Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Pinguicula primulaflora (plantes carnivores 7)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 241 messages

Posté 18 février 2015 - 09:27

Bonsoir !

 

A chaque sujet, je me demande, dans cette série, si la plante carnivore suivante sera intéressante, si les observations au microscope seront à la hauteur, apporteront et enrichiront.

Ce soir, oui, en tout cas du point de vue de Pablo et de son père ...

 

Donc pinguicula.

La petite fleur "pingouin", car grasse, connue en France sous le nom de grassette et présente dans les zones humides de montagne.

La fleur est composée d'une rosette de feuille, à la base, et d'une fleur.

Ce sont les feuilles qui sont carnivores.

Nous en avons deux exemplaires différents, mais voilà trois photos pour montrer la plante (les plantes : pinguicula primuliflora- à fleur de primevère, et pinguicula esseriana)

 

IMG_0012_V9.jpg

 

IMG_0007_V9.jpg

 

IMG_0019_V9.jpg

 

Fonctionnement de la plante carnivore

 

Le piège est actif. C'est à dire que la feuille va bouger, pour digérer l'insecte.

Le principe est l'attraction, la capture, la digestion, comme dans toutes les plantes carnivores.

 

Pour l'attraction, la plante  : 

- émet des signaux et des repères visuels UV ??? (selon D Joël, 1985, revue New Physiologist)

- attire les proies par les gouttelettes de mucilage brillantes ???

- Attire les proies par molécules chimiques ???

Les avis divergent dans la littérature, je ne me prononce pas.

 

Pour la capture, la plante a des glandes qui produisent du mucilage.

Ces glandes sont très spectaculaires, lorsqu'une proie se pose dessus, la feuille se creuse ou s'enroule : c'est ce mouvement qui en fait un piège actif.

 

Ensuite, la digestion avec des enzymes.

La littérature se bat avec le rôle des glandes : deux glandes, pour trois fonctions.

C'est la richesse de ce que nous avons appris sur cette plante, très étudiée.

A la fois nous avons observé, grâce à des coupes transversales et superficielles, les deux glandes, juste comme il faut, à la fois nous ne savons leur rôle exact.

A ce stade, un dessin des deux glandes trouvées à la surface de la feuille (inspiré de notre observation, et des travaux de D Legendre, International Carnivorous plant Society)

 

IMG_0029_V9.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  • 0

#2 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 241 messages

Posté 18 février 2015 - 09:40

1. Les glandes pediculées.

 

Elles ont 16 cellules, en vue de dessus, qui sécrètent le mucilage (et probablement, selon Barthlott, des enzymes de digestion)

ce sont des grandes structures (500 microns de haut) et donc de grandes cellules.

Très très spectaculaires à observer.

Je conseille fortement, la grassette se trouve dans le Jura, les Vosges, les Alpes, essayez cet été !!!

Nous joignons vue de dessus et vue latérale, diverses colorations, DIC, stacking, enfin, toute notre panoplie !!!

 

pinguicula 23_V9.jpg

 

pinguicula 17_V9.jpg

 

pinguicula 20_V9.jpg

 

pinguicula 9 _V9.jpg

 

 


Modifié par pablito, 18 février 2015 - 10:15 .

  • 0

#3 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 241 messages

Posté 18 février 2015 - 09:56

2. Les glandes cessiles

 

Ce sont les glandes incluses dans l'épiderme, en surface.

Leur rôle est prouvé dans la digestion (l’absorption des substances résultant de la solubilisation des proies) il semblerait que ces glandes soient aussi à l'origine de la production d'enzymes)

Ces glandes sont plus petites (4 à 8 cellules de surface)

Elles sont jolies à voir en coupe transversales, mais aussi très spectaculaires lors coupes de surface de l'épiderme des feuilles.

 

Là encore, plusieurs photos, on s'est régalé.

 

 

pinguicula 24_V9.jpg

 

pinguicula 32 _V9.jpg

 

pinguicula 13 _V9.jpg

 

 

3. Bonus MikrOscOpia ... En forme de question.

 

Sachant que dans la littérature, on trouve que les grassettes se nourissent aussi de pollen, sachant que ce pollen est décrit comme pouvant représenter jusqu'à 70 % des apports, s'agit il d'une plante carnivore ... ou Omnivore ???

 

Pierre

 

 

 


  • 0

#4 Vardar

Vardar

    Ciliate lover

  • Membre Modérateur
  • 815 messages

Posté 19 février 2015 - 05:15

Woaw excellent !

Dis moi Pierre je suis curieux de connaitre le métier qui te laisse le temps de faire un bouleau de cette qualité ! (et d'acheter un micro DIC ;))

si je suis indiscret je repars d'où je sors  :wacko:


Modifié par Vardar, 19 février 2015 - 05:16 .

  • 0

#5 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 038 messages

Posté 19 février 2015 - 05:58

Excellent Pierre (comme d'habitude) !

 

"s'agit il d'une plante carnivore ... ou Omnivore ???"

 

C'est une déformation de la pensée humaine que de ramener tout à soi,  à son niveau (évolutif) à ce qui nous parait le plus simple.

D'un côté, les animaux de l'autre les végétaux, les carnivores et  les herbivores.

Quand il n'y avait aucun animal et végétal sur la planète, il y avait des êtres qui n'étaient ni l'un , ni l'autre, ils étaient tout simplement eux-mêmes et parmi eux les Protistes, qui ne peuvent être ni animaux, ni végétaux, puisque ceux-ci n'étaient pas encore "inventés".

Il est complètement illusoire et à mes yeux ridicule de vouloir les classer (les Protistes) dans des catégories qui n'existent pas à leur époque.

En ce qui concerne les végétaux, ce sont des êtres autotrophes, c'est à dire qui se nourrissent directement de minéraux.

Les plantes dites carnivores, ont développé la capacité d'absorber,  en plus de leur autotrophie, (elles continuent à se nourrir par leurs racines) autre chose que des minéraux, issus du monde minéral, en dégradant des êtres vivants.

Peu importe l'origine des nutriments qu'elle absorbe, ces éléments, indispensables pour elle,  restent les mêmes.

On à l'habitude de considérer  à tort les plantes comme "carnivores" parce qu'elles capturent des animaux .

Mangeraient-elles ,  des végétaux , elles n'en deviendraient pas "végétariennes" et les deux, "omnivores" !

A mon avis, elles ont simplement trouvé un moyen de continuer à vivre dans un environnement qui serait défavorable aux autres plantes.

 

Mais, il y a pire, que de croire que les plantes carnivores, le sont comme les vrais carnivores, c'est de croire qu'à partir du moment où elles cessent de "consommer" des animaux, (la pollution, parait-il!), elles deviendraient pour le coup végétariennes !!!!!

 

https://www.google.c... végétariennes

 

 

Encore une fois nos chers journalistes vulgarisateurs font preuve d'une grande ignorance, et de ce fait, roulent beaucoup de lecteurs dans la farine, en affirmant qu'à cause de la pollution, les plantes carnivores sont entrain de devenir végétariennes !!!

Oh sacrilège, que sommes-nous, entrain de faire, quel monde préparons-nous à nos enfants !

 

 

Amicalement.


  • 0

#6 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 363 messages

Posté 20 février 2015 - 06:13

Bonsoir Pierre  et  Pablito

 

Toujours  aussi  beau  et instructif  ++

 

Mais il  y a  un point qui  m’échappe :

 

Comment , en si peu   de temps   , avez vous  fait pour recueillir  tous les  échantillons  présentés  depuis le début de la série .  

 

 

 Avec émerveillement .

 

                                             Dominique


  • 0

#7 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 241 messages

Posté 20 février 2015 - 06:21

"Comment , en si peu de temps , avez vous fait pour recueillir tous les échantillons présentés depuis le début de la série "

 

J'ai découvert les plantes carnivores au salon des orchidées de Clermont.

Il y avait un producteur de plantes carnivores, voilà les références :

http://www.natureetpaysages.fr/fr/

 

On peut commander sur internet.

On peut même, en expliquant le projet (et il a été séduit par Pablito et ses questions sur le salon), négocier.

J'ai donc reçu des tas de sujets d'observation.

 

PS : il emballe très bien les plantes.

PSS : j'ai encore 3 sujets dans cette thématique.

PSSS : on est déjà partis du salon avec 5 spécimens !!!

 

Pierre

 

 


Modifié par pablito, 20 février 2015 - 06:24 .

  • 0

#8 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 363 messages

Posté 20 février 2015 - 11:20

Merci pour le lien

 

 

  Le catalogue  vaut  bien la visite  et le  sujet  est vaste .  Il sera difficile de l' epuiser  sur le plan de la microscopie  -Ou    cela  nécéssitera   la  participation de quelques  microscopistes .

 

  Par contre les prix  ne sont  pas trés legers .

 

   Amicalement


Modifié par doc27330, 22 février 2015 - 12:12 .

  • 0

#9 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 241 messages

Posté 21 mai 2017 - 08:54

En complément à ce sujet, nous mettons ici une autre vue des glandes sessiles pour montrer que la taille et le nombre des cellules dépend des espèces dans le genre pinguicula (photos au X100 immersion, coloration giemsa)

(une vue de face, une vue en coupe), probablement Pinguicula x tina (il s'agit d'un cadeau à Pablo reçu en provenance d'une jardinerie avec marqué comme élément de détermination "carnivores divers")

Mais même si on ne poste plus sur les plantes carnivores, on continue à les aimer et nos amis le savent.

 

 

pinguicula 32_V2.jpg

 

pinguicula 12.jpg

 

Pierre


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!