Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Anthères Pollen Organisation


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 25 mai 2014 - 09:07

Petite   présentation  de l’anthère des  graminées

 

+L’article  précédent  portait sur le pollen  et  les allergies http://forum.mikrosc...en-et-allergie/

 Dans la foulée  il était intéressant    de se pencher sur  l’organe  qui produit    le pollen - :l’anthère.

Chez les  graminées   tout semble  compliqué  parce qu’on  ne reconnaît pas  la  fleur  qui  est très  différente  de  ce qui nous été  enseigné comme étant  une   fleur –.

 Comme  j’ai  toujours eu de mal à comprendre cette structure une petite  précision  sur ce sujet s ‘impose.

 

L élément de base d ‘ une  graminée est  l’épillet qui est  un épi secondaire portant les fleurs  caractéristique de  la  famille des Poacées (graminées) .

Chaque  épillet  est  formé de 1 à plusieurs fleurs .

Le regroupement des épillets donnera l’épi  qui  en sera formé de 1 à plusieurs   dizaines) .

La repartions sur la tige en nombre  et en  forme  déterminera  l’espèce .

anthère texte 1.jpg

La fleur  des  graminées  a  une structure  bien particulière.

Une  ou deux  bractées  nommées  Glume (ces  bractées entourent chaque  fleur  séparément et souvent la cache  en son creux )    Ce qui correspond  à la  fois aux    bractées  et aux sépales des autres fleurs.

Deux  glumelles qui  enveloppent le  système  génital de la  fleur (ces glumelles   remplacent les pétales  et ressemblent  aux glumes .

 

Des  fleurs émergent à  l’ heure de la pollinisation l ‘ anthère  Pour les graminées  la  forme  de l’ anthère reste la même  (seul les ornementations  et la couleur changent).

anthère texte 2.jpg

 

Dissection  d’une  fleur de graminée

***Aspect général :

anthère texte 3.jpg

**

*Organes sexuels:

Les  graminées  sont des  hermaphrodites  les  deux  sexes sont présents  dans la même  fleur  .

anthère texte 4.jpg

Après  avoir   revu  la construction de  la fleur des  graminées, regardons  plus précisément  la structure  de l’anthère

 

L’ anthère est la partie  terminale de l’ étamine – organe  mâle de la  fleur  qui produit le pollen  .Cet anthère  est fixé  au   filet  de l’ étamine.

Elle  est généralement bilobée   ..

Au départ il y a un simple tissu qui  va  développer  4 loges  (microsporangia) .

En fusionnant  cela va  donner  deux  chambres polliniques.

anthère texte 5.jpg

 

 

Au moment  de la  floraison le gonflement des lodicules   provoque l’ ouverture des glumelles  et  autorise la sortie des  étamines  - les  anthères sont   alors propulsées  vers l’ extérieur  et du fait  de l’ altération de leur  tissu de soutien  vont se mettre  à prendre   à l’extérieur  de la  fleur.

Le  vent   va pouvoir emporter le pollen une  fois les  deux sacs  ouverts .

(Dissémination  anémophile).

 

Qu ‘elle  est l organisation   dans l’anthère ?

La difficulté   d’examen  vient de ce que les anthères  ne sont pas transparentes .

Il est possible de  tourner  la difficulté en laissant  tremper les anthères 48 heures  dans un   liquide éclaircissant   - le   lacto chloral (mélange d’acide lactique  et  d’hydrate de chlorate) .

La constatation   étonnante est  qu ‘après  48 heures les anthères ont pris spontanément  une couleur  orange.

 

Bien que vides  ici  l’anthère contient encore   quelques   grains de pollens   ranger en ligne   et en  quinconces.

anthère texte 6.jpg

 

 

 

 

 

 

 



La seconde  constatation   est la présence  de dessins  réalisés sur  les  cellules de la paroi interne  de l’anthère (l’ endothecium) .

Les  cellules sont bien alignées selon  des lignes qui vont d’une extrémité  à l’autre   du sac .

 

anthère texte 7.jpg

Les cellules  de l’ endothecium  ne semblent  ne  pas être  jointives  et  apparaissent   unies par des  ponts   ( ce qui est  bien  visible sur la photo en  lumière polarisée ) .

Cela  fait penser à  ces pièces de tissus  cousues 

anthère texte 8.jpg

Les  cellules sont parcourues par un  réseau  très  régulier  qui  relie des points   posés  en quinconce  comme  les  pollens que  l’ on  a rencontrés  sur la  première  photo .

Hypothèse   il   pourrait  s agir  du  reste du  système  vasculaire  qui a  permis  la croissance  des grains de  pollens ;-les points reliés  étant les points d’ attache  des pollens .

 

Si vous  compter les  points  d’une ligne dans la  photo  ci dessous au plus  fort  grossissement  -  vous trouvez   4 points en ligne .

 

Sur la photo de gauche à plus faible grossissement  il  y a des cellules plus   grandes  qui  comptent  - 8  points –du  moins entre  6 et  8  ( toutes les  cellules ne sont peut être pas viables) .

anthère texte 9.jpg

 

Reprenons la formation initiale du pollen  

anthère texte 10.jpg

 

 Le  chiffre  4 correspondrait  donc   à la tétrade haploïde  (n chromosome )  du  processus  - méiose / mitose  qui  aboutit à la  formation des  gamètes mâles les pollens  .

 

 

 

La photo  d’un  grain de pollen coupé-  fait apparaît  une  structure   poly cellulaire :  il est  formé  de deux  noyaux  haploïdes  (  ce type de structure est  appelé  un Prothalle ) .

-la cellule générative   responsable du transport  des chromosomes vers l’ovule.

 -la  cellule végétative qui donnera le tube pollinique   (Ce tube a  pour but le  transfert de la cellule générative  vers  le  centre de l’ovaire).

 

Photo de la coupe d’un pollen :

ref Ref http://www.biologie..../pollenemb.html

anthère texte 11.jpg

Photo  d’un  tube pollinique  :

refhttp://www.svtauclai...nteractions.htm

anthère texte 12.jpg

Pour le développement  embryonnaire du pollen 

Ref anther and  pollen development in some species of Poaceae

Braz J Biol 2010 vo 70 N° 2 P 351 -360

 

Dominique.


  • 0

#2 vasselle

vasselle

    Invertébré

  • Visiteur *
  • PipPipPip
  • 332 messages

Posté 26 mai 2014 - 10:58

Bonjour

Sujet très intéressent et bien documenter

Cordialement seb 


  • 0

#3 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 587 messages

Posté 26 mai 2014 - 11:25

Très intéressant et très belles photos.

 

Merci


  • 0

#4 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 26 mai 2014 - 08:45

Bonsoir Jmaffert et Vasselle

 

 

Merci de  votre   appréciation  .

Ce qui   est agréable dans ce type d ‘activité   c’est de partir  , sans  préjugé    , sur un thème,   -   qu  'est ce qu’ une  anthère ?  et de trouver  en  cours  de route  un chemin : -la génétique  du pollen .

 

 

Amicalement 

               Dominique  


  • 0

#5 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 277 messages

Posté 26 mai 2014 - 10:53

Dominique : 

 

1. ton sujet est super, donc merci

 

2. tu nous coupes l'herbe sous le pied, notre prochaine énigme était justement sur le sujet : je voulais montrer la photo suivante en proposant une aile d'insecte, en fait, il s'agit du tissu qui porte le pollen dans les "chatons" du pin. ( la photo est pas terrible, mais la manipulation pour faire cela, c'est pas de la tarte !!! Et j'admire ta précision et ta dextérité pour les graminées, il doit aussi falloir être sacrément méticuleux)

 

3. Ton observation est donc plus générale que les graminées, bonne soirée,

 

Pierre

 

2A9C1965_V9.jpg


Modifié par pablito, 26 mai 2014 - 10:54 .

  • 0

#6 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 27 mai 2014 - 07:12

Bonjour   Pierre

 

 

 Ta  photo  est excellente  et bien  informative.

La disposition  des  grains de  pollens  dans l’  anthère  semble  donc  très  variable suivant les  espèces   ( on retrouve  cependant   la   disposition  en ligne  et la  régularité des  points d’ accroche . )

Il faudrait réunir   une information  plus  large   sur ce  sujet très  spécifique   .

 

Amicalement

                                   Dominique

 

 

d


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!