Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Technique fond noir


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 Romain

Romain

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 26 messages

Posté 13 février 2016 - 07:37

Bonsoir, je ne comprends pas trop la technique fond noir et je ne pense pas pouvoir la réaliser avec mon petit microscope.
  • 0

#2 jmaffert

jmaffert

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 681 messages

Posté 13 février 2016 - 07:57

Tout dépend si tu as un condenseur ou pas et comment est fait l'éclairage.

 

En supposant que tu aies un éclairage dans le socle, il suffit de placer un rond opaque sur l'éclairage (entre l'éclairage et le condenseur), évidemment plus petit que le diamètre de l'éclairage, de façon à ce qu'un anneau de lumière arrive sur les bords de la lentille inférieure du condenseur.

 

A la sortie du condenseur, il y a des rayons lumineux obliques qui vont éclairer ton objet. S'il n'y a rien dans le champ, ces rayons ne rentreront pas dans ton objectif et tu auras un fond noir. S'il y a un objet, il va diffuser de la lumière qui rentrera dans ton objectif et tu verras l'objet sur fond noir.

 

C'est une technique extrêmement simple. La seule difficulté est d'avoir (de faire) des rondelles opaques de la bonne taille. Idéalement il faut une taille de rondelle différente pour chaque objectif.

 

Dessin : à imaginer tourné de 90° vers la gauche :

 

fond noir.jpg

 

Il faut imaginer la source de lumière à gauche (en bas). Les rayons bleus sont ceux de l'éclairage sans diffusion. Les rayons rouges sont ceux diffusés par l'objet.

 

Cordialement

Pas besoin d'objectif particulier


  • 0

#3 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 443 messages

Posté 13 février 2016 - 08:57

Bonsoir, Romain. J'ai travaillé toute la journée sur les techniques d'éclairage et je fais un post ce soir.

Mais pour le fond noir, il faut un simple bout de carton rond placé sur le parcours lumineux ... Du bon diamètre, au bon endroit, en fonction de l'éclairage.

Malheureusement, tu peux essayer d'en poser un sur ta lampe, mais je pense que cela ne marchera pas. La bonne place est chez toi, au jugé et sans certitude, proche de la platine, ce qui rend l’exercice difficile.

 

Pierre


  • 0

#4 Buteo

Buteo

    Poisson

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPip
  • 489 messages

Posté 14 février 2016 - 10:09

Bonjour Romain,

comme dit jmaffert, plus de renseignements (voire une photo) sur ton microscope seraient bienvenus. Je suis loin de maîtriser et de synthétiser les systèmes d'éclairage déviants mais j'ai bricolé un système qui peut te donner des idées pratiques. Tu peux déjà taper " flèche de mathias " sur ton clavier et tu auras des idées sur l'éclairage oblique, qui n'est pas le fond noir mais donne des résultats quand même.

Buteo


  • 0

#5 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 580 messages

Posté 14 février 2016 - 11:33

Bonjour,

 

Malheureusement, tu peux essayer d'en poser un sur ta lampe, mais je pense que cela ne marchera pas. La bonne place est chez toi, au jugé et sans certitude, proche de la platine, ce qui rend l’exercice difficile.

 

Je dirais, comme nous parlions de vulgarisation dans un autre sujet et de amateurs/pros dans un autre, que le schéma donné par Jérôme est suffisant pour connaitre le "comment çà marche". 

Pour quelqu'un qui sait lire un schéma (quelconque), cela parait évident, et complètement opaque pour quelqu'un qui n'est pas initié !

C'est le même problème pour tout schéma technique , électronique, électrique, mécanique hydraulique, logique, optique, et même les cartes routières !

Je dirais même plus, certains lecteurs, ne lisent jamais un chapitre de livre dans lequel figurent des formules mathématiques ou des schémas techniques. 

 

Si on regarde le schéma, on voit que le faisceau lumineux de l'éclairage forme un angle , en fait un cône dans la réalité.

Pour intercepter ce cône de lumière, il est évident que plus on s'éloigne de la source, le disque obturateur sera de plus en plus petit.

Le mieux est de placer un disque opaque ( disque obturateur) sur la sortie de la lampe , là où sort la lumière , et de chercher par tatonnement le bon diamètre.

Le but étant d'empêcher la lumière directe fournie par l'éclairage du microscope, de rentrer dans l'objectif. 

Sans aucune préparation sur la platine, le fond de l'image sera noir !

Si on ajoute la préparation, seuls seront éclairés que les parties de la préparation qui reçoivent la lumière oblique qui ne rentre pas dans l'objectif.

C'est à dire la lumière qui passe autour du disque obturateur placé sur la sortie de l'éclairage.

 

Avec un microscope ancien, à miroir plan/concave on avait a disposition, par simple inclinaison de ce miroir,  toutes sortes d'éclairages, oblique, très oblique, fond noir, font clair...  L'éclairage intégré, n'est pas, sur l'efficacité de l'éclairage un progrès, une simple simplification qui élimine pas mal de possibilités...

 

Amicalement.


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!