Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Reichert Polyvar Plaque avant


  • Veuillez vous connecter pour répondre
11 réponses à ce sujet

#1 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 950 messages

Posté 24 août 2014 - 03:22

Bonjour à tous,

 

Mais je m'adresse plus particulièrement à Francisco qui possède un Polyvar.

 

Voilà, je voudrais faire un peu de mécanique sur mon microscope (ajouter des cubes "maison".)

 

Je voudrais savoir si on peut enlever la plaque avant  P de la photo. (qui porte l'inscription Reichert-Jung)

Je ne vois aucune fixation !

 

Plaque.jpg

 

 

 

 

As tu fait ce démontage ?

 

Bien amicalement.


  • 0

#2 pujante

pujante

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 220 messages

Posté 24 août 2014 - 10:57

Bonjour..
Non, je ne peux pas l'enlever. Je l'essayer, mais ne le pouvais pas.
Le le Polylite est différente, avec un orifice (je ne sais pas leur utilisation). En images: hybride Polylite Polyvar

 

Salutations.

Francisco

 

Miniature(s) jointe(s)

  • IMG_0630.JPG
  • IMG_0631.JPG
  • IMG_0632.JPG

  • 0

#3 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 950 messages

Posté 25 août 2014 - 07:36

Bonjour Francisco,

 

Merci pour ta réponse.

Si  tu as une photo de la plaque avant et de l'orifice, je suis preneur.

 

Quand je passe le doigt à l'intérieur de l'ouverture pour les blocs, je sens aussi un trou à l'intérieur au milieu , comme sur ta photo.

 

Mais ce trou ne débouche pas puisqu'il y a devant, la plaque qui porte la marque Reicher-Jung  et que je voudrais enlever.

 

Apparemment toi tu ne l'as pas cette plaque.

 

Quel beau microscope  !  Et quelles belles images il procure !

 

Amitiés.


  • 0

#4 pujante

pujante

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 220 messages

Posté 25 août 2014 - 03:05

Salut 
Oui, j'ai cette plaque (non amovible) dans Polyvar.
Le microscope PolyLite pas cet plaque .Le orifice est observé

 

Photographies plaque Polylite

Oui, belle microscope. Malheureusement, il est très difficile de trouver des de pièces-accessoires.

salutations
Francisco

 

 

 

 

Miniature(s) jointe(s)

  • IMG_1936.JPG
  • IMG_1937.JPG
  • IMG_1938.JPG

  • 0

#5 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 950 messages

Posté 26 août 2014 - 08:52

Bonsoir,

 

J'ai pris un cliché (très bruité) à la camera endoscopique .

On voit bien la plaque et le trou qu'il y a derrière.

Ce serait bien de pouvoir enlever cette plaque pour accéder au trou.

 

On ne voit aucun système de fixation, mais on voit bien un espace entre la plaque et le support.

 

0023295J-Commenté.JPG

 

Cordialement.


  • 0

#6 pujante

pujante

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 220 messages

Posté 26 août 2014 - 10:16

Si ce n'est pas indiscrepción, pourquoi voulez-vous accéder à ce trou?.
Salutations
Francisco


  • 0

#7 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 950 messages

Posté 27 août 2014 - 09:40

Bonjour Francisco,

 

C'est pour inspecter le trou, qu'il y a sur la face opposée par où arrive la lumière épiscopique.

 

Avec ma camera endoscopique, je ne peux pas la filmer, son rayon de courbure et trop grand et avec des miroirs il me faudrait 4 mains...

 

Amitiés.


  • 0

#8 pujante

pujante

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 220 messages

Posté 04 novembre 2014 - 02:04

Informations techniques intéressantes. (En italien)
Je pense que vous pouvez être utile.

http://www.funsci.co...chede_61-65.pdf

 

 

Francisco


  • 0

#9 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 820 messages

Posté 04 novembre 2014 - 05:56

Très intéressant

Merci pour le partage

 

JM


  • 0

#10 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 950 messages

Posté 08 novembre 2014 - 09:22

Bonjour Francisco,

 

Un grand merci pour ce document.

Il montre, au-delà de l'exploit technique d'une telle restauration, que la conception mécanique de cet appareil est la plus aboutie que je connaisse. (En plus de la remarquable qualité optique !)

C'est d'ailleurs pour cela que cette restauration est devenue possible ,et que le résultat final est identique à l'original.

 

Amitiés.


  • 0

#11 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 820 messages

Posté 08 novembre 2014 - 10:43

Reichert Polyvar et Reichert Univar, sont encore plus complexes que l'Aristoplan,

Connaissant le prix de ce dernier à l'époque, je n'image pas celui des Reichert,

C'est vraiment incroyable toute cette technologie !

 

A+

 

JM


  • 0

#12 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 950 messages

Posté 08 novembre 2014 - 11:01

Hello Jean-Marc,

 

Comme je sais que tu aimes les "belles mécaniques" l' Aristoplan en est une très belle , je me permets de rajouter qu'un microscope est un ensemble de deux parties distinctes: une optique et une mécanique.

 

Si la partie optique est "relativement" figée, la partie mécanique, elle laisse le champ libre à un très grand nombre de déclinaisons.

Mais souvent, dans nos microscopes "commerciaux", la partie mécanique bride la partie optique et nous en sommes réduits à des bricolages qui ne vont pas très loin.

 

Connaissant ce principe, on peut tout à fait envisager un microscope "maison" incluant tous les perfectionnements qui peuvent traverser notre imagination.

Bien entendu, il n'est pas réaliste de vouloir concevoir un objectif perfectionné, mais pour tout le reste, je dirais OSONS !

 

A mon avis, la première chose à faire est de désolidariser l'éclairage du reste du microscope !

Ainsi on peut travailler avec n'importe quelle nature et quel  diamètre de source et inclure autant de modulateurs que l'on veut et même des modulateurs programmables comme je l'ai montré.

 

La deuxième chose est d'avoir un espace infini ! 

Là encore, cela élargit notre horizon et nos possibilités d'accessoires.

En dernier, bien sûr se trouvent les moyens de prise de vue, également désolidarisés et de ce fait adaptables de manière universelle.

Si vous réfléchissez bien, il y a une similitude entre le condenseur et l'adaptateur optique  pour la prise de vue.

Restant encarcannés dans un statif du commerce, toute évolution sérieuse du microscope est impossible.

 

Il faut faire l'effort de se débarrasser de l'image mentale que nous avons du microscope , image d’Épinal, pour raisonner en termes de  'banc optique" fonctionnel et évolutif.

Car si on considère un microscope somme une voiture de luxe , dans laquelle la carrosserie compte autant que le moteur, justement c'est cette carrosserie qui limitera l'évolution du moteur.

 

Bien amicalement.


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!