Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Ginkgo biloba Bois histologie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre actif.
  • PipPipPip
  • 343 messages

Posté 02 décembre 2016 - 08:36

                                                                 Le bois du Ginkgo biloba

 

 

Pierre a  proposé  de faire une coupe du bois de Ginkgo.

Une étude générale  du bois a déjà été faite  sur le site :

                       http://forum.mikrosc...ture-histologie

Rappel du plan des coupes:

 

ginkgo bois texte 0.jpg

 

 

Coupe  transversal – CT-

     Coupe d’une petite branche basse. 

gingko bois texte 1.jpg

 

  • 1 Epiderme.
  • 2 Ecorce.
  • 3 Phloème  secondaire.
  • 4 Région du  cambium libéro ligneux.
  • 5 Xylème secondaire.
  • 6 Moelle.
  • 7 Glande  sécrétrice.
  • 8 Macles.
  • 9 Fibres du sclérenchyme cortical.  

 

 Détail sur le bois :

           La croissance des fibres  est  variable suivant la saison  -  ce qui  explique la  formation  des  cernes .

gingko bois  texte 2.jpg

 

COUPE LONGITUDINALE TANGENTIELLE- CLT .

 

gingko bois  texte 3.jpg

 

  • 1   Fibres trachéides.
  •  2  Rayons parenchymateux.
  •  3  Ponctuations de communication.

  Ce type de section montre les éléments verticaux (trachéides) (jaunes) sectionnés longitudinalement et les éléments horizontaux (rayons) (verts)  sectionnés transversalement. Les trachéides sont les éléments à la fois  conducteurs et de soutien.

– Ces rayons  sont dits  unisériés,  les rayons sont disposés  les uns  au-dessus des autres  sur le même plan   . Ces deux types d'éléments se croisent au niveau des champs de croisement. Les différents éléments communiquent  à ces niveaux par des ponctuations simples  .

 

COUPE LONGITUDINALE RADIALE – CLR .

 Cette coupe  met en évidence   les rayons  parenchymateux 



gingko coupe radiale.jpg

 

  • Les rayons traversent les différents cernes radialement (en rayons de roue)  . Les cellules  des rayons  et les trachéides  communiquent latéralement entre elles par des ponctuations aréolées qui  permettent une communication à travers la masse du bois et  autorisent  la circulation de la sève  .

Détails sur les  ponctuations:

 

gingko bois  texte 5.jpg

 

. Le centre de la tige est très particulier :  il existe   3  plages  circulaires  entourées de tissus médullaire ,  de cellules  bordantes  et de quelques fibres lignifiées – (1 - 2 )   . Rôle  de sécrétions ?

gingko bois texte 6.jpg

 

Conclusion   : le  Ginkgo Biloba   est  une spermatophyte primitive qui est classé parmi les Protogymnospermes ou gymnospermes archaïque   . Son bois   est de type Homoxylé   , Il a donc   un bois identique  à celui des conifères  bien qu’il  s’agisse d’un arbre aux feuilles caduques.

 

References

 

 

Definitions

Bois homoxylé - On le trouve chez les gymnospermes ("résineux").

     Fibres trachéides, ayant à la fois les rôles de soutien et de conduction ;

 

 Bois hétéroxylé  - ON le trouve chez les angiospermes  -( les feuillus )     

Les rôles de soutien et de conduction sont effectuées par des cellules différentes :

       Fibres (trachéides) : faisceaux de cellules résistantes, disposées dans le sens axial, qui assurent la rigidité et la résistance mécanique du bois. Il s'agit d'un biocomposite constitué de cellulose, d'hémicellulose et de lignine.

    Vaisseaux : formés d'éléments de vaisseaux, cellules creuses qui servent à conduire la sève brute depuis les racines jusqu'aux feuilles.

 

                                                   Dominique

           

               

 

 

 

 


  • 0

#2 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 606 messages

Posté 03 décembre 2016 - 09:44

Bonjour Dominique,

Merci, continue à nous instruire... B) 

Amicalement


  • 0

#3 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre Modérateur
  • 1 208 messages

Posté 03 décembre 2016 - 09:57

Fantastique. Merci beaucoup.

 

Cela ressemble donc au bois des arbres les plus primitifs, du dévonien il y a 400 millions d'années !!!. J'y reviendrai.

C'est assez étonnant de voir des structures si complexes apparaître d'un coup.

Mais super efficace.

 

Pierre


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!