du produit   ne vient pas d’ une accumulation de  levures   rouges  comme  on  aurait pu  s’ y attendre mais de la pigmentation de structure de  type   végétale  puisque   opaque à la lumière  polarisée  ( on les trouve en A  mais pas en B  ) .

 

La question  qui se pose  est  la suivante . Est on  en présence  de  riz  rouge  ou de riz  rougi ?

*Le Riz  rouge   est une  espèce   cultivée  en Camargue    - la couleur de ce  riz est en  rapport avec  la pigmentation de l’épicarpe   (partie  externe du péricarpe ( la peau du fruit) )

*Monascus  purpureus     est une levure qui  dans  certaines circonstances   -  va pouvoir  développer un pigment   qui va colorer l’organisme sur lequel  cette levure se  développe  et de ce fait  va  la rougir  (  le riz  le haricot  et autres ) .
 

On met  ainsi  le  doigt sur une imprécision :

Sur les photos  s’ il s ‘agit d’un  broya de  riz   rougi par une  levure le contenu  de la gélule devrait être  rouge  homogène  et le nombre  de levures non détruites  devrait être élevé ce qui n’est  pas le cas .

 

 

Pour aller plus  loin  dans  la compréhension de la  situation   j’ai fabriqué  divers milieux  de culture   :

Extrait de malt   + Agar .

Haricot + Agar .

Riz + Agar.

Banane  + Agar .

Flocon d’ avoine  + Agar .

 

      Avant d’ ensemencer  les milieux ,  le contenu de la gélule  est placé  dans un   milieu liquide :   Eau   +Saccharose 1%    placé  en étuve  à  30 °.

      Après  2 heures  on prélève  un peu de ce milieu   - On touche   simplement de dessus des milieux de culture .

 

    Les milieux de culture sont alors placés    à l’étuve à 30 °   pendant 3  jours.

 

   Résultat : milieu de culture à base de banane  (le meilleur résultat) :

monascus texte 3 .jpg

 

 

    La croissance  des levures  s ‘est  faite  sans problème  à un point prés   : les levures ne sont pas  rouges !!!!

    L ‘aspect  microscopique    de la culture nous  montre :

monascus texte  4.jpg

Il semble exister plusieurs   types  de levures  (le contraste de phase perturbe  les couleurs  vraies  , mais en  fond  clair   il n’y  a   aucune  couleur. )

 

 

 

Donc  pas de levure rouge mais des levures  blanches :.

Il doit   donc  y avoir   une erreur dans la  manip  puisque sur la  boite  commerciale il est bien spécifié  la présence de Monascus  purpureus .

 

La réponse  est venue  de la consultation  du  site  du CNRS http://www.refdoc.fr/

L’article de Fernanda  sandra et col  parle de l’action   du  PH ( ref 1 ).

La production   du pigment se réaliserait mieux   sur un  milieu de culture  à Ph autour  de 5,5..

 

Un milieu liquide  est  donc refait :   il se compose   simplement  d’ eau   avec  1% de glucose   -Ph  porté à 5,5  par addition  progressive  de solution  d’ acide  lactique  à 10 %   (agitation constante –Ph  mètre en fonction ) ..

Le milieu  constitué est ensemencé  avec le contenu  d’une gélule. La préparation  est  placée en étuve  toujours  30 °pendant  2 jours.

 

 

Reprise de la  culture en milieu acide.

Résultat :

 



monascus texte  5.jpg

 

La synthèse d un pigment  rouge  s’est installée  en  48 heures   mais  pas avec toutes les  levures  présentes .

 

La préparation  contenue dans les gélules  contient   donc  la levure :

Monascus purpureus   - CQFD  -

 

Discussion

 

Cette gélule   est vendue dans un but  thérapeutique .

Elle  a  pour  élément   actif la  levure  - or on vient de le constater cette levure ne représente qu ‘une  partie infime de la préparation .

 

Monascus purpureus    est  une vraie usine chimique :

Divers  produits  ont été isolés

**Citrinine

( synthétisé  aussi   par aspergillus  penicillium et monascus )  a un effet néphrotoxique  (  un essai  de création de souche  de monascus  dépourvu de ce produit à  été  réalisé par génie génétique )  ( Ref 2 ).

**Pigment Azaphilone  ( rouge et jaune  ) Il a été mis  en évidence  5 autres  pigments  qui sont  responsable  ensemble de la couleur de la levure ( Ref 3 ) .

**Acide dimerumic

**Acide y-aminobutyric

**Phyosterols

**Isoflavone l

**Monacoline polyketide – (encore appelée  lovastatine  ( C24 H36O5 ) )

  Les statines  sont  les médicaments  les plus  efficaces contre le cholestérol . Ils sont produits dans la nature  par  un  certain  nombre levures  et de moisissures comme l’ aspergillus terreus    ou monascus  prupureus .

On y trouve  la  lovastatine , la  pravastatine, la mevastatine .

 

 C’est à cause de la présence de ce produit   que la levure rouge  à conquis  les marchés  ( mais  aussi  grâce  à  l’ ancienneté de son  utilisation   qui   nous vient de la médecine chinoise  mais dans  d’ autres  indications .)

 

Revenons à  notre observation :

Pour être actif  il est nécessaire d’ apporter chaque  jour  10 mg de Lovastatine  -  Sont  ils  contenus  dans  cette  gelule   ? C’est peu probable  vue la faible densité des levures .

. Une analyse faite aux États-Unis sur 12 suppléments de levure de riz rouge a révélé de très grandes variations d’ingrédients actifs, par exemple de 0,1mg à 10,09mg de monacoline K par capsule.

Ce qui fait penser que  la lovastatine , que  l’on sait extraire  depuis1987,  a été ajoutée   dans les  gelules  les plus dosées .

 

Comme il s’ agit  d’une  statine   ,-même naturelle ,  la   Lovastatine  a les  effets secondaires des   autres  statines   .
La revue de pharmacologie  Prescrire  a  notifié  des effets  secondaires  sérieux à la suite  de la consommation de levure de riz rouge  entre autres  une  rhabdomyolyse  ( atteinte musculaire ) Ref 4.

 

En conclusion  : prend de la  levure  rouge  de riz  ou  de riz  rouge ce qui  est la même chose sur le plan commercial et oculaire( mais pas selon  le point de vue du microscopiste  ) correspond

--Soit  à ne pas prendre  la quantité  efficace  de statine .

--Soit à courir  les mêmes  effets  secondaires que les  produits  commercialisés   sous le nom de   statines  ( sinvastatin  - atorvastatine  etc. ).

 

Références

Ref 1

http://www.refdoc.fr/Detailnotice?idarticle=630262

http://www.refdoc.fr/Detailnotice?idarticle=14984979

Ref 2

http://www.refdoc.fr/Detailnotice?idarticle=8419067

Ref 3

http://www.refdoc.fr/Detailnotice?idarticle=6616772

Ref 4

La revue du  praticien  septembre 2007 T 27 N° 287 P 675

 

                                               Dominique


Modifié par doc27330, 17 février 2014 - 11:20 .

  • 0

#2 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 17 février 2014 - 11:54

Belle observation

et beau compte rendu

MMS


  • 0

#3 Vardar

Vardar

    Ciliate lover

  • Membre Modérateur
  • 815 messages

Posté 18 février 2014 - 10:25

Jolie enquête !

Je réponds aux gens qui ne veulent plus de statines pour porendre des extraits de plantes que la statine est elle même issue de plante.

Ca devient très à la mode de rejeter les produits pharmaceutiques en surmédiatisant les accidents.

Aucun remède n'est safe ; d'ailleurs plus il est toxique plus il est efficace (ou plutôt l'inverse)

On nous demande de développer des produits inertes d'où la dégringolade dans l'innovation.


  • 0

#4 Goofy

Goofy

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 29 messages

Posté 19 février 2014 - 02:48

Enquête très intéressante, merci Dominique :)

 

Je lis toujours avec grand intérêt tes articles.


  • 0

#5 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 19 février 2014 - 10:29

Bonsoir Solito de Solis , Vardar , Goofy et tous

 

 

Merci pour   vos commentaires .

 

Vardar  a  raison en soulignant la difficulté croissante  dans la prescription . La difficulté  est  double en ce moment:

-- Nombre de patients ne  veulent plus des  génériques   -  - pourtant le produit  chimique   est soumis  aux mêmes contrôles de qualité dans les  deux  cas  ( princeps  et génériques  )

-- Beaucoup  ne veulent plus prendre de  risque  - La loi    oblige  à  mettre dans  chaque boite  les effets secondaires   ; Cette  information  leur offre la possibilité de  choisir   mais  ils n’ ont pas pour autant la largeur des  connaissances   leur  permettant de  juger . Par contre  la  confiance  dans les médecines  paralléles  augmente  ( mais  les effets secondaires dans  ce  cas  sont tenus discrets )

 

Dominique ;


  • 0

#6 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 606 messages

Posté 20 février 2014 - 10:22

... ce qui explique la joie de partir en retraite... on a du mal à s'adapter, pourtant les plus jeunes y arrivent ...! ... en poussant plus loin, on doit finir par être content de mourrir ... mais ceci est hors sujet et n'engage que moi.

Cosinus ..; l'optimiste ! :) .


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!