Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

pièces buccales abeille


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre Modérateur
  • 1 214 messages

Posté 19 juin 2016 - 09:18

Voilà un sujet qui est à la limite entre l'observation simple des insectes (ailes, pattes, abdomen) que Tryphon trouve un peu "facile"

et une dissection et coupe (ici, il s'agit réellement d'une dissection sous loupe binoculaire)

On continuera à vous présenter quelques observations sur les insectes, pour une raison simple que Tryphon comprendra : Pablo découvre, et il adore !!!

 

J'avais commencé à décrire les pièces buccales de l'abeille en plagiant un site internet bien fait, j'y renonce, cela n'a pas de sens, et je vous en donne le lien : photos, explications, tout y est.

 

http://www.svtauclai...reil buccal.htm

 

 

 

Voilà maintenant le résultat de notre dissection (X4, lumière polarisée analysée, assemblage de 6 photos sous autopanopro, après pile d'images sous Hélicon): 

 

abeille 6_V9.jpg

 

On peut voir sur la langue (glosse), l'extrémité (flabellum) qui va capter le nectar (objectf X40): 

 

abeille 8_V9.jpg

 

On peut voir l'extrémité d'un palpe labial, avec les pièces qui permettront l'arrimage sur la fleur pour stabiliser les pièces buccales pendant le pompage : 

 

abeille 10_V9.jpg

 

 

Volià, on ne vous montre pas les ailes, mais on a bien vu le dispositif permettant aux deux ailes de se "souder" pendant le vol : des crochets appelés hamulis permettent ce lien. Impressionnant.

 

Pierre


  • 0

#2 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 19 juin 2016 - 10:46

Impressionnant. Intéressant.

Quelle est la technique pour que le fond soit si neutre et si lisse ?

Il n'y a aucune ombre pour quelque objet que ce soit, comment ça se passe ?

L'abeille était morte ?

SDS


  • 0

#3 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre Modérateur
  • 1 214 messages

Posté 20 juin 2016 - 07:13

Pour que le fond soit propre, il faut d'abord et avant tout bien préparer son observation.
95% se joue avec un bon travail en amont.
Le reste, ici, c'est au moment de l'assemblage hélicon focus, prendre le fond sur une image de la pile ou ce fond est flou.
Mais cela ne marche que si les poussières parasites sont absolument minimes.

J'ai "lavé" mes pièces buccales dans un grand volume d'eau stérile, puis deuxième bain abondant d'alcool à 60 degrés, sinon il y a des bulles, même très petites, qui là feraient des tâches ou des ombres
Du temps passé, beaucoup, mais zéro difficulté.

Pour l'abeille, elle s'est noyée dans une bassine dans le jardin

Pierre
  • 0

#4 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 950 messages

Posté 20 juin 2016 - 08:27

Bonjour,

 

D'abord je voudrais dire que cette série "insectes" est particulièrement intéressante et particulièrement réussie.

J'ai insisté sur le fait que la vision "extérieure" des sujets n'est qu'un aspect de la microscopie, mais ici (et là) on est bien dans la vision classique de la microscopie par transparence.

Toutefois, il faut se méfier de la technique d'éclaircissement qui fait disparaître les parties molles. (comme c'est le cas avec les coupes végétales et le traitement des diatomées) 

Ces techniques sont donc complémentaires.

 

Amicalement.

 

 


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!