Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -
ART

MAAL

ART ART-

  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
18 réponses à ce sujet

#1 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 346 messages

Posté 22 juin 2015 - 05:55

Microscopic Aquatic Artistic Life

 

je vous propose, en monde non référencié sur youtube une version light de quelques clips videos d'organismes microscopiques

que j'ai filmés au cours des derniers mois et qui formen un petit film de 13 minutes qui devrait être clôturé bientôt au niveau de la finition

Il ne sera pas rendu public par youtube.

J'aimerais rencontrer vos sensations à ce sujet...

les ORganismes ne sont pas tous reconnaissables, ce qui prévaut dans le cadre de mon attention, c'est leur mouvement ou le mouvement de leur flou

 

merci

 

http://youtu.be/oDN-8WrKDXg

 

amicalement, je n'attends pas des congratulations, même si elles sont sincères (je me congratule assez tout seul), mais plutôt des critiques

constructives ou non

 

SDS


Modifié par solito de solis, 22 juin 2015 - 06:09 .

  • 0

#2 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 182 messages

Posté 22 juin 2015 - 08:08

Bonjour,

 

Pour moi, c'est génialissime ! 

 

Très difficile de décrire tout cela puisque c'est du jamais vu.

Je ne parle pas de la technologie , de la solarisation ou de l'usage de filtres , mais de la vision qu'elle donne de la Vie.

Tout se passe comme si on regardait le vivant microscopique avec le Troisième oeil ou du Kirlian et que l'on voyait l'aura des micro-organismes.

Tu as construit un pont entre deux univers  et entre deux modes de fonctionnement du cerveau que tout le monde croyait incompatibles.

Je vois cela comme le début d'un nouvel art.

Certains sont fascinés par les cristaux polarisés qui n'ont pourtant aucune âme, qui ne sont que matière,

ici, la fascination est infiniment  supérieure, puisque qu'elle est générée par la Vie...

Je pense que ce n'est qu'un début , cela va faire grand bruit , pourvu que l'on sache voir.

C'est du Dali.

 

Pour la critique, je dirais que certaines  rares scènes microscopiques sont encore trop près de la " réalité  " telle qu'on la voit dans nos microscopes.

La fin nous ramène dans le monde réel en nous faisant émerger d'une canalisation, mais à l'inverse, on ne sait pas comment on entre dans cet  univers étrange . On y tombe, brutalement  . Une rue, un bus..

.., une bouche d'égout serait une bonne transition...

 

Amicalement.


  • 0

#3 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 606 messages

Posté 22 juin 2015 - 08:41

Bonsoir,

ce qui prévaut dans le cadre de mon attention, c'est leur mouvement ou le mouvement de leur flou
 

Si c'est une étude du mouvement, je trouve que l'abondance de couleurs "étouffe" un peu le mouvement en question qui disparait derrière le coté psychédilique...
Coté organismes microscopiques, j'ai peur que pour un béotien cela n'évoque absolument pas nos micro organismes, mais seulement une animation abstraite... mais c'est peut être le but recherché.
Les images originelles ne suffiraient elles pas à évoquer ton propos ?
Dans nos observations le mouvement est effectivement souvent magnifique... et mystérieux, pour moi il se suffit à lui même... mais c'est sans doute un avis un peu trop microscopiste.
Il y a peut être un juste milieux entre des images "trop biologiques" et des images que je trouve trop "abstraites"...
Je ne connais pas ton outil de travail, peut on simplement "surligner" les formes en mouvement... en restant dans les gris ? ( ce n'est pas la vengeance du daltonien :D , seulement un peu de modération).

Tout ceci dans le cadre "du mouvement"... si c'est de l'art, je suis incompétent... B)
Mais comme tu le vois ton idée ne me laisse pas indifférent.
Cosinus... un peu basique !


Modifié par savant Cosinus, 22 juin 2015 - 08:52 .

  • 0

#4 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 288 messages

Posté 22 juin 2015 - 09:23

oui, Solito, tu explores plein d'effet, plein de voies ... Tu nous emmènes dans un univers qui parfois est poétique, parfois tellement abstrait, que je décroche et n'arrive plus à suivre ton "discours", l'histoire que tu racontes.

Il y a des images que je voudrais voir moins abstraites avant de se déformer progressivement. C'est possible ?

En tout cas, l'imaginaire est là, et permet à chacun d'interpréter à sa façon.

 

Amicalement, Pierre


  • 0

#5 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 373 messages

Posté 22 juin 2015 - 10:03

Bonsoir

Cette création est la découverte d’ un possible inattendu .
La situation pour nous est délicate car ces images nous sont connues dans leur forme habituelle .
Notre cerveau fait donc le lien entre ces nouvelles images modifiées et les anciennes mémorisées .
Mais qu ‘en est il pour celui qui n ‘ a pas déjà vu le micro monde en mouvement ?
Techniquement et Artistiquement c’est une réussite (quel est le secret de fabrication ?) - Certaines séquences sont magnifiques - la musique augmente le sentiment d’irréalité .
Il faut se laisser porter .

Amicalement
Dominique
  • 0

#6 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 182 messages

Posté 23 juin 2015 - 08:10

Bonjour Cosinus,

 

Si c'est une étude du mouvement

Solito nous le dira, mais je ne vois pas cela uniquement  comme une étude (scientifique) du mouvement.

Pour moi, il se libère d'un carcan pour entrer dans un autre monde.

Car enfin, il y a une infinité de façon de voir le monde en dehors du formatage traditionnel.

C'est comme voir un paysage ou un visage, dans une autre longueur d'onde que le mélange habituel. (IR par exemple) .

Ici, c'est le mouvement qui est conservé mais pas que, il y a une dimension supplémentaire.

Ici cela dépasse la physique , car il n'y a pas que le Physique...

Je pense aussi que ce procédé peut toucher bien plus de monde que la microscopie "sans aberrations" .

 

Amicalement.


  • 0

#7 Buteo

Buteo

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 390 messages

Posté 23 juin 2015 - 08:35

 

La situation pour nous est délicate car ces images nous sont connues dans leur forme habituelle .

 

 

Bjr SDS,

pas falloir glisser dans les congratulations...bon.

Dominique est juste..."tiens un dileptus puis un rotifère".

Nous sommes partagés entre émerveillement pur (couleurs, mouvements, musique...) et tentation de lier au connu (ce qu'il ne faudrait pas faire).

 

Ma chérie, artiste-peintre, a regardé quelques dizaines de secondes et s'est attachée plus à ce qui ressort de l'esthétique et, là, sa critique est que les choses (couleurs, images, mvt.) passent trop vite et que l'oeil n'a pas le temps de se complaire dans une "scène".

Il faudrait, Solito, que tu proposes tes images à des néophytes (histoire de les ancrer dans notre monde de ch'tits biotopes) ou à des spectateurs n'ayant jamais mis un oeil sur un oculaire pour recueillir des critiques distanciées ne s'attachant qu'à l'objet esthétique.

Pas congratulé ?

C'est quand même pas mal !

Amitiés.

Buteo


  • 0

#8 patrickdb

patrickdb

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 22 messages

Posté 23 juin 2015 - 08:52

j'aime  tout!   sauf le début et la fin...

salut à tous


  • 0

#9 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 606 messages

Posté 23 juin 2015 - 10:15

... vous êtes tous tombés dans le piège, c'est une scéance de psychanalyse... B) B) B) !


  • 0

#10 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 346 messages

Posté 23 juin 2015 - 11:55

héhé...

merci à chacun pour ces considérations qui sont dignes d'être entendues

Vous méritez sans doute quelque explication

Non il ne s'agit pas d'une séance d'art-thérapie mais d'un plaisir que j'ai eu à rendre visible pour des "étrangers à la microscopie"

des mouvements d'organismes vivants que l'on trouve dans les fontaines, les étangs, les mares, bref dans ce monde aquatique qui se déglingue un peu sous l'assaut de la

vie moderne.

Effectivement, on peut reconnaître Dileptus, Ploides, Pleuronema...etc... et il est difficile pour des apprentis comme nous le sommes,

de ne pas tomber dans le processus de reconnaissance: "Tiens, on dirait Bursaria..." Le mental est très fort et par sa crainte de passer à côté d'une détermination,

il saute sur le processus et analyse, avec ce qui est connu, ce qui est au fond, inconnu.

 

Donc, ces images (j'ai retravaillé l'introduction et la fin) et la musique qui est revue et mieux adaptée que celle de ce brouillon,

sont destinées à ce que l'on appelle le "grand public" dont nous faisons partie lorsque les media s'adressent à nous.

 

Mon expérience avec les organismes médiatiques m'a donné beaucoup à penser et le retour des "spécialistes animaliers" qui formatent les images de façon à les rendre

"publiquement acceptables" ne lésinent pas sur les effets, la qualité du rendu, la propreté, la netteté... bref... tout ce qui en général ne colle pas avec la réalité de ce qu nous pouvons 

souvent entrapercevoir lorsque nous collectons un échantillon de larves de diptères dans le surnageant d'un purin ou dans une mare pourrie.

Donc, ces images sont des images qui doivent plaire,  et non pas trop informer "scientifiquement" pour ne pas que l'on me renvoie la balle en me disant encore

"cela n'intéressera pas le grand public"

Est-ce de la prostitution ? Un peu, bien que ceci pourrait rester définitivement caché, partagé entre personnes attentives qui comme vous l'avez fait, émettent des avis judicieux

réfléchis et tout à la fois très gentils. et j'en tiens compte bien sûr.

 

Si j'avais filmé ces organismes avec des filtres IR ou UV, si j'avais filmé des ions Na+ marqués radioactivement pour situer ces mouvements, on aurait eu d'autres images

De même qu'un aveugle à qui on décrit des paramécies pour la première fois, imagine certainement tout autre chose que ce qui est

Ainsi, ces images ne correspondent pas trop à une vision "scientifique" de ces chers êtres microscopiques, mais à une vision "artistique" ou "esthétique" qui 

habille d'un costume de couleurs, comme un carnaval, ces gouttes d'eau vivantes et souvent couvertes de cils pour tout vêtement

La réalité n'étant jamais qu'un discours interprétatif consensuel, sortir de ce discours gène et dérange parfois, mais le jeu de l'artiste est de proposer une autre vision, et peu importe

 si elle est acceptée, partagée, discutée etc...

 

Il est vrai, pour la chérie artiste peintre qui a regardé ces images, que les mouvements sont tous accélérés, afin que l'ensemble tienne en un court métrage

mais les originaux en vitesse normale existent et feront l'objet de trois moyen-métrages, plus orientés: aquarelles, huiles, néons etc...

 

Il faut savoir enfin que techniquement ces images sont toutes retravaillées une par une (ou en lots mais une par une) et que cela correspond à 100 heures non-stop de calcul de machine

rien que pour les filtres (les clips de base sont le résultat de centaines d'heures d'observation et de saisie parfois pas trop optimales),

afin de s'incruster dans des files qui forment la structure de la video qui ne se compose que de 15 images par seconde, ce qui est peu pour ne pas voir parfois

des frétillements d'images. Les logiciels de traitement post sont Adobe after effects,  Nikon Color effects, et tous les logiciels Akvis, les clips sont montés avec Sony Vega PRO 13

 

Enfin, merci pour le retour, de votre part, majestueux.

SDS


  • 0

#11 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 346 messages

Posté 24 juin 2015 - 08:16

red-tree-small-long-unsmoothed-530x332.jpg

 

 

Un article qui m'a semblé être très instructif au niveau de la perception des réseaux Google de "notre réalité"

Quand les ordinateurs voient des formes dans les nuages

http://bigbrowser.bl...ans-les-nuages/

 

 


  • 0

#12 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 182 messages

Posté 24 juin 2015 - 09:08

Bonjour, 

 

La paréidolie, n'a rien de mystérieux, elle s'explique très bien chez l'homme et l'ordinateur ne fait que reproduire nos propres défauts.

Dans sa plus simple expression, c'est le lissage d'une droite pixélisée par l'échantillonage.

Chez nous elle est rendue possible par un conditionnement socio-culturel , mais aussi inné, qui fait que nous ne voyons que ce que nous avons envie de voir ou ce que l'on nous à appris à voir.

Pour voir la vérité, compte tenu de la physique de nos capteurs, il faut faire un effort volontaire de déconditionnement.

Sinon, on imaginera toujours qu'entre deux points non confondus, il y en a un troisième pour constituer une droite.

Cela procède de la suggestion !

L'accession à la vérité ne passe pas par la paréidolie , mais par l'augmentation du pouvoir séparateur.

Toute l'histoire du microscope nous démontre cette différence.

De homunculus de Hartsoeker (ou les canaux de Giovanni Schiaparelli ) à la vision ultra-structurale de la microscopie électronique, ou des sondes spatiales, il n'y a qu'une différence de pouvoir résolvant.

 

homonculus.JPG

 

La paréidolie naturelle ou informatisée (l'ordinateur ne fait que reproduire notre façon de voir) n'est autre chose que la lecture dans le marc de café (autrefois dans les entrailles d'animaux sacrifiés) .

 

Amicalement.


  • 0

#13 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 346 messages

Posté 24 juin 2015 - 09:21

Intéressant mais

 

L'accession à la vérité ne passe pas par la paréidolie , mais par l'augmentation du pouvoir séparateur.

 

Le pouvoir séparateur démultiplie les savoirs et augmente l'ignorance

Selon toutes les sagesses et toutes les traditions, la vérité est dans le flou, l'impermanence et la non-résolution

Seul le mental intellectuel divise et sépare, nomme et classe, trouvant devant lui toujours plus d'ignorance

Le microscope augmente la réalité de l'illusion et démultiplie les suggestions

L'esprit, unit et voit tout en toute chose

La différence est là entre l'homme mental et l'homme spirituel.

amitieusement

SDS


Modifié par solito de solis, 24 juin 2015 - 09:22 .

  • 0

#14 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 606 messages

Posté 24 juin 2015 - 11:11

Selon toutes les sagesses et toutes les traditions, la vérité est dans le flou, l'impermanence et la non-résolution

Seul le mental intellectuel divise et sépare, nomme et classe, trouvant devant lui toujours plus d'ignorance

 

... je ne compreds pas toujours tout, mais là je suis d'accord...

Lou Ravi.


  • 0

#15 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Purgatorius

  • Membre Modérateur
  • 701 messages

Posté 25 juin 2015 - 08:35

Bonsoir SDS,

Puisque tu nous invite à faire des remarques sur ta vision psychédélique du mouvement alors je me lance:
Tout d' abord un film doit (devrait) raconter une histoire. Ici on a plutôt une succession de tableaux
en vidéo digne de figurer dans un centre d' art contemporain.
les fondus entre chaque plan sont un peu court en durée.
il manque des plans de coupe: vue d' une mare, d' un bassin etc... En vue réelle ou facilement identifiable comme le bus. Ce pourrait être aussi une vue rapprochée de la tourelle objectif avec un changement d' objectif.
....de toute façon la critique est facile mais l' art est difficile.
Voilà ce que j' ai perçu au travers de mes filtres mentaux.
Cordialement,
jL
  • 0

#16 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 182 messages

Posté 26 juin 2015 - 10:50

Bonjour Solito :

 

l

la vérité est dans le flou,

 

D'abord je précise que je réponds au sujet "des images dans les nuages" et non au sujet principal .

 

La vérité est dans le flou ! Tout à fait, je suis 100% d'accord avec toi.

Une image floue contient autant d'information qu'une image nette , la vérité est donc bien déjà dans cette image.

Seulement on ne peut pas la connaitre ! 

Il faut d'abord que l'image soit rendue nette en la focalisant .

C'est alors qu'intervient le pouvoir séparateur de notre système optique et de celui de notre cerveau pour interpréter cette image.

Sur une image  non totalement résolue, donc avec un pouvoir séparateur faible, le cerveau peut être amené à voir des choses qui n'existent pas , c'est le phénomène de parémiologie. 

 

Dans le cas du film présenté, c'est un autre débat, bien différent.

La thèse présentée ci dessus sur la paréidolie est une VISION rationnelle du phénomène.

Pour le film , nous sommes plongé dans un autre système de pensée de l'auteur et donc pour le comprendre, il faut changer sa propre vision pour adopter la vision de l'auteur, nous entrons ainsi dans un autre monde, son monde. 

 

On ne peut pas observer ce film avec sa propre vision "occidentale et rationnelle", mais celle qu'a voulu  l'auteur,  sinon, ce ne sont qu'incompréhension et confusion.

C'est pour cela que d'autres "cultures"   décoderont immédiatement le mouvement et non, se borneront comme nous, à essayer d'interpréter des images volontairement floues.

 

 

Amicalement.


  • 0

#17 Vardar

Vardar

    Ciliate lover

  • Membre Modérateur
  • 815 messages

Posté 26 juin 2015 - 12:44

Content que ce sujet soit ouvert à nouveau

Je n'ai pas tout lu

Au delà de mon admiration voici ma perception critique: je pense qu'une harmonie de transition serait souhaitable entre chaque séquence au niveau:

- des couleurs: passer du N&B aux couleurs fortes mériterait u fondu transitoire

- les formes: de l'animalcule aux arrondis intracellulaire: une fondu transitoire également

- le movement: circulaire ou linéaire: là encore je suis partisan d'une homogénéisation.


  • 0

#18 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 346 messages

Posté 26 juin 2015 - 07:00

Merci à tout un chacun qui a regardé, lu, émis des hypothèses et des critiques

Il s'agit bien d'un brouillon et je tiendrai compte de toues ces réflexions

j'ai déjà changé de musique de fond et d'entrée en matière, on voit mieux qu'il s'agit d'une fontaine publique

et le reste je l'arrangerai en fonction du "public cible" puisqu'il s'agit de cela dans l'intention: on ne parle pas de bière à un marchand de raisin

Mais d'emblée, si il n'y a pas de suite, cela m'a permis de me faire une opinion sur vos visions ou sur certaines orientations potentielles que je mettrai à l'épreuve

En général, un feu rouge n'est pas homogène à notre circulation s'il nous arrête lorsque nous sommes élancés, mais il permet à d'autres peut-être de se trouver continu

dans leur lancée...

donc, merci et je vous tiens au courant

SDS


  • 0

#19 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 346 messages

Posté 04 novembre 2015 - 08:05

Salut

je clôture mes observations sur les animalcules et autres organismes microscopiques dont je traitais les images avec des filtres "artistiques"

afin de conserver plutôt les mouvements que les détails scientifiques qui les taxonimisent 

J'ai réalise une soixantaine de très courts clips tous dénommés

 

MAAL  nom de l'organisme

 

qui se trouvent tous rassemblés dans une playlist sur youtube

 

https://www.youtube....solis/playlists

 

 

dont voici un exemple Gammarus pulex

 

https://youtu.be/hH8jou3Kal0

 

cordialement

SDS


  • 0





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : ART, ART-

N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!