Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Entolome de printemps


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 04 avril 2016 - 08:27

Bonjour, à cette saison sortent des entolomes printaniers. Que sont des entolomes ? des champignons de forme classique, allant d'espèces massives à des espèces grêles, mais ayant en commun une sporée "rose" et des spores anguleuses. Une sporée rose est en fait brun rose :

 

Sporée.jpg

 

En réalité, c'est un peu plus rose et un peu moins orangé (ah ! cette balance des blancs !)

 

Voici les spores :

 

Entoloma20.jpg

 

Dans cette espèce, Entoloma saundersii, elles sont quasi sphériques (pas allongées) et le plus souvent hexagonales. On voit bien l'aspect anguleux du contour. Dimension maximum des plus grosses : 11,5 µm.

 

La plupart des Entolomes de printemps poussent sous les rosacées (prunus, églantier). J'ai trouvé ceux-ci dans une de mes plates-bandes, sous Rosa.

 

Voici l'aspect du champignon :

 

Entoloma 1.jpg

 

On remarquera en bas une trace bleu-vert; c'est une réaction colorée en présence de teinture de gaïac, qui ne se fait que sur la chair du chapeau et pas ailleurs.

 

Aspect de l'arête d'une lame :

 

Arête.jpg

 

On voit les basides qui portent les spores, quelques spores et par endroit des poils plus étroits que les basides, quelquefois à tête renflée;

 

Mycologiquement vôtre.


  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre actif.
  • PipPipPip
  • 355 messages

Posté 04 avril 2016 - 10:01

Bonsoir  Jmaffert

 

 

Belle  observation  , bien présentée.

La réaction au  gaiac détermine -t - elle  la présence d’un composé chimique spécifique. ?

 

 

Amicalement

                                                 Dominique


  • 0

#3 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 05 avril 2016 - 07:34

J'ai trouvé cette réponse, qui paraît plausible, mais que je peux pas garantir :

 

"D’un point de vue biochimique, la résine de gaïac met en évidence les phénoloxydases. Celles-ci sont des enzymes qui ont la propriété d’oxyder les composés phénoliques grâce à l’oxygène de l’air (O2). Si on soumet à l’action d’une phénoloxydase (d’origine fongique) un composé phénolique (dit substrat vis-à-vis de l’enzyme) qui lui est adapté, alors on obtient toujours des produits, qui peuvent être colorés ou non :

 

(phénoloxydase)substrat (composé phénolique) + O2 → produits (colorés ou non)

Si les produits de la réaction sont colorés, alors la substance phénolique est susceptible d’être utilisée comme réactif macrochimique, puisque son application sur la chair d’un champignon qui possède une phénoloxydase adaptée provoquera l’apparition d’une coloration (qui est donc celle des produits de l’oxydation). Dans la résine de gaïac, le composé phénolique responsable de la réaction est l’acide β-guaiaconique, qui, sous l’action des phénoloxydases fongiques, donne un produit coloré en bleu, le bleu de gaïac :

(phénoloxydase)acide β-guaiaconique + O2 → bleu de gaïac"

 

Par chance, dans certains groupes de champignons, des espèces voisines ont une réaction différente au gaïac, ce qui permet de lever certaines hypothèses.

 

Amicalement


  • 0

#4 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 985 messages

Posté 05 avril 2016 - 08:26

Bonjour,

 

Excellent sujet qui me touche personnellement, si bien que j'ai fait, à part, un petit commentaire.

 

Bien amicalement.


  • 0

#5 Gilles BILLARD

Gilles BILLARD

    Nucléotide

  • Membre
  • 19 messages

Posté 05 avril 2016 - 11:40

Je sais que ce n'est pas la saison, mais il n'est pas inutile de signaler, chez les entolomes, le "faux meunier", je pense à l'entolome livide (entoloma lividum) qui est bien aussi dangereux a manger que l'est m'amanite phalloïde.


  • 0

#6 jmaffert

jmaffert

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 584 messages

Posté 05 avril 2016 - 07:21

Il y a effectivement beaucoup de choses à dire sur les champignons, mais je pense qu'un forum est là pour des informations courtes sur un sujet précis et qu'on ne peut pas tout aborder à la fois.

 

Par ailleurs, je suis un peu réticent sur un sujet comme la comestibilité des champignons où il y a beaucoup d'inconnu et beaucoup d'informations pas toujours cohérentes.

 

Il y a un entolome de printemps toxique : Entoloma niphoides, tout blanc, rare.

 

A l'automne on peut effectivement trouver Entoloma lividum (voir sur Internet...), assez toxique, mais, je te rassure, beaucoup moins que l'amanite phalloïde. Je ne pense pas qu'il y ait eu d'accident mortel avec E. lividum. Heureusement car il est facile à confondre, en particulier avec le clitocybe nébuleux, apprécié des uns, indigeste pour d'autres.

 

Cordialement


  • 0

#7 Claude

Claude

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 12 messages

Posté 05 avril 2016 - 09:27

Bonsoir,

Très belles images micrographiques ; merci de partager.

Claude


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!