Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Drosera aliciae (plantes carnivores 3)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 289 messages

Posté 25 janvier 2015 - 11:57

Dédicace : à Raphaelg, qui nous a mis sur la piste des plantes carnivores grâce à ses belles observations de droséra (lien : http://forum.mikrosc...ire-de-droséra/)

Et effectivement, ce monde nous passionne. Merci donc.

 

Bonjour ! 

Suite de nos observations sur les plantes carnivores, ce WE, la droséra.

 

1. La plante

 

Appelée aussi rossolis, c'est une plante carnivore largement répandue (+ de 200 espèces dont 3 en France, dans les tourbières essentiellement), assez connue ... Et pas très spectaculaire.

Enfin, pas spectaculaire quand on la voit dans la nature, car elle est de petite taille, il s'agit d'une rosette de feuilles de quelques centimètres de diamètre.

Les feuilles sont des pièges à insecte.

Une hampe florale avec une tige longue permet à la plante de ne pas pièger ses propres insectes pollinisateurs. Cool et important, dirait Darwin)

En France, la variété la plus connue est Droséra rotondifolia (à feuilles rondes) nous avons regardé droséra aliciae (une espèce d'afrique du sud. Photo de notre exemplaire : 

 

droséra 0_V9.jpg

 

2. Le piège.

 

Il fonctionne en deux temps :

- 1er temps : la plante attire l'insecte grâce à des gouttes gluantes au bout de poils sur la feuille. Ces poils glandulaires sont très spectaculaires. Il vont engluer l'insecte, et

- deuxième temps, très lentement, les feuilles vont se refermer et emprisonner l'insecte au centre de la feuille.

Voilà un schéma d'un poil. (source wikipédia), puis plusieurs photos (successivement, fond clair, fond noir et Polarisation, cette dernière technique faisant ressortir la zone endodermoïde)

 

220px-Schéma_poil_drosera.svg.png

 

drosera 3_V9.jpg drosera fond noir_V9.jpg drosera polarisation_V9.jpg

 

 

3. La digestion

 

Une fois que la plante a son insecte emprisonné à la base de la feuille, il faut le digérer.

Pour cela, des glandes spécifiques, vont sécréter de l'acide violent, comme dans le cas de la dionée.

On trouve ces glandes à la surface de la feuille (première photo) et sur les tiges des poils glandulaires qui servent à la production de mucilage que nous avons décrit précédemment (deux photos suivantes.

 

drosera glande 2_V9.jpg

 

drosera 1_V91.jpg

 

drosera 2_V91.jpg

 

 

Pierre

 

 


Modifié par pablito, 25 janvier 2015 - 12:00 .

  • 0

#2 Vardar

Vardar

    Ciliate lover

  • Membre Modérateur
  • 815 messages

Posté 25 janvier 2015 - 01:17

toujours aussi beau cette plongée


  • 0

#3 pujante

pujante

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 220 messages

Posté 25 janvier 2015 - 01:26

Intéressant. belles photos


  • 0

#4 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 859 messages

Posté 25 janvier 2015 - 02:34

Sujet toujours très intéressant avec de belles photos, cela donne envie, et bien vu pour la polarisation !

 

JM


  • 0

#5 raphaelg

raphaelg

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 143 messages

Posté 16 février 2015 - 04:57

Très jolies observations ! :) Heureux de vous avoir donner envie de tenter l’expérience !


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!