Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

colorant des chromosomes


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 194 messages

Posté 17 mars 2016 - 04:43

Bonjour,

 

un lien intéressant de colorant comme je les aime (à faire soi même !)  avec du ... jus de myrtille ! et protocole de coloration des chromosomes bien détaillé

 

http://planet-vie.en...es-jus-myrtille

 

 

Amitiés,

JMC


  • 0

#2 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 17 mars 2016 - 04:52

J'adore.... B)

Merci Jean-Marie



#3 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 043 messages

Posté 17 mars 2016 - 05:08

Bonjour Jean-Marie,

 

Excellent ! Comme je crains qu'un jour le lien meure, je recopie le protocole, non sans signaler la source excellente.

 

eDUSCOL.JPG

 

Cliquez sur l'image pour voir l'original.

 

 

EXTRAIT DU PROTOCOLE

 Préparation du colorant et matériel expérimental
  • Transvaser le contenu d'un sachet de myrtilles congelées dans un sac plastique bien étiqueté "ne pas consommer".
  • Broyer dans un mortier environ 20 grammes de Myrtille auxquels on ajoutera le même volume d’alcool à 95%.
  • Filtrer sur un papier filtre préalablement imbibé d’alcool.

La coloration, simple à réaliser, se déroule en plusieurs étapes.

3.1. Fixation du matériel

On peut se dispenser de fixation ou bien fixer avec le mélange suivant :

  • Acide acétique cristallisable : 1 volume
  • éthanol : 3 volumes.

L'acide acétique est corrosif, le mélange aussi.

3.2. Hydrolyse de la lame moyenne

Certains matériels comme les racines ont des cellules fortement soudées les unes aux autres par un ciment pectique. Une hydrolyse acide permet une dissociation des cellules, une meilleure coloration et une meilleure observation et un écrasement du matériel végétal pour observer une couche d'une seule épaisseur de cellules.

  • Déposer quelques gouttes d'une solution d’acide chlorhydrique 1N sur la lame.
  • Au bout de 5 minutes absorber le liquide par un carré de papier filtre.
  • Laver trois fois à l'eau du robinet. A chaque fois utiliser un carré de papier filtre pour éliminer le liquide. Mettre le papier filtre dans une poubelle particulière. Ordre de grandeur du papier. En pliant 6 fois une feuille de papier filtre de 52 cm X 42 cm on obtient des rectangles de papiers de 6,5 cm sur 5,3 cm qui suffisent fort bien.
3.3. Coloration de la préparation
  • Diluer le colorant au tiers (un volume de solution mère pour 2 volumes d’eau).
  • Déposer une goutte sur une lame.
  • Placer la pointe de racine ou l'anthère dans le colorant.
  • Déposer une lamelle sur la goutte de colorant.
  • Pratiquer un écrasement entre lame et lamelle en tapotant avec un bout de bois.

La coloration est généralement rapide, en deux minutes.

Le colorant se fixe préférentiellement sur les chromosomes. Il colore également les parois. Suivant le pH du milieu d'observation, la couleur prise par les cellules peut varier. Pour rendre la coloration plus stable, on peut pratiquer le mordançage (voir ci dessous) et utiliser des milieux de montage particuliers.

 


  • 0

#4 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 823 messages

Posté 17 mars 2016 - 05:49

Super
Merci
  • 0

#5 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Reptile

  • Membre Modérateur
  • 690 messages

Posté 17 mars 2016 - 06:20

Bien vu et à tester dès que possible !


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!