Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Gymnosporangium confusum


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 6le20

6le20

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 11 messages

Posté 15 mars 2016 - 09:17

Bonjour à tous

 

voici une observation récente qui me pose un problème de terminologie : j'observe deux formes dans les tissus, dont une que je ne sais nommer...

 

Gymnosporangium confusum Plowr., 1889, (Pucciniales, Pucciniaceae)

 

Rencontré autour de la chapelle St Germain à Pépieux (11), le 13 mars 2016 sur des rameaux de Juniperus oxycedrus Linné, 1753 (Cade).

 

Hôtes secondaires : Crataegus spp, Pyrus spp, Chaenomeles spp, Cotoneaster spp, Cydonia spp, Mespilus spp, Sorbus spp.

 

Gymnosporangium confusum-Macro-Pépieux-03 2016-LG.jpg

 

 

On trouve des téliosopores obèses munies d’un pédoncule vers la périphérie des tissus, tandis qu’à l’intérieur on rencontre des formes libres et plus effilées que je ne sais nommer (et dont je ne sais à quoi ils correspondent !).

 

Téliosopores classiques : 17-38 µm (19-30 x 35-60 selon littérature)

Formes effilées : 17 x 55 µm. (Même obs)

 

Gymnosporangium confusum-Telio-Pépieux-03 2016-LG.jpg

 

Gymnosporangium confusum-Telio2-Pépieux-03 2016-LG.jpg

 

 

Autres espèces de Gymnosporangium sur Cade : G. gracile, G. confusum, G. sabinae.

 

 

 

Pour la petite histoire, Gymnosporangium confusum possède le plus grand génome de toutes les rouilles (qui sont déjà le groupe connu pour avoir les plus grands) avec 893.2 Mbp. (Source en ligne)

 

 


  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre actif.
  • PipPipPip
  • 337 messages

Posté 15 mars 2016 - 12:19

Bonjour

 

Il faudrait admettre qu ‘il y a deux formes de téleutospore .

Mais chacune a  bien ses deux probasides .

Sur l’ observation de myco France  il semblerait   que les spores effilées  gardent   sur  une des probasides  un léger prolongement .

 

Amicalement

 

                             Dominique


  • 0

#3 6le20

6le20

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 11 messages

Posté 16 mars 2016 - 08:54

Bonjour

Il faudrait admettre qu ‘il y a deux formes de téleutospore .
Mais chacune a bien ses deux probasides .
Sur l’ observation de myco France il semblerait que les spores effilées gardent sur une des probasides un léger prolongement .

Amicalement

Dominique

Merci Dominique
ce sont peut-être bien ces deux formes qui lui ont valu le nom de confusum...

Je n'ai pas trouvé la page de myco France dont tu parles. Pourrais-tu préciser ?

Deux petites précisions :
- j'aurai du préciser que les rouilles possèdent le plus grand génome fongique mesuré à ce jour ;
- j'aurai du traduire en Mbp (unité anglo-saxonne) en Mpb, qui signifie millions de paires de base.


Modifié par 6le20, 16 mars 2016 - 08:55 .

  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!