Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Champignon a determiner

Champignon

  • Veuillez vous connecter pour répondre
20 réponses à ce sujet

#1 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 680 messages

Posté 29 janvier 2016 - 04:39

Bonjour,

 

Voici trouvé dans mon jardin (Val d' Oise) dans un endroit plutôt humide près d' une racine d' arbre tronçonné:

 

DSC_0318.jpg

 

Je pense qu' il fait partie de la famille des Pézizes ( à vous de confirmer)

J' en est prélevé un petit morceau que j' ai dilacéré dans un peu d' eau et examiné en fond clair avec un zeste d 'éclairage oblique.

Vu au 10 cela fait un bel éventail :

 

 

Champi10eo_1_bak.jpg

 

J' y ai vu des asques et un tissu de soutien (hype?)

Vu au 40 et 60 on voit bien les asques qui renferment 8 spores:

 

Champi40eo_bak.jpg

 

Champi60eo_3_bak.jpg

 

Enfin une dernière de l' hype:

 

Champi60eo_1.jpg

 

Voila pour aujourd' hui si mes dénominations ne sont pas bonnes merci de me corriger; La teinte bleutée est due à l' addition de bleu de méthylène qui n' a pas coloré grand chose car je n' ai pas de rouge congo ou autre ....

 

Cordialement,

JL


  • 0

#2 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 29 janvier 2016 - 06:24

Bonsoir, il s'agit effectivement d'une pézize, champignon en forme de coupe. Il y a des hyphes assez grosses qui forment la chair du champignon et au-dessus une couche contenant les asques, perpendiculaires à la chair et des cellules stériles, étroites, à tête renflée, les paraphyses.

 

Il y a pas mal de pézizes. Je joins une clé bien faite.

 

Fichier joint  1464 Clé des Peziza Valade.doc   454,5 Ko   96 téléchargement(s)

 

La première chose à regarder , ce sont les spores : sont-elles lisses ou ornées ? Quelles dimensions ? Essayer de regarder des spores mûres, en général les plus grosses, qui sortent des asques.

 

L'habitat est important : dans ton cas il faut regarder si elle pousse sur la terre ou sur du bois.

 

 

Un autre critère qui va intervenir est la structure de la chair : est-ce une couche simple, composée de grosses cellules ou est-ce une sorte de triplex avec une couche d'hyphes étroites entre deux couches de grosses cellules ? Pour ça, il faut faire une coupe avec toute l'épaisseur et regarder à faible grossissement.

 

Si avec la clé tu hésites entre quelques espèces, j'ai de la doc chez moi pour essayer de débrouiller le problème.

 

Amicalement


  • 0

#3 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 680 messages

Posté 30 janvier 2016 - 08:46

Merci pour les infos, je vais tenter une coupe dès que possible.
JL
  • 0

#4 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre Modérateur
  • 1 212 messages

Posté 30 janvier 2016 - 09:10

Jean Luc, 

 

Si tu n'as pas de rouge congo, la fuschine colore très bien les asques, de façon différentiée.

Je ne sais pas s'il est dans la liste des colorants préconisés par notre spécialiste Jérome, mais pour les ascomycètes, c'est mon préféré.

 

Pierre


  • 0

#5 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 680 messages

Posté 30 janvier 2016 - 11:36

Pierre,

Merci du tuyau j' ai de la fuschine et j' ai trouvé pour son utilisation:

http://www.champigno...DeZiehl2011.pdf

Cordialement,
JL
  • 0

#6 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 30 janvier 2016 - 01:17

Pour les ornementations de spores d'ascomycètes, le colorant préconisé est le bleu lactique (bleu coton et acide lactique). Ca colore même de faibles granulations à la surface des spores; ou alors du contraste interférentiel.

 

Spores paraissant lisses :

 

Scutellinia_crinita 6.jpg

 

Attention à ne pas confondre des granulations internes à la spore et une ornementation en surface. Pour cela il faut mettre au point sur le contour et regarder s'il a du relief. Sur ces vues ordinaires on ne voit pas l'ornementation.

 

En contraste interférentiel, on voit des tubercules bas, certains confluents :

 

Scutellinia_crinita 9.jpg

 

On les aurait probablement vu dans le bleu lactique (en faisant bouillir, ça enlève les bulles et fait accrocher le colorant).

 

On voit bien que l'ornementation est en surface.

 

Il y a aussi des spores avec de fortes ornementations

Amicalement

Au secours ! j'ai juste tenté une modification de mon texte récemment écrit et ça a tout modifié !


  • 0

#7 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 950 messages

Posté 30 janvier 2016 - 01:42

Toujours utiliser l' Éditeur complet (Plus d'options de réponses) pour modifier un message....

 

Amicalement.


  • 0

#8 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 680 messages

Posté 02 février 2016 - 05:20

Suite......

 

J' ai essayé de faire une coupe mais pour le moment je n' ai pas réussi à faire une coupe assez fine.

J' ai voulu faire un frottis sec (passez à la flamme comme pour un Gram) avec les spores et les colorés au Giemsa.......je n' ai rien retrouvé sur la lame les spores sont parties au lavage !

J' ai fini par faire une coloration dans la masse 

 

sporegiemsa60-sporegiemsa60_2.jpg

 

Sur certains spores on observe des zones circulaires plus claires ;  guttule ?

 

sporegiemsa60-sporegiemsa60_2 (1).jpg

 

Concernant la clé de détermination je ne sais pas trop l' utiliser car il n'y a pas de dessin ou de photo 

 

Cordialement,

JL

 

 


  • 0

#9 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 04 février 2016 - 11:59

Les clés c'est une question d'habitude et ça ne conduit pas automatiquement à la solution, mais c'est à peu près indispensable : il y a un peu plus de 150 pézizes dans cette clé. Aucun livre ne les décrit ensemble avec dessins, photos. Les descriptions sont disséminés dans divers livres et revues qu'il est très difficile de feuilleter. On est donc obligé d'utiliser les clés puis d'aller à la pêche aux descriptions complètes et aux illustrations pour les quelques espèces possibles que l'on a sélectionnées.

Pour ce faire, je constitue depuis des années un index bibliographique : 30000 noms de champignons et 1700 références bibliographiques disponibles chez moi (papier ou informatique); ce qui n'est qu'une goutte d'eau dans les plus de 800 000 noms de champignons (MycoBank) et les centaines de mètres de rayonnages de la bibliothèque de la Société Mycologique de France...

 

Prenons cette clé :Première clé, car spores lisses (avec deux grosses guttules); la question 1, lieu de pousse, nous emmène au 23, si la pézize pousse bien sur la terre et pas sur un morceau de bois plus ou moins enterré. En 23, on choisit spores avec guttules : 24; là les choix dépendent de la taille des spores : 13-15, 18-25 ou 25-30 µm

 

Coincés tant qu'on n'a pas la taille des spores.

 

En regardant les lignes 26-27, on peut éliminer quelques espèces de couleur violacée. subisabellina et olivacea pourraient convenir. Référence à l'iconographie de Boudier, publiée en 1905. Subisabellina (sous le nom d'Aleuria isabellina) a une forme différente, ce n'est pas ça.

 

iconesmycologic02boud_0191.jpg

 

Pour l'instant je n'ai pas encore réussi à trouver une icône de Peziza olivacea Quélet.

 

Amicalement

 


  • 0

#10 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 680 messages

Posté 04 février 2016 - 07:12

Bonsoir Jérôme,

 

Merci de t être penché sur ce champignon.

J' ai reconsidéré le problème et suivi tes recommandations:

- La pézize ne pousse pas sur du bois mais sur la terre.

- J' ai fait une mesure des spores: sur 17 spores le plus grand axe fait en moyenne 17,1 µm (mini 14,5 maxi 18,56)

- J' ai relu attentivement la clé de détermination:

si je pars de spores lisses (n ayant pas aperçu de structure en surface en lumière oblique)je fait:

1f......23a.....24 et là  je butte à cause de la taille des spores ?

J' ai encore du chemin à faire......

 

Cordialement,

JL


  • 0

#11 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 05 février 2016 - 03:03

Eh oui ! pas facile... au voisinage du N° 24, aucune taille de spores ne correspond. Dans ces cas là, on reprend la clé et on essaie d'autres choix. Mais on n' arrive pas toujours au résultat ! Je suis en correspondance avec un ascomycétologue; on va peut-être y arriver.

 

Taille du champignon : 1 cm de diamètre ? plus ?

 

Pas de liquide qui s'écoule à la cassure ?

 

Y aurait-il une sorte de petit pied (il faut la récolter) ?

 

Question sur couche intermédiaire  dans la chair (ça se voir à la bino) ?

 

Cordialement


Modifié par jmaffert, 05 février 2016 - 03:17 .

  • 0

#12 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 05 février 2016 - 03:49

Désolé de rajouter des questions :

 

La couleur de l'intérieur de la coupe tire-t-elle sur le violet ou est-elle ocre-brune comme l'extérieur ?

 

Est-il possible de faire une sporée (champignon renversé sur une lame de verre), le tout sous une cloche ( ou tout récipient permettant de maintenir une certaine humidité) pendant quelques heures pour avoir des spores mûres se déposant sur la lame de verre. Puis les mesurer. (les spores vues dans les asques ne sont pas bien mûres et peuvent avoir une dimension différente). Vérifier si les guttules sont bien présentes dans les spores mûres.

 

Cordialement


  • 0

#13 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 680 messages

Posté 05 février 2016 - 06:37

Bon j' ai donc quelques travaux pratiques à réaliser ce week end !
  • 0

#14 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 680 messages

Posté 08 février 2016 - 10:07

Bonjour Jérôme,

 

Voici les résultats de mon enquête:

 

-la pézize mesure actuellement environ 7 cm:

 

DSC_0318 (2).jpg

 

- elle n' a pas de pied (vue de dessous):

 

DSC_0319.jpg

 

- il n' y a pas de liquide qui s' écoule quand on coupe un fragment;

 

- pour la structure en  coupe j' y ai vu plutôt 4 zones :

 

coupe4_5_bak.jpg

 

- dont voici le détail (la coupe est épaisse):

 

coupe20_4_bak (1).jpg

coupe20_2_bak (1).jpg

coupe20_1_bak (1).jpg

coupe20_bak (1).jpg

 

- j' ai fait une sporée selon tes indications:

 

Sporee60_bak.jpg

 

Sporee60_1_bak.jpg

 

-les spores contiennent une ou plusieurs guttules; j' hésite entre lisses ou ornés en surface ?

-sur 10 mesures j' ai obtenu pour le grand axe en moyenne 18 µm mini 16,7 maxi 18,9 et pour le petit axe moyenne 9,8 µm mini 9,2 maxi 10,6

 

Cordialement,

JL


  • 0

#15 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 08 février 2016 - 01:01

Merci beaucoup pour toutes ces précisions. Je vais me remettre au travail.

 

La spore granuleuse est probablement une spore immature où les grosses guttules ne sont pas encore formées.

 

Les spores ont l'air lisse : voir le contour.

 

Cordialement


  • 0

#16 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 08 février 2016 - 02:26

Avec ces éléments complémentaires et après avoir consulté un spécialiste en pézizes, il semble que cette pézize soit Peziza queletii (naguère connue sous le nom de Peziza ampelina) bien que les spores soient un peu petites.

 

C'est en tout cas ce qu'il y a de plus proche. P. Queletii a une surface brun-violacé quand elle est jeune, mais la nuance violette disparaît rapidement.

 

Amicalement


  • 0

#17 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 680 messages

Posté 09 février 2016 - 11:47

Merci encore pour l' investissement,

amicalement,

JL


  • 0

#18 6le20

6le20

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 11 messages

Posté 21 février 2016 - 04:42

Bonjour

 

j'arrive après la bataille...

 

J'ai récemment étudié une Péziziale et j'ai utilement utilisé la méthodologie exposée dans ce document très complet de René DOUGOUD : Contribution à l’étude des discomycètes (Version 2013) (pdf en téléchargement libre)


  • 0

#19 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 21 février 2016 - 07:14

Oui, ce document est très bien fait.

 

Malheureusement la solution n'est pas automatiquement au bout des examens : exemplaires aberrants, manque de documentation, caractères intermédiaires entre deux espèces, contradictions entre les sources, etc...

 

C'est ce qui en fait l'intérêt.

 

Cordialement


  • 0

#20 6le20

6le20

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 11 messages

Posté 21 février 2016 - 07:20

Oui, ce document est très bien fait.

 

Malheureusement la solution n'est pas automatiquement au bout des examens : exemplaires aberrants, manque de documentation, caractères intermédiaires entre deux espèces, contradictions entre les sources, etc...

 

C'est ce qui en fait l'intérêt.

 

Cordialement

Bonsoir jmaffert

tu as tout à fait raison. Néanmoins il offre l'avantage d'offrir une méthodologie point pat point de ce qu'il faut examiner chez ces asco dont l'approche est assez différente des champignons à lames.


  • 0

#21 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 680 messages

Posté 22 février 2016 - 02:14

Merci pour le lien, il est rare d' avoir des documents récents et que je juge complets pour ma part et qui sont en libre accès;

Cordialement,

JL


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!