Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Infusoire, mais d'ou viennent les cilié?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 Eildosa

Eildosa

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 136 messages

Posté 07 novembre 2016 - 02:13

Bonjour,

 

Je viens de lire : http://forum.mikrosc...usoires-part-i/

Donc si je fais bouillir du foin, qui donne une solution stérile, puis que je laisse les spore de Bacillus subtilis par l'air.
D’où vont venir les ciliés? eux aussi leur spores se balade dans l'air?

Merci.

 


  • 0

#2 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 301 messages

Posté 07 novembre 2016 - 03:43

Tout à fait,

 

Les spores en fait des kystes, des Ciliés se promènent avec l'air, mais surtout avec les quelques brins de foin que l'on rajoute dans le milieu de culture refroidi.

Il y en a  infiniment plus dans le foin que dans l'air lui même et donc en rajoutant du foin neuf, la culture se développe beaucoup plus rapidement.

 

Amicalement.


  • 0

#3 Eildosa

Eildosa

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 136 messages

Posté 07 novembre 2016 - 04:38


Les spores en fait des kystes, des Ciliés se promènent avec l'air



Wow, et dire que je respire tout ça.
  • 0

#4 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 301 messages

Posté 07 novembre 2016 - 06:01

"Wow, et dire que je respire tout ça. "

 

Pas de panique ! 

Il peut y avoir des tas de microbes dans l'air, mais cela ne veut pas dire qu'il y en a beaucoup !

Si en chirurgie, on prend des précautions draconiennes pour éviter tout risque de contamination, c'est pour être certain de bien faire, et c'est bien ainsi.

Ensuite, tous les microbes ne sont pas dangereux.

Il y a certainement plus de bons microbes (utiles ou indispensable même) que de mauvais, sinon nous serions tous morts.

Ensuite, les germes qui vivent dans le foin, que respirent les "paysans" depuis l'aube de l' humanité, il y a bien longtemps que nous y sommes habitués (comme les grains de pollens d'ailleurs.) 

Ce qui est bien plus grave, c'est de respirer les fameuses "particules fines" des moteurs diesel contre lesquelles je lutte depuis 40 ans, et qui étaient ignorées ou considérées comme inoffensives. De respirer toutes les cochonneries contenues dans les spray , parfums et autre huiles essentielles... Aujourd'hui, c'est inoffensif, et demain on nous dira  que c'est du poison...

 

Amicalement.


  • 0

#5 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 660 messages

Posté 08 novembre 2016 - 08:28

Bonjour,

Ce qui est bien plus grave, c'est de respirer les fameuses "particules fines" des moteurs diesel contre lesquelles je lutte depuis 40 ans, et qui étaient ignorées ou considérées comme inoffensives. De respirer toutes les cochonneries contenues dans les spray , parfums et autre huiles essentielles... Aujourd'hui, c'est inoffensif, et demain on nous dira que c'est du poison...


Je suis totalement en désaccord avec toi, les particules fines ne sont émise que par les véhicules anciens et les bas de gamme actuels. Nous avons les moyens techniques d'éliminer ces particules fines, le problème est le cout.
Sur les voitures haut de gamme ce problème est pratiquement résolu, sur les milieux et bas de gamme le gouvernement n'a pas assez de c.... pour l'imposer car les prix d'achat serait majorer de beaucoup et le peuple crierait au scandale.
Pour les poids lourds, les transport en commun, les engins agricoles et les engins de chantier qui sont tous des diésels aucun dirigeant n'ose en parler, POURQUOI? la trouille des manifs.
Sur l'autoroute c'est une file continue français comme étranger, mais ils sont tous au normes les plus récentes.
Pour les véhicules essences, personne ne dit rien, les analyses ne sont pas publiées, certainement parce qu'il ne sort que de l'oxygène et des parfums de roses de leurs échappements, c'est du foutage de gueule.
Les voitures essences anciennes avec carburateur qui roulent avec les nouveaux carburants sont les pires.
Les moteurs à carburateur devraient être interdit comme pour les bateaux (Là c'est un autre problème que nous pouvons mettre sur la table) car ce sont ceux qui polluent le plus car la combustion du carburant n'est pas maitrisé.
Pour les sprays et parfums, je vous laisse consulté le dossier du site ALLO DOCTEUR.
Cordialement
Claude

Modifié par Claude Brezisky, 08 novembre 2016 - 08:30 .

  • 0

#6 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 301 messages

Posté 08 novembre 2016 - 10:25

Bonjour Claude,

Je suis d'accord avec toi car ton raisonnement va dans le bon sens, mais NON les particules fines, ce n'est pas que le diesel ancien, çà c'est le raisonnement que l'on tient pour promouvoir  le diesel moderne, une autre forme d'intoxication , (mentale)

Les particules fines:
Depuis que je suis né je respire et toi aussi, des particules fines de diesel, et il y en avait déjà bien avant .
Je me rappelle par exemple quand un poids lourd faisait un bouchon dans une montée, des nuages noirs, épais qui s'en échappaient,.
Quand je dis particules fines, c'est un terme très récent dans l'histoire de l'humanité . Il n'est apparu qu'avec le "nouveau diesel" pour dire qu'il n'y avait plus ce genre de pollution.
Quand je parle de 40 ans, c'est qu'à cette époque j'étais en contact avec des Microscopistes Electronique qui faisaient des études toxicologiques sur des intoxications médicales chroniques . Je ne vais pas raconter mon histoire, mais j'ai parlé de ces fameuses particules émises par les diesel (qualifiées déjà de hautement cancérigènes !) à de nombreuses personnes, politiques (ce sont eux qui faisaient les lois), gendarmerie (ce sont eux qui contrôlaient les véhicules) même les écologistes n'en parlaient pas, ils parlaient plutôt du nucléaire...
Le discours officiel et légal était "le diesel ne pollue pas ! " et même plus, on ne contrôle même pas les émissions des véhicules diesel.
En fait l'histoire est toute autre: on ne contrôlait plus les moteurs diesels, parce qu'ils ont bousillé tous les premiers appareils de contrôle : alors on a arrêté et décrété qu'ils ne polluaient pas. J'ai rouspété contre cette engeance des années et des années jusqu'au jour où on a commencé à parler des particules fines ...
On a mis des filtres à changer au bout d'un certain temps, sur les véhicules qui rapportent le plus à l' Etat , mais regardez les géants des mers, les navires de croisière, les gros engins de chantiers, les tracteurs agricoles, les véhicules militaires (chars et autres) ,

Les particules fines ce ne sont pas que celles du diesel ! C'est l'amiante, les nano particules, la fumée sous toutes ses formes, cigarettes , cheminées, barbecues, grils, poêles à frire,
fumoirs à viande et à poisson et dans ces derniers cas, on ne fait pas que les respirer, on les mange !
Rendez-vous dans 40 ans !

Les particules fines ont toutes la propriété de franchir de par leur petite taille la membrane des cellules et à l'intérieur, elles agissent soit mécaniquement comme les fibres d'amiante, ou bien, elles infusent leur poison.

 

Pour rassurer sur les kystes que l'on peut inhaler, ceux-ci sont normalement arrêtés par les poils du nez, la muqueuse humide des voies respiratoires et remontés vers l'extérieur par les cils vibratiles de ces muqueuses. Seules les particules trop fines et trop nombreuses échappent à ce nettoyage.

Après, quand un macrophage les absorbe c'est à ce moment là que leur toxicité peut apparaître.

Les spores bactériennes et kystes de protistes de nos foins, l'homme les connait et sait les combattre depuis la nuit de l'humanité et bien avant chez les mammifères, , pas celles produites par le feu et encore moins du diesel,  qui ne datent que de quelques millénaires pour le feu, et années pour le diesel.

Vous pouvez déjà avec vos microscopes explorer ce domaine des particules fines que vous pouvez voir pour les plus grosses d'entre elles !

Amicalement.


  • 0

#7 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 660 messages

Posté 08 novembre 2016 - 10:54

Bonjour,

Alors, il ne reste que la marche à pied, mème pas à cheval, il faut supprimer les villes etc etc ... et revenir an l'an -1000, c'est la seule solution.

Cordialement

Claude


  • 0

#8 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 301 messages

Posté 08 novembre 2016 - 11:33

A l'an - 1000 l' homme connaissait déjà le feu depuis  30 000 ans (la meilleure et la pire des inventions avant l'ordinateur) , et vivait souvent dans des endroits confinés et il s'intoxiquait peut-être plus encore que nous, mais, il ne le savait pas.

 

Amicalement.


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!