Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Frelon Asiatique Cerveau Histologie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 16 janvier 2017 - 11:32

Les hyménoptères  et leur système  nerveux central.

                Partie 2 – Le frelon asiatique.

 

Pour introduire le sujet j’emprunte une photo sur la toile.

 

frelon texte 0.jpg

 

 

Résumé de l’article sur  le cerveau de l’abeille ;

http://forum.mikroscopia.com/topic/16334-abeille-cerveau-histologie/?hl=%2Bcerveau+%2Babeille

Le système nerveux des insectes  est constitué d’une série de  segments,   chaque  segment est pourvu d’un ganglion  connecté  aux fibres nerveuses   qui proviennent des organes de la partie droite et de la partie gauche de chaque  segment .

Le ganglion est formé de   neurones et de cellules gliales (cellules  de soutien  et de maintien de la fonction des neurones qui sont les unités de base du traitement des signaux) – Les ganglions sont connectés entre-eux et disposés sur la face ventrale du corps de l’insecte. Chaque ganglion   agit comme  un centre de traitement  de l’information.

Les   ganglions  situés dans la tête de l’insecte  se soudent  entre eux  de façon à former  une masse  qui va se développer  autour de l’œsophage

On pourra  ainsi  distinguer les  ganglions  sous œsophagiens  et un ensemble sus œsophagien  , ce dernier  sera  considéré  comme le cerveau  proprement  dit le  l’ insecte  , le tout étant relié  par un complexe  réseau de neurones .

La disposition de  ces structures  varie suivant  le type d’insectes considérés.

Après  avoir regardé  le cerveau de l’ abeille  nous  allons  regarder    celui  du frelon asiatique  ( le choix a été  simplement fait par la facilité  avec laquelle il est possible de les  attraper quand  ils  volent   en position stationnaire devant                                        l’ entrée des ruches;( photo  d’ introduction ) .

Avertissement : le texte  de cette présentation  vient de la traduction partielle  de  l’article  suivant http://cronodon.com/...us_systems.html

Comme pour les abeilles  le cerveau est divisé en 3 parties :

Coupe Frontale  (toutes les coupes font 8 µm d’épaisseur) .

 

frelon texte 1.jpg

 

De ces deux coupes  on peut extraire le schéma suivant :

 

frelon texte 2.jpg

 

 

 A Protocerebrum

B  Deuterocerebrum

C Tritocerebrum et ganglion sous  oesophagien

D Corps pédonculés

E Corps  central 

F  Lobe antennaire

G  Pars  intercerebralis

H    Lobe optique

 I   Œsophage  


Coupe  sagittale

frelon texte 3 .jpg

 

Dont on peut extraire le schéma suivant :

frelon texte 4.jpg

 

A Protocerebrum

B  Deuterocerebrum

C Tritocerebrum et ganglion sous  oesophagien

D Corps pédonculés

E Corps  central 

F  Lobe antennaire

I   Œsophage  

 

 

A noter  que  fonction des zones de coupe l’aspect de l’organisation des centres  nerveux  est différents :

frelon texte 5.jpg

 

 A  - Le Protocerebrum    son  rôle  est fondamental dans la vision  mais les  études  ont mis en évidence un rôle important dans la  l’  appréciation de la notion de temps   et du cycle circadien  , dans la mémoire  et l’ élaboration des comportements complexes en fonction des   informations  transmisses  par le Deuterocerebrum ;

                        *Le lobe optique contient près de 70% des neurones  du cerveau  - Ces neurones sont directement connectés avec les cellules de la rétine  des  yeux  et des ocelles .Il est constitué par 3 centres  ( neuropils ): lamina , médulla , lobula .

 

frelon texte 6 bis.jpg

 

Les yeux et les ocelles du frelon sont de mêmes types que celui des abeilles ( A noter l’ épaisseur des cellules  de la cornée  dans  les ocelles ainsi que la petitesse des ommatidies.)


  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Invertébré

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPip
  • 367 messages

Posté 16 janvier 2017 - 11:52

frelon texte 6 ter.jpg

 

 

A noter la faiblesse des connections  entre les ommatidies  et le lobe optique. Il y a 8 cellules   autour du rhabdome  qui est la prolongation du cristallin dans le tube de l’ommatidie  comme  chez l’abeille.

 

 

 B - Le Deuterocerebrum   son rôle est de traiter les informations venant des antennes, des palpes labiales  et de la  paroi du corps.

2 coupes du lobe antennaire :

 

frelon texte 6.jpg

 

 

C - Le Tritocerebrum   ( ou lobe Stomato gastrique  ) est de taille  très modeste   au-dessus  du ganglion sous –oesophagien .  Il a surtout pour  rôle  de  contrôler  la prise   alimentaire .

 

 

            D - Le corps pédonculé ( Mushroom bodies ) situé  dans le Protocerbrum  représente  20 % du cerveau  - Il est surtout développé  chez les insectes sociaux ( chez la fourmi il  représente 50% du volume du cerveau ) .

 

frelon texte 5 bis.jpg

 

 

3 zones sont  distinguées :  le pédoncule, épais et court, et  deux structures en forme de tasse   : le calice  latéral et le calice médian. Ces calices

sont eux-mêmes   divisés en  3 régions : les lèvres , le col  et l’ anneau basal .

 

Cette zone reçoit des informations  provenant  du lobula  et du lobe antennaire  - elles sont  composées de 1000 à 100 000 cellules spécialisées  appelées  Cellule de  Kenyon  ..   Ces cellules ont leur corps cellulaire  situé dans les calices  et se projettent ensuite dans les différentes couches des lobes verticaux   inclus dans le pédoncule . Cette zone a un rôle  important dans la mémoire : Il transfère   la mémoire  à court terme vers  la mémoire à  long  terme.

 

E - Le corps central  reçoit des  informations  des corps pédonculés  et  des  divers organes  des sens .Il a pour rôle   de  déclencher ou d’arrêter  ou de modifier  ( en cas de danger par exemple )   des programmes établis dans le ganglion thoracique   .Il gère  donc une partie des comportements .

 

 

G - La zone  appelée  Pars  intercerebralis  est un ensemble de cellules   incluant des neuro- sécréteurs  (présence de grosses vacuoles dans  les cellules) comme l’  octopamine.

frelon texte 7.jpg

 

 

 

Quelques remarques  sur les images que  l’on  vient de  voir

 

Par rapport à l’  abeille  ce qui frappe  est la différence de taille   de  deux lobes optiques   - ceux du frelon  apparaissent   extrêmement minces   , de plus la densité des connections aux centre cérébraux des deux yeux composés  est très  modeste  ( par rapport à l’abeille   ses capacités  visuelles  sont -elles les mêmes ?   )

La taille des corps pédonculés  est aussi  très importante  par rapport  au même organe  chez l’ abeille  (   existe-t-il un lien avec  son rôle de  prédateur ? )  Il a été décrit un lien entre taille des corps pédonculés, la capacité de mémoire  et la complexité des comportements   .( Le frelon  est à la fois un  chasseur  d’insectes  et un cueilleur de  fruits mûrs –La complexité  de son   nid est aussi  supérieure  à celui des abeilles )

                                         

Chez les hyménoptères le cerveau n’est pas comme chez nous au-dessus des voies digestives et aériennes. Le système  nerveux central  en fait entoure les voies digestives supérieures  comme  le montre  fort bien la coupe suivante :

 

 

frelon texte 8.jpg

Les ganglions Nerveux

 

Chez les insectes  les divers  fonctions  ne  sont pas  toutes centralisées  au cerveau , les ganglions périphériques  gèrent  un grand nombre de fonctions .

La sexualité et le mouvement   sont contrôlés par  les ganglions ventraux  du thorax et de l’abdomen.

La corde nerveuse  ventrale  relie les ganglions les uns  aux autres .

 

 

 

 

 

 

 

 



frelon texte 9.jpg

 

 

A Cerveau.

B Ganglion sous- oesophagien.

C Corde  nerveuse.

D Ganglion thoracique.

E Œsophage.

F Muscles des ailes.

 

 


Cette corde nerveuse  ( l’ équivalent de notre moelle épinière )   prend  son origine dans le ganglion sous-oesophagien   ( Le prolongement  des cellules  nerveuses :  les axones   vont  former   un paquet  de fibres  droit  et gauche unis dans la corde nerveuse ventrale (  C) . Le premier  relais  est le ganglion thoracique ( D )    qui est formé  par une paire de ganglions secondaires   plus  ou moins étroitement unis    -( la division est  bien perceptible sur la photo du ganglion ) .

 

frelon texte 10.jpg

 

Ces ganglions  sont aussi  porteurs  de cellules glandulaires   sécrétrices  de  protéines  neuro –endocriniennes.

    C’est  dans ce ganglion thoracique  que sont contrôlés les mouvements  des pattes  et des ailes , ces ganglions traiteraient aussi  des information comme la force  du vent   afin de s’y adapter ;  dans cette  fonction  il existe aussi  un contrôle  central   par le Corps central

( comme vu plus haut  ) .

Le nombre de ganglions  est très variable  suivant les insectes.

 

Les fibres nerveuses :

 

Les fibres nerveuses  des insectes  sont en partie protégées par une couche de myéline  comme chez les mammifères ce qui assure une vitesse de conduction de l’influx  électrique  bien supérieur   à ce que peut faire une fibre non myélinisée  -

 

Pour les insectes  on parle de fibre tuniquée  (les couches de myélines sont présentes  mais il y a  un espace  entre les diverses couches ce qui les rend moins efficaces   )  pour plus d’information  sur ce sujet de neurologie. http://www5.pbrc.haw...rtebrateMyelin/ ].

L’ article en référence ( B )  contient  aussi  beaucoup  d’ éléments sur la capacité qu’ ont  les insectes  pour apprendre  un grand  nombre     de notions  comme  le mouvement du soleil  - les éléments de l’ environnement  pour pouvoir mémoriser des  trajets   et trouver  des zones de  cueillette  pour les abeilles  ou de chasse  pour les frelons  ( on retrouve même  la  nécessité  de période de repos  pour améliorer l’ apprentissage   - environ   toutes les 20 minutes  comme   chez les humains  -et l’importance des  périodes de sommeil   pour  former la mémoire  de longue durée .

    Il est impressionnant  de  constater   le  volume  de  publications    et de travaux en cours  actuellement  sur le cerveau des insectes avec les moyens les plus sophistiqués .

 

References

A  -- http://casas-lab.irbi.univ-tours.fr/Circadian%20rhythms%20in%20insects.pdf

 B  -- http://cronodon.com/BioTech/insect_nervous_systems.html

  C -- http://thesesups.ups-tlse.fr/2097/1/2013TOU30071.pdf

 

    Dominique .

 

 

 

 

 

 

 


  • 0

#3 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 343 messages

Posté 17 janvier 2017 - 12:38

@DOminique

Un sujet une nouvelle fois clair et à relire encore, illustré savamment et plein d'intention très contemporaine

dans le dernier paragraphe notamment

qui me fait penser à signaler les développements récents sur l'approche de la conscience chez TOUS les animaux

 

http://www.oxfordsch...f-9780190278014

 

mais par prudence certains se limitent encore à l'abeille ou au crabe... les frelons ne doivent pas être en reste

 

et bien sûr... aussi, tous les plus petits.

merci

SDS


  • 0

#4 Vardar

Vardar

    Ciliate lover

  • Membre Modérateur
  • 815 messages

Posté 17 janvier 2017 - 10:36

Superbe sujet Dominique !

 

(content que Michel apprécie tes colorations ;) )


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!