Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

cilié d'eau de mer ,? hypotriche ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
17 réponses à ce sujet

#1 chrisdevasles

chrisdevasles

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 221 messages

Posté 24 mars 2017 - 11:14

Bonjour

apres avoir récupéré l'eau et algues autour d'une huitre ,  

 

Obj  Olympus 10X  sur un ortholux  Caméra   Brunel 2Mo   logiciel  ToupView 

 

 

https://youtu.be/YSA4p0zHabE

 

10X a.JPG


Modifié par chrisdevasles, 24 mars 2017 - 11:16 .

  • 0

#2 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 353 messages

Posté 24 mars 2017 - 11:48

Bonjour

 

Crabe pas du tout! Fais une recherche avec : hypotriche....

 

Amitiés

JMC


  • 0

#3 chrisdevasles

chrisdevasles

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 221 messages

Posté 24 mars 2017 - 12:00

OK merci J Marie , ,

c'est tellement difficile quand on est débutant ,

 

Whah , c'est relatiuvement le meme , en effeft

https://www.canal-u....e_division.9804

 


  • 0

#4 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 732 messages

Posté 24 mars 2017 - 12:12

Par tout à fait! Cherche Stylonychia, Euplotes etc


  • 0

#5 Buteo

Buteo

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 528 messages

Posté 24 mars 2017 - 02:05

Euplotes faisant partie des hypotriches ... tout le monde est d'accord.

 

Hypotrichida +


  • 0

#6 chrisdevasles

chrisdevasles

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 221 messages

Posté 24 mars 2017 - 06:00

Yesss , Tryphon et Buteo , 

 

euplotes , c'est sur , ! un nom de plus a ma collection de néophyte , mais tres interessant a voir évoluer, 

difficile a stabiliser, 

dans le cas ,l'eau est venue a se raréfier, ce qui a coincé la bébette 

sinon, comment faire ?  

cette fois c'étais juste de la chance,

 

j ai trouvé 

http://www.discoverl...Protista_genera

 

interessant pour approcher une recherche , , en Brittish , dommage ,


  • 0

#7 Buteo

Buteo

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 528 messages

Posté 24 mars 2017 - 06:55

Bé oui c'est en english, et on est bien handicapé si on ne s'y met pas. Tu verras que, pour peu que tu veuilles avancer dans la connaissance du micro-monde, les sources (anciennes et, encore plus, modernes) sont en anglais.

So sorry !

Best regards.

Buteo


  • 0

#8 chrisdevasles

chrisdevasles

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 221 messages

Posté 24 mars 2017 - 10:10

Yes Mr Buteo

i have no real problem with english , mais c'est quand meme plus simple quand on aime pas trop faire d'erreurs , d'autant que c'est une langue ou quelques faux amis se glissent souvent , c'est comme ça dans tous les métiers,  

( Faux amis,ne l' prenez pas mal  c'est meme consonnance , mais traduction fausse ) 

donc tout le monde a son dico , ? well done

 

hug's,  Chris


  • 0

#9 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 630 messages

Posté 24 mars 2017 - 10:24

@Chriss

"dans le cas ,l'eau est venue a se raréfier, ce qui a coincé la bébette" 

Une pissette sous la main permet d'ajouter une goutte d'eau sur le bord de la lamelle, ce qui réhydrate l'ensemble et libère parfois l'organisme coincé dans les lagunettes

Prudence cependant, il faut surveiller à faible grossissement cet ajout d'eau, car bien souvent, tout change de place... et on ne retrouve alors plus du tout ce que l'on voulait observer.


  • 0

#10 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 696 messages

Posté 25 mars 2017 - 08:02

Bonjour,

Une pissette sous la main permet d'ajouter une goutte d'eau sur le bord de la lamelle,

 

 

Je préfère le compte goutte car c'est moins violent et les objet se déplace beaucoup moins.

Cordialement

Claude


  • 0

#11 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 630 messages

Posté 25 mars 2017 - 11:00

@CB

je pense que :

une goutte de pissette ou une goutte de compte-goutte est toujours une goutte

La vitesse de propagation du liquide ne changera pas si la goutte est la goutte,

 Il est juste question d'effet Venturi entre lame et lamelle et cela ne dépend pas de la taille ni de la forme de la goutte,

mais de la différence de pression.

 

SDSment


  • 0

#12 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 732 messages

Posté 25 mars 2017 - 11:40

Bonjour Solito,

"Il est juste question d'effet Venturi "
Ce n'est pas l'effet Venturi, mais la force capillaire.
L'effet Venturi est un entrainement des molécules voisines d'un flux par ce flux.
Exemple : trompe à eau, tube de Pitot, pompe à diffusion d'huile etc.
La force capillaire (capillarité) elle, est provoquée par la tension superficielle.
Exemple : montée d'un liquide dans un tube capillaire , ou entre deux plaques très rapprochées. 

Amicalement.


  • 0

#13 chrisdevasles

chrisdevasles

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 221 messages

Posté 25 mars 2017 - 12:27

Je vous remercie tous pour ces précisions , dans le cas particulier qui est exposé, la prison d'eau a permis de photographier , un élément particulièrement agile, sans quoi je n'aurai pas pu faire cette vidéo , mais en effet un batonnet de bois imbibé genre cure ongle , creux ou pas , ou une pissette devrait liberer notre prisonnier, capillaire surement ,! amicalement


Modifié par chrisdevasles, 25 mars 2017 - 12:28 .

  • 0

#14 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 732 messages

Posté 25 mars 2017 - 01:48

Il faut aussi se demander pourquoi l'eau s'évapore si vite sur ta lame.

Certains microscopes font même bouillir le spécimen.

En fait , l'utilisation des LEd élimine ce phénomène.

 

Amicalement.


  • 0

#15 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 630 messages

Posté 25 mars 2017 - 03:29

@T

s'il reste encore de l'eau entre lame et lamelle, il s'agit d'effet Venturi (un liquide mis en dépression aspire l'autre liquide et permet le mélange)

 

et de capillarité

SI l'entre-deux était totalement sec, il y aurait uniquement capillarité.


Modifié par solito de solis, 25 mars 2017 - 03:41 .

  • 0

#16 jmaffert

jmaffert

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 682 messages

Posté 25 mars 2017 - 03:43

Citation : " Il faut aussi se demander pourquoi l'eau s'évapore si vite sur ta lame.

Certains microscopes font même bouillir le spécimen."

 

Avec une ampoule de quelques dizaines de Watts dont une partie non négligeable est condensée sur la préparation, il n'y a rien d'étonnant à ce que le liquide s'évapore vite.

 

Certains microscopes ont un filtre pour éliminer les infrarouges, ce qui ralentit nettement le phénomène. Les LED, à faible énergie, émettant seulement dans le visible, chauffent forcément moins la préparation.

 

En cas d'éclairage avec une ampoule "classique" ne pas oublier ce filtre "anticalorique".

 

Cordialement


  • 0

#17 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 732 messages

Posté 25 mars 2017 - 04:38

"s'il reste encore de l'eau entre lame et lamelle, il s'agit d'effet Venturi (un liquide mis en dépression aspire l'autre liquide et permet le mélange)"

Je ne pense pas.

Quand l'eau diminue sous la lamelle, il se crée des lacunes dues à la pression exercée par l'atmosphère sur la lame et la lamelle.

Si toutes l'eau est retirée, il devient même impossible (je veux dire très difficile) de décoller la lamelle de la lame ou deux lames entre elles. En fait il se crée un vide virtuel.( Pour qu'il y ait vide, il faut une cavité fermée ou très peu ouverte, dans laquelle on a retiré toute molécule de gaz. Dans le cas de deux lames de verre "collées", il n'y a aucune cavité réelle puisque les surfaces de verre se touchent, on appelle cela une cavité virtuelle et un vide virtuel.)

 

Deux lamelles ou deux lames, collées par un vide virtuel ou ce qui revient au même par la pression atmosphérique n'aspirent pas l'eau que l'on mettrait sur les bords, il faut qu'il existe déjà un interstice même minime entre les deux pour que la capillarité s'exerce.

 

 

Pour qu'il y ait capillarité, il ne faut pas que les deux surfaces se touchent. Dans le cas où elles ne se touchent pas,  l'eau déposée au bord de la lamelle, va remplir les lacunes (cavités réelles)

Mais pour qu'il y ait effet Venturi, il faut un fort courant dans un conduit qui  se rétrécit et de ce fait provoque une dépression à la sortie du rétrécissement ( qui compense la pression qui précédé le rétrécissement.) Si on perce un petit trou (suivi ou pas d'un tube) avant le rétrécissement, du fait de la pression, il se crée un jet (de liquide ou de gaz) .

Au contraire, si l'on perce un trou après le rétrécissement, il va se créer une aspiration par ce trou.

Je vois mal ce phénomène s'exercer entre lame et lamelle.

 

Amicalement.


  • 0

#18 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 732 messages

Posté 25 mars 2017 - 04:49

Sur la capillarité :
 

 

 

 


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!