Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Radula Escargot


  • Veuillez vous connecter pour répondre
17 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 07 mai 2015 - 10:23

                                   Radula de l’escargot

 

Dans cette  présentation  il  a  été utilisé  le Petit -gris  (Hélix  aspersa  aspersa  ) et   l’ escargot  des bois  ( des haies )  Cepea nemoralis  .

 

L’escargot  a  la  particularité  comme  la patelle   d’avoir une langue  râpeuse : la radula. Sa mise en évidence    ne semble pas  commode si on en  juge  sur le peu de photos  présentées sur le  Net .

 

Protocole

 

Pour tuer les escargots  10  minutes de congélateur  suffisent  et n ‘ abîment rien .

L’ escargot est visqueux  , ses tissus  sont  très  riches  en eau  et en  sécrétions  muqueuses   ce qui rend  la moindre tentative de dissection   correcte   franchement  délicate .

La  solution  est  simple  il suffit de laisser   l’ escargot dans l’ alcool  à 60°  pendant   plusieurs  mois .  (En fait   par manque de temps  mes escargots  sont rester dans l ‘ alcool  3 mois   ) .

 

 Ce bain prolongé rétracte les  tissus   variablement selon  leur nature  - de ce  fait ils  s’installent des plaques de décollement   . La  plaque  de la  radula   étudiée ici  a  subi  ce processus de décollement .

Par contre l ‘ inconvénient  de ce bain prolongé ( ou   l’ avantage  en fonction de ce que l’ on désire faire )  est que les tissus  perdent   de leur  souplesse .

 

 

La dissection  après  écrasement  contrôlé de la coquille .

La bouche de l’escargot

 

 

L’escargot  est rétracté,    la  tête  enfouie sous le manteau  .

Donc  pour voir   la  bouche  il est nécessaire   de poser le  doigt  derrière le bourrelet du manteau sur la  partie antérieur du pied  de l’ escargot   et de  le  pousser en avant  afin de déplier la  tête   qui  émerge  sous l’ effet de cette poussée .

2 parties dans cette présentation :

-- étude des  dents

-- études de la radula 

Etude  des dents

 

La première constatation  est que  l’ escargot  est fortement  outillé  en dents  - -  ( il est curieux  de remarquer que sur la plupart des  schémas  proposés  ces dents  ne sont  pas mentionnées .  )

 

escargot  texte 1 .jpg

 

 

Le massif  dentaire  n’apparaît qu ‘à  la mâchoire supérieure  .

Il est constitué de 6 segments  soudés  .

Chaque segment  a l’aspect courbe d’une  gouge  (identique à celle du sculpteur  sur bois) .

escargot  texte 2.jpg

 

 

 Une coupe  histologique de cette  zone a  été  réalisée  et colorée  au trichrome de Masson :

Grossissement   100  (panorama de 14 photos) .

 

escargot  texte 3.jpg

Je n’ ai  pas  trouvé  d’ équivalent de  cette image  dans  la littérature   et de ce fait  je suis  ennuyé pour déterminer  le  rôle de  chacun des éléments .

Mais , ce qui  frappe, c’ est l’ organe  d’ élaboration de  la dent   qui est particulièrement   développé  (A)  ( le  grossissement à 800  montre  une structure en plaque  non cellulaire  ) .

Ces  dents  sont  probablement orientables  ou   du moins mobiles si  on  en juge par la masse  du tissu  musculaire qui  est  située  derrière celles -ci    . Les cellules sont  de type musculaire lisse.

 

Etude   de la  radula

 

Dissection  de la  partie  antérieure d’un escargot des  bois 

(Cet escargot   a été mis dans l’alcool pendant 72  heures seulement)

Ouverture de l ‘escargot   sur  la ligne  médiane  sur le  sommet  de la  tête  et exposition de l’ organisation  cachée par  la  peau de la tête )

 

escargot  texte 4.jpg

 

Sur l’image  1   on voit la lèvre   inférieure de l’escargot   qui est  une surface  plane  et lisse  (A).

Au dessus  est  inséré le massif dentaire   .

En arrière ( C) se trouve  la partie  initiale  de l’ œsophage  qui  aboutit   au jabot   ( la partie  initiale du  jabot a   un aspect  ampulliforme ) .

Sur l’image  2   j’ai enlevé les  dents  - ce qui nous permet  de  voir plus  loin à l’intérieur de la bouche  quasiment  au début de l’ oesophage  - on constate  que le plancher de la bouche  est la continuité    simple de la  lèvre  inférieur (  D ) .

Sur les  schémas  proposés, dans  divers articles , on pouvait s’ attendre à   un  bombement de type langue   qui n’est  que suggéré  à l’ examen directe  ( E ) -  et à  un aspect de cette muqueuse  différent  en raison de la présence de la radula .    En réalité  la muqueuse en (E )   est  légèrement plus claire

et la  radula  n’est même pas   visible  à la binoculaire.

 

Après  3 mois de bain   dans l alcool  la dissection de notre  Petit gris  , par contre  découvre une plaque  qui se  décolle   spontanément  ( donc  non  visible  ici  puisque  le  spécimen  ci –dessus n’  est resté que   quelques heures  seulement  dans l’  alcool  )  .

Cette  plaque est  située en arrière du massif dentaire sur  le plancher  buccal  mais  très en  retrait par rapport  à l’entrée de la  bouche  ,au point de se demander comment  l’ escargot peut l ‘utiliser  pour  râper  un aliment  plat  .comme  une feuille  par exemple .

3 photos de cette plaque

 

La taille de la  radula  de mon  Petit  gris  est de  3 ,7 mm de long  sur 1,3mm de large

 

Grossissement  100

 

 

 



escargot  texte 5.jpg

Grossissement 400

 

 

escargot  texte 6.jpg

 

escargot  texte 7 .jpg

 

 

 

Ces minuscules petites  dents font  en moyenne 15 µm d ‘épaisseur sur  21   µm de longueur   et  29 µm  de large.

 

 

 

J’ai essayé de faire une  coupe  pour mettre en évidence   la position de la radula  par rapport  aux  autres éléments de la tête  - mais   plusieurs tentatives ne donnent pas de résultat   de bonne qualité .

Aussi je vous propose  un  dessin  à partir de la    photo   de Heusser   et Dupuy  sur  ce  sujet  ( ref 1 ) .

 



escargot  texte 8 .jpg

 

Coupe  Histologie, 10 µm d ‘ épaisseur  , centrées  sur  la  zone de la radula . Coloration Trichrome de Masson .

 

escargot  texte 9  .jpg

 

Conclusion :

 La présence  de   dents  très développées  d’une part   et  la position  très postérieure de la  radula  - ainsi  que  la petitesse des  éléments  de celle  ci   d’ autre part  donnent à  penser  que  l’ escargot ne se comporte   pas  comme  la patelle   un animal  qui  se nourrit en utilisant  sa  radula  comme  élément premier  de la  prise  en  bouche  de la nourriture  ( la patelle  peut le faire car elle  gratte les  micro -algues  qui se développent  sur les pierres ;  ces algues sont molles  et ont une très faible  adhérence ).

L ‘utilisation des  dents  de l' escargot  comme  d’ un rabot  explique   bien les traces  que fait l’ escargot sur  ses aliments qui sont des aliments  fibreux  et d’une certaine  résistance -. La radula  dans   ce cas   devient un  élément secondaire   mais   fondamental   dans la propagation du bol alimentaire  et probablement   dans  sa  dilacération   avant  l arrivé  dans      l’ estomac ; les aspérités de la  radula  ont la pointe  orientée  vers l’ arrière de l’ animal  ( à vérifier )

 

Si  cela  est  confirmé   un grand  nombre de schéma  proposé  sur  le Net parlant de l’ alimentation  de l’ escargot seraient  alors à  reconsidérer .

 

Références

 

Etude histologique de la radula  en général

Ref :1

http://codexvirtualis.fr/documents/telechargement/Folia_conchyliologica/Folia_10-Heusser.pdf?PHPSESSID=b0105303cf6fbc239b2723e043f5665f

Ref 2

http://link.springer.com/article/10.1007%2FBF00312262#

 

Ref  3

http://en.wikipedia.org/wiki/Radula

 

Et Image  trouvée sur le Net  La Radula au MEB

escargot texte 10 .jpg

 

 

                                     Dominique


  • 0

#2 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 08 mai 2015 - 09:20

J'admire toujours vos exposés, merci


  • 0

#3 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 111 messages

Posté 08 mai 2015 - 09:27

Bonjour,

 

Je signale en passant que l'éclairage le plus intéressant pour observer des radula, c'est la polarisation.

 

Amicalement.


  • 0

#4 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 273 messages

Posté 08 mai 2015 - 12:59

Merci Doc.

Beaucoup.

 

Polariser des radulas, why not ... ON essayera, Tryphon, avec la pluie de ce jour, on va bien trouver des escargots ...

 

Pierre


  • 0

#5 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 111 messages

Posté 08 mai 2015 - 01:18

Bonjour Pierre,

Il y a mieux á mon avis pour les radula que les escargots : j'ai nommé les limaces.

Tu ramasse les limaces qui font des ravages dans tes laitues et tu les jettes dans un petit sceau contenant une solution "anesthésiante" Á la fin de la saison, tu auras au fond du sceau une bouillie riche en radula !
Le jus tres riche, tu le mets dans tes radis... C'est ce que l'on appelle le jardinage BIO.

Amicalement.
  • 0

#6 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 08 mai 2015 - 01:48

Bonjour

 

 

Merci pour  vos remarques.

Tryphon   soumet   l’idée  d’une  image  en lumière  polarisée .

 

 

X 400

escargot texte 11.jpg

 

 ( Pour les limaces  j’en ai plein  le  jardin  :)  et   4  qui baignent depuis quelques  jours dans l’ alcool à 60°  - cela permettra de comparer   ) - 

 

 

Amicalement

                         Dominique

 

 


  • 0

#7 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 111 messages

Posté 08 mai 2015 - 02:06

Bonjour doc,

 

Encore un petit effort ! La polarisation doit donner bien mieux que çà !

 

2008-6-David Walker-257.jpg

David Walker. Lumière polarisée.

 

 

LP.JPG

 

 

Je n'ai pas retrouvé les images, mais j'ai vu encore plus coloré que çà !

 

Je pense que ta lumière polarisée n'est pas analysée.

 

Amicalement.

 

 


  • 0

#8 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 273 messages

Posté 08 mai 2015 - 02:29

whaou.

Ca c'est un sacré chouette objectif d'observation.

Planquez vous, limaces, escargots ...

 

Pierre


  • 0

#9 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 08 mai 2015 - 04:56

Bonsoir Tryphon

 

Mes deux  filtres : polariseur  et analyseur  sont en place .

L’ extinction  de fait correctement  - j’ ai un  noir «  total» .

 

 

Il n’ y aurait pas   du  Rheinberg   dans  les photos que tu présentes ?

Ou alors  il  y a  une technique de préparation  .

Ici  montage  à l’ Eukit .

 

Dominique

 

 

d


  • 0

#10 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 606 messages

Posté 08 mai 2015 - 06:23

Ou alors  il  y a  une technique de préparation  .

 

... un beurre d'ail donne de très bons résultats...

pardon -_- !

un charentais...


  • 0

#11 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 111 messages

Posté 08 mai 2015 - 08:34

re,

 

 

Il n’ y aurait pas   du  Rheinberg   dans  les photos que tu présentes ?

 

Non , pas du tout. Une fois les polariseurs croisés, il faut introduire une lame compensatrice.

 

Amicalement.


  • 0

#12 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 08 mai 2015 - 09:51

Merci du renseignement Tryphon mais je ne vais pas pouvoir te faire une belle photo car je n’ai pas cette lame compensatrice .
Est ce la lame ¼ d’ onde ?

Dominique


Modifié par doc27330, 08 mai 2015 - 09:53 .

  • 0

#13 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 273 messages

Posté 09 mai 2015 - 12:33

Pfff 

 

On a trouvé trois escargots.

Mais comme on a laissé que deux heures dans l'alcool, la plaque de la radula ne se détachait pas.

Notre observation est donc très très moyenne. (mais , on a trouvé la radula, sur notre escargot de Bourgogne, ce n'est pas un exploit, certes, mais on ne connaissait pas, alors on est content quand même de savoir qu'un escargot a peu ou prou 20000 dents)

Et pas de lame compensatrice pour corriger la polarisation.

NB : 

Même si au bout de 9 mois, j'ai eu de Nikon le mode d'emploi de mon microscope et je sais ou je peux mettre cette lame, qui existe ... A un prix catalogue exorbitant (1/6éme du prix d'occase de mon microscope !!!)

 

Enfin, bref, sur ce coup, on abandonne (provisoirement), bravo Doc, et merci encore car on a beaucoup appris, et vu, grâce à toi.

 

Pierre


  • 0

#14 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 111 messages

Posté 09 mai 2015 - 01:11

Bonjour,

 

Je ne pense pas que l'alcool ait un intérêt quelconque pour récolter des radula. Quelle étrange idée !

Bien au contraire, il va fixer les tissus, les durcir et empêcher qu'ils se décomposent.

Dans de l'eau ordinaire, les chairs vont pourrir et libérer les parties dures.

Tu peux avoir une lame compensatrice à 0 € 0 centimes !

Un bout de plastique, genre boite de CD est un classique ! Mais bien d'autres plastiques peuvent faire l'affaire...

 

Amicalement;

 

 


  • 0

#15 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 235 messages

Posté 09 mai 2015 - 02:12

Bonjour,

 

si on est pressé,, je pense que la méthode utilisée pour la patelle marche aussi pour les escargots ! voir ce post :

 

http://forum.mikrosc...lle/?hl=patelle

 

En tous cas jolie étude de Doc ,  comme d'habitude !

 

amitiés,

JMC


Modifié par Jean Marie Cavanihac, 09 mai 2015 - 02:13 .

  • 0

#16 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 695 messages

Posté 11 mai 2015 - 09:11

Bonsoir Doc,

Toujours aussi intéressant et en plus avec un oeil critique.
Je n' ai pas bien compris le problème de la radula ?
Dans l' article ils disent que la radula sort au niveau de la bouche:

"L'odontophore, qui constitue le support de la radula, est associé à un tissu de soutien qualifié de cartilage présent ventralement et dorsalement. La mise en mouvement de l'odontophore par une musculature spécialisée, responsable de sa projection vers l'avant hors de la bouche, permet le positionnement de la radula au contact des aliments. Cette dernière est élaborée par une gaine radulaire localisée en position dorsale par rapport à l'odontophore. "

Pour la dissolution des tissus mous il existe un produit (pour ceux qui peuvent se le procurer) l' hydroxyde de tétramethyl ammonium ( je l' ai utilisé jadis pour doser les métaux dans les tissus biologiques par absorption atomique)....mais je ne sais pas si la radula y résisterait?
Cordialement,
JL
  • 0

#17 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 111 messages

Posté 12 mai 2015 - 08:47

Bonjour Jean-Luc,

 

Tu peux facilement voir la radula à l'oeuvre en faisant "marcher" un escargot sur une vitre couverte d'algues vertes.

Tu laisses un bout de vitre à l'extérieur à la pluie jusqu’à-ce qu'elle se couvre d'algues vertes, ensuite tu fais marcher un escargot dessus.

Luxe, tu peux faire ceci sur un microscope inversé et filmer la scène , sensations garanties.

J'ai moi même observé cela sur les vitres d'une vieille 4L recouverte de mousses et de lichens.

L'escargot , ou la limace, laisse une "trace" caractéristique de l'espèce.....

Traces que l'on rencontre aussi sur la carrosserie des mêmes voitures "écolos".

 

Amicalement.


  • 0

#18 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 695 messages

Posté 12 mai 2015 - 01:42

Bonjour Tryphon,

Merci pour l' info encore une idée a exploiter !

Cordialement,
JL
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!