Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Arenicol sang


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 420 messages

Posté 22 août 2015 - 08:30

                                                                               Arenicola  marina.

                                                     Du sang sous le  sable .  

 

 

 

 

Le  sable de la  plage de Grand Camp- Maisy est couvert à  marée  basse  d’une multitude de tortillons de sable  - Ce phénomène est d’une  grande  banalité   -  mais  le responsable  est moins bien connu  . 

Nous allons découvrir  pourquoi  il est  extrêmement  intéressant  de s’y arrêter  .

 

arenicole texte 1.jpg

 

 

 

 

 

Le ver    responsable   est  de la famille des Arénicoles  - ce  ver   est   rencontré  un peu  partout dans le  monde  .

Il faut  creuser le sable   entre 10 et 20 centimètres  pour le trouver –jusqu’à 40 cm( les pécheurs   le savent  bien  qui utilisent  ce ver comme  appât )  .

 

Les tortillons  ont souvent  deux  couleurs  (  du moins   ici  )     fait de sable  clair  et  fait de sable  gris  - ce  sable  gris  est un  marqueur  de manque d’oxygène  ( le ver  réside  souvent  dans  cette zone anoxique ) ; ce tortillon  se situent  sur la  zone de sortie  du tube en U ou se loge l’animal .

 

La question  est  comment  ce ver  peut- il  vivre   dans ce milieu     pauvre en oxygène ?

arenicole texte 2.jpg

 

Examen  macroscopique

 

L’animal  est  pourvu de branchies  -il  en existe  12 paires  évidentes  ( 13 selon d’autres  auteurs )  situées  sur la  zone ventrale  -   Hors de l’eau    l’aspect  des  branchies est  celui  d ‘une  petite  tuméfaction    très  rouge  .

 

arenicole texte 3.jpg

 

 

 

 

 

-  dans l’eau  elle  prend l’aspect d’une arborescence    ce qui est  confirmé  par un examen  au grossissement 40 .

Cette  structure aboutit à  la formation  d’une  très vaste surface d’échange.

Ce qui n’est pas fréquent  chez les animaux  aquatiques  est  le manque de protection  de ces organes  fragiles  comme  dans  ce cas, normalement les branchies  sont  incluses  dans une cavité corporelle protectrice.

 

 

 

Arenicole texte 4.jpg

 au X 100

 

arenicole texte 5.jpg

Il existe   un couplage  entre la présence  d ‘ un groupe de branchies  et la présence  de ce qui   au premier abord  semble être des nageoires   mais  qui  au X40  se  présente  en fait  comme  des soies.

 



[arenicole texte 6.jpg

 

Ces  soies  ont  probablement trois  rôles :

- celui de permettre au ver  de  se déplacer  dans le sable   et de s’y accrocher .

car l’animal  exerce  un mouvement d’aller  - retour   de pompage  constant    par la contraction de   son corps de façon à  favoriser un  écoulement  d’eau   permanent .

- celui   de brasser  le sable   autour des  branchies -  cette liquéfaction du sable  permet  à l’eau de s’écouler   avec  plus  de  facilité   dans  ce tube  étroit  aux parois  instables .

- celui de favoriser la circulation  du sang artériel   -en effet  en raison de sa position   les muscles qui   mettent en mouvement  ces soies  sont  contre les  vaisseaux   irriguant les  branchies  -    et en se contractant  les  muscles  compriment  ces vaisseaux  et favorisent  le retour  du sang  au  cœur de l’animal  .

Une coupe  histologique   réalisée à  hauteur de l’émergence  des   ces soies  laisse  envisager cette possibilité  ( connue dans  d’ autres  espèces - comme  la sole veineuse  plantaire  chez  l’ homme  qui favorise  de retour   veineux  lors de la  marche  - ) .

 

arenicole texte 7.jpg

 

Cette  image  constate  que les muscles qui assurent l’émergence  et le retrait des  soies  sont  volumineux  et   doivent  de ce  fait assurer un  mouvement de pression  sur les  vaisseaux  qui passent entre eux.

 

 Image macroscopique  de la  circulation des branchies .

Deux   vaisseaux  sont  liés  à chaque  branchie -   un vaisseau afférent   sombre  - un vaisseau efférent    rouge  intense .

Ces vaisseaux  se  drainent    dans les  deus  gros  vaisseaux  qui parcourent  le corps  d’avant  en  arrière  le long  du tube digestif et qui sont  contractiles .

Le cœur est double 1 oreillette et 1 ventricule chacun .

 

arenicole texte 8.jpg

Image  microscopique :

 Cette  image   montre une  coupe  des branchies  .

 Coloration  tri –chrome de Masson   au bleu d’aniline .

 

arenicole texte 9.jpg

 

Chez l’Arénicole  les  branchies  sont   des formations  en doigts de gant – Les structures sont  creuses  -    la paroi  est extrêmement fine puisqu ‘elle est formée .

d ‘une couche de 1 à parfois  2 cellules   soit   au minimum 6 µm  -  l’ oxygène   dissous  dans l’eau  passe   à travers cette  membrane par diffusion passive  (seul moyen  d’ échange   gazeux entre le milieu extérieur et le milieu intérieur .

.Le taux de diffusion  de l’ oxygène dépend de la différence de concentration entre oxygène de l’eau et des fluides corporels .

 

.

 

 

 

Le système artériel  contient un   sang   très  rouge

 

 L’étude  de ce  sang   coloré  au May-Grunwald –Giemsa donne  le résultat suivant

 

 

 

 

 

 

 

 


  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 420 messages

Posté 22 août 2015 - 08:41

arenicole texte 10.jpg

 

Si on le compare  au sang  humain ( celui  obtenu  par  une piqûre du  bout de mes  doigts ) - on constate  de  grandes  différences :

 

 

arenicole texte 11.jpg

 

 

 

1 – Hématies  (  globules   rouges ).

2 -  Globule  blanc : polynucléaire  .

3 – Grand lymphocyte .

4 – Plaquettes  .

 

 

 

 

---Le sang  du ver   est   franchement anémié   - il existe quelques globules  rouges  de  tailles  variables   -  mais la densité  est  très inférieure au sang  humain .

 

--Il n ‘ existe pas de globules blancs  - les grosses  cellules  circulantes  ne  présentent pas  de  noyaux   

La réalité  est   que  chez le ver le transporteur d’oxygène   est    soluble dans le plasma    et non pas  fixé aux globules rouges  qui  de ce fait  perdent leur  intérêt –

Par contre le  plasma  a  une franche couleur  rouge  contrairement au plasma  humain  qui est de couleur  jaune citron  ( citrin ) .

 

Ce transporteur  a  pour nom Erythrocruorine  .

Cette  molécule est une  très  grosse   molécule  - elle  contient  comme l’hémoglobine  des   chaînes   de globines  -

--chez  l’homme   2 chaînes   alpha  et 2 chaînes  bêta .

--chez   Arenicola   144   chaînes de globines  avec  toutes  un noyau  Héme    qui  est le  fixateur de l’oxygène  .

 

Le résultat est que le sang  de ce ver  fixe 50 fois plus d’oxygène  que le  sang  humain  .

 

Ainsi  l’Arénicole  s’est  bien adaptée  à son milieu  anoxique

--adaptation anatomique  avec    des  branchies  couplées   aux   soies qui  aident au passage de l’eau  entre celles – ci en externe et amélioration de la perfusion  en interne

--adaptation  comportementale avec   une technique  de  mobilisation de l’eau  dans son terrier  tubulaire à la période de  marée haute  et  immobilité dans  ce même terrier en période de marée  basse. ( Equivalant  au mouvement de la respiration )

--adaptation biochimique  **avec l’apparition  d’un  fixateur d ‘oxygène   50 fois plus  performant que  l’hémoglobine  des  mammifères. ( ce qui  lui permet ainsi     de  tenir  sans  difficulté  le temps  entre  deux marées  et de vivre  dans   des milieux  pauvres en oxygène)

                                         **avec aussi  la possibilité de mettre  en route  une métabolisme anaérobie  , en période de marée basse ,  qui va conduire à  une  baisse progressive de son Ph de 7,48 à 7,35  en  quelques  heures .

Cette  capacité  de  résistance à l’anoxie  est un avantage  évolutif  important   car  il fait de ce ver un  colonisateur  des zones  inhospitalières   pour les autres  espèces et en particulier  cela lui autorise   une extension  dans les zones  polluées  rendues  hypoxiques .

 

 

Informations  complémentaires

 

Il existe  de nombreux  transporteurs  d’oxygène.

 

--Hémoglobine   de couleur  rouge     fixée  sur les cellules  .

--Erythrocruorine  de couleur   rouge   en solution dans  le plasma .

--Chlorocruorine de couleur verte en solution  dans le plasma

--Hemerythrine  de couleur violacée  fixée dans les cellules  .

--Hemocyanine de couleur bleue en solution  dans le plasma  .

 

L’ erythrocruorine  est  utilisée  en  thérapeutique   - Elle  est extraite  d ‘un arénicole   - ce ver   provient d’élevages -  Noirmoutier  - Grande  Bretagne  - Pays-bas.

L’extraction se fait  en  Bretagne  à Morlaix   - le  laboratoire  produit un  médicament   l’ Hemo 2 Life  -  Ce médicament  est  utilisé   en addition des liquides de conservation  des greffons de rein – ( entre autres )    ce qui améliorerait   de manière  importante  la reprise de  la  greffe.

 Deux autres  utilisations  sont  en  projet – un pansement   pour les  plaies  chroniques  chez le diabétique  et   une présentation  en poudre   qui sera  utilisée dans les situations d’urgence    en attendant   ou pour  remplacer une  perfusion de sang. Ce produit  est en effet  bien toléré  et  se révéle  indépendant  du groupe   sanguin   du  patient  .

 

 

 

 

 

Protocole  de coloration  avec le May – Grunwald – Giemsa 

 ( je dois d’abord  remercier  mon pharmacien   et par son intermédiaire le  biologiste du laboratoire d’analyses  qui ont bien voulu  me donner   5 CC  de  chacun des deux colorants )

 

-préparation d’une  lame bien dégraissée  - ( passage  à la  flamme )

May –Grunwald  .

Placer   sur la  lame  le colorant  pur   environ  15 gtt  pas  lame   .

Attendre  3 minutes .

Ajouter  15 gtt d ‘eau  tamponnée  pH 7   .

Attendre 2 minutes .

 

Pendant ce temps préparer  le Giemsa .

5 gtt de  Giemsa   pour  50  gtt d’eau  tamponée  pH 7 .

 

Basculer la  lame  pour faire    partir le May Grunwald  .

Puis couvrir  la  lame  avec le  Giemsa  dilué .

Laisser agir   10  minutes si Giemsa   rapide  et 20 minutes si  Giemsa  lent .

 

Laver  sans   toucher  à la lame  avec  une eau   ayant un  pH  en  6,8  et 7   (  Eau de Volvic   par exemple  )     une fois le colorant   enlevé,   laisser  l’eau   agir   pour différencier la colorant environ   2 minutes.

 

Mettre la lame à égoutter   et sécher   ( attendre  au moins 10 minutes )  avant  d’examiner cette  préparation    sans  lamelle    - 400   puis   1000 immersion  huile .

 

                             

NB) on vient de voir que  hors de l’eau les branchies sont agglutinées en une petite masse rouge  - c’est ce phénomène d’accolement hors de l’eau  des branchies  qui est  responsable de l’asphyxie  de l’animal aquatique alors que l’air contient au moins  10 fois  plus d’ oxygène que l ‘ eau.

 

Complément

 Lors de  dissection des vers  il  a  été  constaté  que la cavité du corps de l’arénicole  est très  spacieuse ; elle  renferme un  liquide  péri-viscérale  abondant  de couleur jaune. Dans  ce  liquide  on découvre parfois  une  quantité  énorme de petits  œufs  qui seront  pondu vers les mois d’ octobre – novembre :l’  ‘ automne est  la période de reproduction .

Les  vers  produisent  des  phéromones  qui sont perçues par les animaux  voisins  ce qui  va synchroniser le mouvement : les mâles déposent  les spermatozoïdes sur le sable  en même temps  les femelles  pondent les  œufs  dans leur galerie– La fécondation  se fait dans cette galerie  et les jeunes larves s’ y développent puis rampent  sur la  couche  superficielle des sédiments –

 

          arenicole texte 12.jpg

 

 

Ref 1 biochimie :  Erythrocruorine

http://www.rcsb.org/...tm.do?momID=159

 

Ref 2 biologie: http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=577

 

Ref 3 biologie:  http://conseildesages.free.fr/spip.php?article275  +++

 

 

 

 

 

 

 


  • 0

#3 jmaffert

jmaffert

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 681 messages

Posté 22 août 2015 - 09:15

Très bel article !


  • 0

#4 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 575 messages

Posté 23 août 2015 - 08:54

Un seul mot (déjà 3 !) : j'adore


  • 0

#5 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 443 messages

Posté 23 août 2015 - 09:45

une seul mot aussi : Moi aussi !

 

Je crois que je vais me doper au sang d'arénicole pour faire du vélo ! 

 

 

Pierre


Modifié par pablito, 23 août 2015 - 09:46 .

  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!