Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Puce : technique de préparation .


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 374 messages

Posté 28 février 2015 - 09:30

La préparation des  puces

 

 

La préparation d  une puce n’est pas un  exercice  aussi facile que cela :

 

   Pour   au moins  3 raisons /

- pigmentation de la chitine.

- gros abdomen plein de viscères .

- richesse en gaz  des pattes .

 

2 options--1) simple photographie  .ou étude anatomique .

              --2 )étude  scientifique .de Taxonomie .

 

Une présentation   de la préparation des puces  existe sur le net .

http://fleasoftheworld.byu.edu/du Systematics/MountingTechniques.aspx

 Comme  je  n’ai rien trouvé sur  notre site  je vous propose    une technique  (à discuter) .

 

 En fait  elle part de la technique  du site  Flea   qui est reprise  mais  un peu modifiée   ici   en raison    du mauvais résultat  immédiat  qu’ elle donne    ( Le résultat  est par contre    bon au bout de quelques  semaines  de mise à  l’ étuve à 30°  ) .

 

Tout dépend  du but poursuivi :

--Faire   une simple photo. : 

--Faire une étude  scientifique de type Taxonomie : 

 

 Stade 1

--Simple  Photo  passer directement au stade 2 .

--Sinon  vider l’abdomen .

Commencer par préparer le matériel : 

1- remplir  le fond d’une  boite de Pétri   avec  de la paraffine  -( 1 mm  suffit ).

 2 une fois   refroidie   - on  y place  un peu d’eau   de façon à couvrir  le fond. .La  puce  est   placée dans  l’eau.

3- avec une  très  fine  aiguille  on fait  un trou dans le flan  gauche  l’ abdomen de la puce   prés du   Metathorax    ( ou  du premier Tergum – segment  de l’ abdomen  ( ceci  est rendu possible  grâce au  caractère  souple de la paraffine sous jacente -  qui  est bien   utile  aussi pour la dissection  ) .

 

Ce trou   sera  utile  ultérieurement  pour  vider  la  puce  et permettre la pénétration  de la  potasse .

Pour faire  le  micro trou Acheter des Filaments « Ballet »  (utilisés  pour l électrocoagulation  en  esthétique (dépilation )  le diamètre du filament  est de 50µm ) .  Le  fixer  dans un  critérium   de la marque   -Nice day .

 

Stade 2

Comment   rendre  transparente  la puce ?

             Les  puces sont   souvent assez sombres    parfois  franchement noires-. Ils en existent de  faiblement pigmentées  .

 

Faire une solution   saturée  de KOH  -  (hydroxyde de potassium – potasse) .

 Dans un   petit tube   mettre  2 CC d ‘ eau distillée .

Ajouter   6  gtt de la solution  saturée de KOH avec  une pipette  Pasteur  (pour  standardiser  le volume de la  goutte) .

Mettre  les puces     fermer   le  tube et  le maintenir  entre 30 et  50°  pendant    24 heures  parfois  72  heures.  Il faut   contrôler l’éclaircissement   toutes les 12 heures  et arrêter   si le résultat  semble correct..

En fait la  chitine   résiste très  bien à la Potasse    mais   rendre  les puces  trop transparentes   n’est  pas  l’ idéal  puisque  cela diminue le contraste .  (La puce  apparaît vide  alors  que l’on peut   voir  une  ensemble d ‘organes  intéressants)

 

 

 Stade 3

Rincer   à l ‘ eau  distillée     dans la  boite de Petrie.

 

 Stade 4 

Sous  binoculaire   presser le ventre de la puce   -doucement   en allant  d’une extrémité à l’autre ;

2 raisons à cela :

-- Souvent l’abdomen de la puce  au cours des bains   se rétracte  . Le sujet n ‘ est pas  perdu    pour autant   : en  glissant  dessus le Filament   - l’abdomen  se rallonge  et  reprend  sa taille   correcte .

--  Si on veut  vider l’insecte  le contenu   abdominal    s’élimine  sans    difficulté  à travers le trou fait  au départ .

 

 

 Stade 5

 Déshydrater  si possible  en  utilisant du Butanol    60 ° , 100 ° ( Ethanol  va  bien aussi )  mais le  Butanol a un certain pouvoir eclaircissant  ( quelques minutes sont suffisantes ) .

 

 

 Stade 6

Dans un  verre de  montre   couvrir  avec 1 à 2 gouttes de  Huile essentiel de clou de  girofle . (s’achète en pharmacie)

Laisser    entre  20 minutes  et  1 heure  -Ce passage  rend   la chitine plus  transparente  .

 

 Stade 7

 Ce stade n’est pas  obligatoire  si vous ne pouvez  pas avoir de Xylène , mais il rend  bien service  et améliore la préparation   ,  en fait  il évite les bulles .

Si pas de Xylène passer à stade 10 .

Si  Xylène :

 

 Stade 8

Mettre la puce  sans la rincer  dans   du Xylène  et  laisser une nuit .

 

 Stade 9 

Mettre ensuite  la puce sur le  lame porte objet   et  doucement presser  son abdomen de façon à la purger  du  trop de Xylène .

 

 Stade 10

 Monter   au baume de Canada   et pas avec des résines de synthèse .

A ce stade  si le  ventre n’a  pas été percé  il n’  y a  pas de  bulles  ( quelques  unes si vous sortez directement  de l’ huile essentiel de girofle . surtout   dans les pattes  ) .

Si le ventre a été  percé  il y  a  des  bulles  parfois abondantes .

 Mais tout cela  va se corriger .

 Stade 11

Passage à l’étuve .

L’ explication est  simple – le Baume   du Canada  va doucement   absorber les  bulles  (  mais il  faut  parfois  laisser  les  montages   dans un   étuve sèche  ( ou  dans un placard avec un petit radiateur électrique )   pendant  de nombreux  jours (jusqu’ à 3 mois    à 30°- pour les grosses puces  )   .   Ce dégazage     ne se  fera  pas  avec les  résines  modernes   qui  durcissent  bien trop vite  ( Eukit  par exemple) .

 

                                                                        Si le protocole est bien suivi   les préparations  seront au moins  bonnes .

 

Dans  cette manip  le travail  sous  Bino est indispensable .

 

Bon  courage .

                               Dominique

 


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!