Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
Commentaires

Encore un gros virus réveillé

Commentaires

  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 671 messages

Posté 04 mars 2014 - 09:20

Il n'y a pas que les dinosaures de Jurassic Park...

 

ce qui me fait rire, c'est que l'n parle de danger pour la santé publique

Il suffit de se pencher pourtant sur les secrets des industries pharmaceutiques pour se rendre compte à quel point

Big Pharma se fout de la Santé publique, sauf si c'est pour fabriquer et rentabiliser des Pharmakon-collusion entre médecine et industrie

(on peut lire entre autres à ce sujet de Agnès Aflalo, Autisme, nouveaux spectres, nouveaux marchés)

Dès lors, de nouveaux virus doivent être une belle occasion pour les lobyyistes d'imaginer ces nouvelles maladies potentielles à construire et comment élaborer les stratégies pour

semer la panique, inventer des molécules et des diversités, et rendre l'humain encore plus débile qu'il l'est déjà...

 

http://www.lemonde.f...11_1650684.html

 

Un nouveau virus géant, âgé de plus de 30 000 ans, découvert en Sibérie

Le Monde.fr avec AFP | 

04.03.2014 à 05h59  • Mis à jour le  04.03.2014 à 08h23
Abonnez-vous
à partir de 1 €
 Réagir Classer

Partager facebook twitter google + linkedin pinterest

 

 

Un nouveau type de virus géant a survécu plus de trente mille ans à la congélation, dans une couche de permafrost sibérien contemporaine de l'extinction de l'homme de Neandertal, selon une étude publiée dans les comptes rendus de l'Académie des sciences américaines, les PNAS, lundi 2 mars.

Baptisé Pithovirus, ce virus très ancien, capable d'infecter des amibes mais inoffensif pour l'homme et les animaux, porte désormais à trois le nombre de familles connues de virus géants. Découvert dans le sol gelé en permanence de l'extrême Nord-Est sibérien, Pithovirus est bien différent des autres virus géants, comme les Mimivirus, découverts en 2003 en Grande-Bretagne, ou lesPandoravirus, décrits dans la revue Science en juillet 2013. Son génome, de moins de 500 gènes, est notamment plus petit que celui du Pandoravirus, qui en a plus de 2 500.

Lire : Des chercheurs français découvrent deux nouveaux virus géants

Les virus géants, d'un diamètre supérieur à 0,5 millionième de mètre, sont aisément visibles avec un simple microscope optique. Ils renferment un très grand nombre de gènes par rapport aux virus courants – ceux de la grippe ou du sidan'en contiennent qu'une dizaine. Leur taille et leur génome est comparable à ceux de nombreuses bactéries.

LA FONTE DES GLACES, UN RISQUE POUR LA SANTÉ PUBLIQUE

« La démonstration que des virus enfouis dans le sol il y a plus de trente mille ans puissent survivre et être encore infectieux suggère que la fonte du permafrost due au réchauffement climatique et l'exploitation minière et industrielle des régions arctiques pourraient comporter des risques pour la santé publique », souligne Jean-Michel Claverie (laboratoire Information génomique et structurale au CNRS àMarseille), coauteur de l'étude.

Hormis la fonte des glaces, susceptible de libérer des pathogènes, la région de Choukotka, d'où provient ce virus géant, abrite en effet de grandes réserves depétrole, de gaz naturel, de charbon, d'or et de tungstène. « En creusant pourtrouver du pétrole ou du gaz, des hommes pourraient bien involontairement entreren contact avec des microbes (...) être contaminés et devenir des vecteurs »,disent aussi les chercheurs dans Le Figaro.

La possibilité d'une réémergence de virus considérés comme éradiqués à partirde ce grand frigo qu'est le permafrost ne relève donc plus d'un scénario de science-fiction, estime M. Claverie. Celui de la variole par exemple, qui a sévi jadis en Sibérie, se multiplie de façon similaire aux Pithovirus, et pourrait toujoursexister sous terre. Récemment, c'est un nouveau parasite protozoaire séquestré par la glace qui a émergé, selon Le Figaro, et a affecté otaries, morses et ours de l'Arctique au Canada

 
 

 


  • 0

#2 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 784 messages

Posté 04 mars 2014 - 10:14

Bonjour Michel-Marie,

Bien vu !
En effet, c'est bien un nouveau risque qui apparaît avec l’évolution du climat!
C'est un fait dont il faut tenir compte puisqu'un "virus" est potentiellement dotant plus pathogène qu'il a moins été en contact avec l'espèce infectée.
(Je ne citerais que l'exemple des grandes "conquêtes" comme la conquista, les grandes invasions ou les croisades....)

Mais de grâce, essayons d'y voir plus loin que notre petit champ de vision quotidien...
Si je parle de l'évolution du climat (1), c'est que le climat évolue NATURELLEMENT, qu'il y ait un homme sur la planète ou qu'il n'y en ait pas .
Et si l'homme contribue à quelque chose, il n'est pas le seul et sa présence n'est qu'un épiphénomène .
Est-ce que le sort des hommes pendant les glaciations était plus enviable que le notre ? Sa raison lui a permis de s'adapter et la planète est toujours là.
L'homme responsable du réchauffement climatique ?
Qui dit çà ? Les responsables ,c'est "les autres" .donc celui qui le dit, se dédouanerait-il par le fait de toute responsabilité.
En fait quelqu'un a dit, il faut diviser pour régner, je dirais à mon tour, qu’ aujourd’hui, qu'il faut faire peur pour régner !
On fait bien peur aux enfants avec le loup, le croquemitaines ou autre, pour "régner" sur eux ...
Cessons d'avoir peur, cessons d'être des enfants. (nouveaux spectres, nouveaux marchés, je suis entièrement d'accord)
Veut-on nous empoisonner pour gagner de l'argent (gagner de l'argent plus que ce dont on a besoin est une aussi manière de régner, de dominer) ?
Là encore, atténuons nos émotions pour réfléchir sereinement la tête froide.
Vous n'êtes pas obligé d'acheter la dernière crème anti-âge avec des baies de Gogi , après le ginko biloba et l' aloe vera (à la belle époque, on y mettait de l'eau radioactive...) Vous n'êtes pas obligé de croire que c'est vrai parce qu'une majorité de gens influençables pensent la même chose...
Voilà pour l'intox...

Nous avions parlé ici des Mega-Virus, mais en fait, qu'ils soient mega ou pas ne change rien à leur virulence, le mega, c'est fait pour faire peur !
(J'ai vu récemment qu'un naturaliste avait fait un nano-aquarium ... de 10 litres...)

LA FONTE DES GLACES, UN RISQUE POUR LA SANTÉ PUBLIQUE.
Oui, mais laissons les biologistes faire leur métier, et évitons de profiter de dangers potentiels pour se faire du "fric" en vendant du papier, ou des cartes d'adhésion.
Et la guerre des mondes n'aura pas lieu.

Tryphon , l'anarchiste (ou le remue-méninges?)

 

(1) Et non réchauffement climatique lié à l'homme...


  • 0

#3 Vardar

Vardar

    Ciliate lover

  • Membre Modérateur
  • 826 messages

Posté 04 mars 2014 - 11:33

J'adore les Media "vendeurs de peur"

ça fait vendre. Mais le pire ce sont les agences de Comm des organismes de recherche qui font n'importe quoi. Tout ça pour rammasser du blé en faisant peur.


  • 0

#4 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 706 messages

Posté 04 mars 2014 - 11:58

Bonjour,

...est ce bien nouveau ? Le bon Docteur Knock n'est plus tout jeune.

 Quand j'étais petit, Monsieur le curé nous faisait peur au catéchisme avec l'enfer, et ma grand-mère avait peur des voleurs ... on voyait déjà tant de choses dans le journal...!

 Malheureusement les vrais dangers sont souvent ignorés... parce qu'ils font peur !

L'essentiel est de le savoir... et de le faire savoir, bien d'accord !

Cosinus... lou ravi !


Modifié par savant Cosinus, 04 mars 2014 - 11:59 .

  • 0

#5 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Anthropoïde

  • Membre Modérateur
  • 800 messages

Posté 04 mars 2014 - 01:21

Bonjour,

Pour l' anecdote:
Un jour (je ne sais pas exactement comment) on a décidé que les virus avaient une taille plus petite que les bactéries.
On a donc recherché les virus dans des filtrats obtenus avec des filtres dont les pores sont plus petits que la taille des bactéries.
Maintenant que les choses ont évoluées il est donc normal de trouver de plus en plus de virus géants.
Cordialement,
Picroformol
  • 0

#6 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 784 messages

Posté 04 mars 2014 - 02:07

Tout à fait Jean-Luc,

Autrefois, en effet, dans les époques Pastoriennes, tout microbe s'appelait virus !
Et Pasteur justement était entrain de démontrer le rôle des virus dans la genèse des maladies infectieuses.
Des virus furent identifiés sous la forme de bactéries et pour prouver leur rôle, il fallait soit inoculer des solutions de virus, soit des solutions qui ne contenaient plus de virus.
Pour éliminer tout virus d'une solution, on filtrait cette solution sur un filtre (bougie de Chamberland) dont les pores étaient plus fins que les virus étudiés (bactéries en fait).
Mais , panique à bord, des agents venaient contrarier la théorie de Pasteur, certaines solutions, passées sur bougies et qui ne contenaient rien au microscope, étaient contaminantes.
On dû se résoudre à admettre que certains virus étaient beaucoup plus petits que les "microbes " de Pasteur.
De ce fait, sans avoir les moyens de les voir, on les baptisa, virus filtrants .
L'habitue a conduit à appeler Bactéries ce que nous appelons toujours Bactéries et virus tout court les virus filtrants.

Il fallu attendre la mise au point du Microscope Electronique pour visualiser les Virus (filtrants) ce qui ne fit que confirmer la vision de Pasteur (et all)

Quelques années sont passées...., et de nos jours bon nombre de personnes (dont un pourcentage important ont le Bac) confondent encore bactéries et virus. (Voir la campagne sur les antibiotiques)

Viralement.


  • 0

#7 Vardar

Vardar

    Ciliate lover

  • Membre Modérateur
  • 826 messages

Posté 05 mars 2014 - 10:28

On est quand même au point de croisement Virus cellule avec ces trucs géants et le génome qui va avec.

C'est passionant.


  • 0

#8 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 671 messages

Posté 05 mars 2014 - 11:06

On peut quand même ajouter la petite nuance que le virus n'est pas considéré comme un être vivant

alors que la bactérie l'est..; de par sa constitution interne

Un virus est de façon simplifiée une chaîne de nucléotides qui n'a pas de système respiratoire ou digestif, qui ne se reproduit pas (sans se projeter dans autre chose)

alors qu'une bactérie contient une chaîne de nucléotides dans un noyau ou un agrégat, en sus d'autres organites pour l'excrétion, la respiration, les échanges, etc...

Mais ces définitions pourraient bien changer... si on y regarde d'un peu plus près

SDS


  • 0

#9 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 784 messages

Posté 05 mars 2014 - 11:23

Michel-Marie,

 

Ta remarque est très juste.

Il y a longtemps que j'assiste au débat entre philosophes et biologistes sur la nature vivante ou non des virus...

 

Le seul problème est qu'on ne sait pas définir le Vivant !

Alors, en fonction de la définition que l'on donne à la vie, le virus peut être vivant ou mort (comme le fameux chat ).

Pour m a part un virus EST vivant.

Je n'en veux pour preuve que selon la définition de la vie, il ne PEUT pas se reproduire, certes, mais il SAIT le faire.

Il est donc vivant et en plus, plus intelligent qu'une bactérie car il arrive aux mêmes fins qu'elle, mais avec beaucoup moins de moyens.
 

Vitalement.


  • 0

#10 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 671 messages

Posté 05 mars 2014 - 03:02

vieux russement


  • 0





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : Commentaires

N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!