Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Quelques Stereums


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 598 messages

Posté 10 septembre 2015 - 10:12

Un des champignons les plus courants est Stereum hirsutum. Comme il est peu putrescible, on le trouve aussi bien en pleine croissance quand il a plu, que desséché l'été ou gelé l'hiver. Il est très rare de faire une sortie mycologique sans le rencontrer. Peu de gens le remarquent car il n'est pas comestible et pousse sur bois mort aussi bien debout qu'au sol.

 

Stereum_hirsutum.jpg

 

Les Stereum sont de simples membranes avec l'hyménium à la surface inférieure et une surface supérieure plus ou moins poilue (hirsutum tient son nom de "hirsute", car bien poilu) et plus ou moins zonée. L'hymenium est lisse (pas de lames, de tubes ni d'aiguillons).

 

En plus de Stereum hirsutum, on trouve moins fréquemment d'autres Stereums, certains se tachant de rouge au frottement, comme S. gausapatum et S. rugosum, d'autres se tachant plus ou moins de jaune.

 

Deux espèces ont l'hyménium gris-jaune-orangé, mais de couleur variable quand ils se dessèchent : S. subtomentosum, le plus courant et S. insignitum, peu répandu.

 

Stereum_subtomentosum.jpg

 

Stereum subtomentosum

 

Stereum insignitum.jpg

 

Stereum insignitum

 

Quand ils sont bien frais, on arrive assez bien à les distinguer, mais quand ils sont plus ou moins desséchés, ils perdent de leur caractères distinctifs. C'était le cas de ce Stereum insignitum récolté fin août en région parisienne, où il faisait plutôt chaud et sec. Nous avons eu une discussion sur le terrain avec un collègue mycologue qui tenait pour insignitum et moi pour subtomentosum. J'ai fini par le convaincre, mais j'ai eu un doute et c'est là que le microscope est bien utile. De retour à la maison j'ai bien regardé et fini par trouver des acanthocystides : ce sont des cystides (cellules stériles présentes ou non dans l'hyménium) munies "d'épines" (ἄκανθα). Il s'agissait bien de S. insignitum (subtomentosum n'en a pas) !

 

Stereum_insignitum.jpg

 

(100x DIC, les cellules ont 2 µm de diamètre, les "épines", moins de 1 µm)

 

Erreur de détermination évitée et amende honorable de ma part...

 

Microscopiquement vôtre


  • 0

#2 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 308 messages

Posté 10 septembre 2015 - 12:26

merci Jérome.

Comme on se promène rarement en forêt avec un microscope X 100 à immersion pour regarder des détails de l'ordre du micron, ton erreur initiale ne choque pas les profanes que nous sommes.

Mais bonne nouvelle, je connais le nom du champignon sur la souche au fond du jardin ... Sans aller dans l'identification complète pour l'instant.

 

Pierre


  • 0

#3 Buteo

Buteo

    Poisson

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPip
  • 410 messages

Posté 11 septembre 2015 - 07:04

Bjr,

bonne observation tant il est vrai que parfois rien qu'un petit coup de x100 pour, simplement, voir les spores (formes et dimensions) permet de trancher en cas de doute.

Mais, à exciter la curiosité de Pierre et Pablo j'ai bien peur de voir arriver sur le forum des photos (au DIC évidemment) de la sphère mycologique signées "Pablito".

Buteo


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!