Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Rhopalia, rhopalie, Méduse Aurelia Aurita


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 258 messages

Posté 31 mai 2017 - 02:27

Bonjour
Une observation que j'aurais aimé inclure  dans l'article sur les statolithes et les organes  de positionnement , (voir le Magazine : http://www.mik-mag.f...05/statolithes/     ) mais je n'avais pas encore eu l'occasion de la faire .. Ce week end, j'ai pu capturer une méduse Aurélia Aurita, espèce qui apparait en mer dès les premières chaleurs.
J'ai déjà vu leur nombre atteindre de l'ordre de 20 à 30 spécimens en surface par mètre carré (sauf qu'ici je n'en ai trouvé qu'une !). D'un diamètre entre 5 et 7 cm elle est moyennement irritante et d'une couleur rose pale.  Les gonades, qu' on ne voit pas ici, car plus pâles sur les individus femelles, contenaient des ovules prêts à être disséminés .  
L'observation est faite sur un spécimen vivant qui a été relâché (vivant !) 1 heure après sa capture , mais du fait de ses contractions dans un volume limité, (cuve en plastique)  la qualité des photos prises à la volée ou extraites d'une vidéo ne sont pas optimales ,  en majorité sur  un inversé (Willovert) .
Première image : le spécimen dans la cuve (très transparent) :

aurelia.jpg

Mais revenons au sujet : Rhopalia, Rhopalium ou rhopalie , organe mixte qui possède une fonction de positionnement mais aussi d'autres facultés  : chémorecepteurs et aussi sensibilité à la lumière ...
Pemière image (smartphone + bino X 10) montrant la rhopalie entière et son environnement . il en existe de 4 à 8 réparties entre les tentacules au bord de l'ombrelle .
Ropalia.jpg

Une image en plus gros plan :  la partie trés sombre est une sorte de lest contenant de petits cristaux denses  :
ROP2.jpg

Une autre avec la flèche indiquant le 'lest' qui permet à l'organe d'être sensible à la gravité ; Il semble qu'il agit comme un pendule , qui heurtant les structures, entre lesquelles il se trouve, et  que l'on voit sur l'image à la bino, permet de coordonner la direction des mouvements de l'ombrelle quand elle se contracte. La zone située juste au dessus du 'lest'  pourrait  être photosensible.

ROP3.jpg

Lors de l'observation la poche s'est rompue et à permis de voir son contenu : les petits cristaux qui polarisent (Sels de Calcium ?) au X 40
cristauxPol.JPG
 

 


Deuxième partie : les tentacules : Elles sont réparties sur le bord de l'ombrelle :

 

ombrelle.jpg

 

et renferment de nombreux cnidocystes , organes urticants (les petits points sur l'image en cadre en bas à gauche ) .

tentac.jpg

 Il y en a aussi , répartis en petits amas sur l'ombrelle (détail cerclé dans la première image et agrandi au X 40 ) : Il sont vus de dessus :

 

statocys.jpg

 

Parfois certains se détachent : en voici deux vus de profil : celui à gauche, intact,  où on peut distinguer le filament urticant enroulé (avec le cnidocil qui pointe vers le bas ) et celui à droite, qui a déchargé le dard et le filament à peine visible (traits blancs) :

statocyste.jpg

Voila pour une observation "à la bourre volée " et comme disais une pub "je ne ferai pas ça tous les jours !"

Amitiés

JMC
 


Modifié par Jean Marie Cavanihac, 01 juin 2017 - 12:29 .

  • 0

#2 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Purgatorius

  • Membre Modérateur
  • 701 messages

Posté 31 mai 2017 - 08:52

Bonjour Jean-Marie,
Sujet intéressant je ne savais pas que les méduses possédaient un tel organe de positionnement (rotalie)
Cordialement,
JL
  • 0

#3 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 288 messages

Posté 31 mai 2017 - 10:50

Ah, oui, merci !
Jolie série et chouette sujet

Pierre
  • 0

#4 patrice duros

patrice duros

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 120 messages

Posté 01 juin 2017 - 08:28

Bonjour Jean Marie,

Merci pour ce sujet pour le moins urticant :)


  • 0

#5 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 258 messages

Posté 01 juin 2017 - 09:57

Bonjour,

 

merci de vos encouragements ..!

 

J'ai oublié de dire que les contractions de l'Aurélia se font environ toutes les 2 secondes, c'est un peu court entre deux mouvements mais on peut quand même observer ! La bino est indispensable ...

 

Pour les ropalies (j'ai appris leur existence en me documentant sur les statolithes ) il en existe de plus sophistiquées sur les méduses cubozoaires avec même des lentilles devant des yeux rudimentaires sur la ropalie !! Mais ce sont des espèces beaucoup plus grosses et plus urticantes..

 

Amitiés

JMC


Modifié par Jean Marie Cavanihac, 01 juin 2017 - 10:05 .

  • 0

#6 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 182 messages

Posté 01 juin 2017 - 11:17

Bonjour Jean-Marie, tous,

 

Magnifique travail .

Avec toi, on apprend tous les jours.

 

avec même des lentilles devant des yeux rudimentaires sur la ropalie !!

J'avais trouvé une de ces sortes de lentilles devant une larve d'insecte (Tigres du pommier probablement.)

La question m'était venue d'en savoir plus sur ces lentilles.

Ce serait un magnifique sujet de recherche à déterminer leurs caractéristiques  !

 

En effet, dans un "oeil" aussi primitif soit-il, s'il comporte une lentille, cette lentille doit s'adapter  au capteur ou le capteur à la lentille.

C'est un véritable mystère de comprendre comment deux structures aussi différentes, peuvent évoluer séparément dans un but commun.

 

Amicalement.

 

 

 


  • 0

#7 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 258 messages

Posté 01 juin 2017 - 12:22

Bonjour,

 

pour en savoir plus sur Aurélia  : voir surtout page 24 et suivante (ou chercher avec " rhopalium " pour éviter de paginer ....

 

https://tel.archives...ese_Gambini.pdf

 

et pour les lentilles :

http://jeb.biologist...9/3758.full.pdf

 

en Anglais mais avec photos et une étude captivante sur la sensibilité à la lumière !! (le genre de recherche que j'aurais aimé faire !!)

 

Amitiés,

JMC


Modifié par Jean Marie Cavanihac, 01 juin 2017 - 12:27 .

  • 0

#8 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 182 messages

Posté 01 juin 2017 - 01:05

Je te dirais que je ne comprends pas grand chose à cet article, mais que quand même l' Electrophysiologie, (ERG) ça me parle. Les réponses électriques a des stimuli lumineux, je comprends çà.

Je me souviens d'un membre, sans localiser son nom, qui faisait du Patch-clamp dans son labo.

 

Mesurer des tensions avec des électrodes de 20µ, cela doit pouvoir se faire à notre niveau même si cela parait un peu fou.

 

La question que je me posais est celle de la forme de la lentille et son évolution, pour aboutir à une meilleure performance au cours des générations. Quels phénomènes permettent  l'évolution de la lentille en même temps que celle du récepteur ?

 

(Je vois mal comment peut agir une évolution faite de sélection au hasard.

Disons qu'un individu qui aurait par hasard une meilleure forme de lentille (à condition qu'il ait dans le même temps le nombre de récepteurs permettant de bénéficier de cette innovation !) , aurait une meilleure chance de survie : OK

Mais il faut en même temps qu'il ait aussi une multitude d'autres facteurs positifs pour son évolution.

Disons que si l'individu reçoit du hasard une meilleure "vision" et qu'en même temps un moins bon "système de locomotion" sa survie est alors compromise. Et comme les facteurs qui peuvent intervenir dans les chances de survie sont nombreux, est-ce que le hasard seul est suffisant? (Question classique)  )

 

 


  • 0

#9 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 258 messages

Posté 04 juin 2017 - 03:16

Bonjour,

 

en reprenant les images et en observant les photos d'origine  à l'échelle 1 (plus que plein écran !)  je viens de remarquer la présence de cils probablement sensitifs sur la tige du statolithe : voici à l'échelle 1 :

 

cils.jpg

 

et en prime un peu plus bas dans cet organe, ce qui semble être des amoebocytes circulants (j'avais effectivement perçu un déplacement lors de la prise de vue ! ) :

 

amoebo.jpg

 

Amitiés

JMC


  • 0

#10 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 258 messages

Posté 19 juin 2017 - 04:00

Bonjour,

 

je voulais mettre une image animée des contractions de l'Aurelia, mais il me fallait passer d'un MP4 de 14 MO à un Gif animé de 600 kO  (j'aime pas mettre des vidéos sur U tube ) , ce que j'ai pu faire avec un convertisseur gratuit ..

 

Voici donc les mouvements  avec le temps réel de la vision au binoculaire x 20 prise de vue au smartphone  :

 

medusa.gif

 

Amitiés

JMC


Modifié par Jean Marie Cavanihac, 19 juin 2017 - 04:01 .

  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!