Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Appareil alimentaire des Ciliés.


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
Aucune réponse à ce sujet

#1 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 29 janvier 2004 - 03:30

Bonjour le Forum,

Bonjour Dominique,

Les petites connaissances que j'ai pu engranger pendant cette année, m'avaient amener à commencer à comprendre comment les vacuoles des ciliés digéraient les bactéries absorbées, mais là, c'est une autre histoire...., c'est TOUTE la cellule du cilié qui se met à digerer l'interieur de la diatomée !!!, la vacuole englobe t elle le monstre à digérer ou est ce un autre "organe" qui s'en charge ???


Le microscope a été inventé pour répondre à une question que l’humanité se posait depuis des millénaires, mais tout le monde sait que toute nouvelle réponse entraîne immanquablement une foule d’autres questions !
Dans ce sens le microscope est un fabuleux instrument de torture et nous sommes tous un peu masochistes en l’utilisant.
Nous arrivons après une lignée de très nombreux microscopistes qui se sont posés les mêmes questions que nous nous posons, mais beaucoup d’entre elles ont déjà trouvé réponse, mais pas toutes, loin de là.

Que savons-nous de la nutrition des protozoaires en général et des ciliés en particulier ?

Tout d’abord il faudrait faire une description de l’anatomie des ciliés, mais pour cela il faudrait au moins un ouvrage.
Ce que l’on peut déjà dire sur cette anatomie qualifiée d’ultra structurale, est qu’elle dépasse en complexité celle de tout autre type de cellule, notamment celles de nos propres organismes pourtant bien plus évolués.

L’alimentation des Ciliés se fait par deux voies dont l’une, la pinocytose a une importance mineure sauf chez certains ciliés (Astomes)

La voie principale est la phagocytose
Les Ciliés phagotrophes, possèdent un véritable appareil alimentaire que ne possèdent pas par exemple les Rhizopodes ni même nos propres cellules de défense.
Rapidement, cet appareil alimentaire comprend d’abord un appareil d’ingestion (stomopharyngien) composé d’une bouche (cytostome) et un entonnoir qui peut revêtir plusieurs formes (vestibule, péristome, infundibulum) qui aboutissent à une zone particulière du cytoplasme, le phagoplasme.
C’est appareil d’ingestion peut s’agrémenter d’autres éléments selon les espèces.
C’est le phagoplasme qui sert de point de départ aux vésicules phagocytaires (phagoplasmes).
Ces phagoplasmes sont produits par l’invagination de la membrane cytostomienne.*
Ils vont alors parcourir un chemin, parfois prédéterminé dans le cytoplasme, pour aboutir au niveau du cytoprocte.
Pendant leur trajet intracellulaire, les phagoplasmes (vacuoles ou vésicules digestives) fusionnent avec des lysosomes issus de l’appareil de Golgi et de réticulum endoplasmique (RE).
Sous l’action des enzymes lysosomiales, le contenu digestif est dégradé et peut passer par micropinocytose dans le cytoplasme où il est utilisé.
Les déchets sont éliminés au niveau du cytoprocte .

La question que tu poses, Dominique est celle de la synthèse de la membrane cytostomienne au moment de l’ingestion de la diatomée. Certes il existe un recyclage des membranes après l’excrétion (défécation) mais dans le cas des diatomées des clichés de Christian, le rapport entre membrane cytoplasmique et vacuolaire est très grand ce qui me fait penser que le mode d’alimentation observé n’est pas opportuniste, mais que l’on a affaire à un Cilié spécialisé dans la consommation de ce genre de proies.

*L’autre question est de savoir en quoi la membrane cytostomienne est différente du cortex (ectoplasme). Le cortex est la partie externe de la cellule du Cilié plus complexe qu’une simple membrane cytoplasmique classique.

Cordialement.
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!